Formule 24
#31
Non, tu as vu juste, comme d'hab'.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#32
Finalement, j'ai trouvé du temps pour feedbacker les mini-avh's de Tholdur, avec tout ce qu'il fait pour moi, je lui dois bien ça.

La Créature venue de Guizmo
Ma deuxième aventure préférée. Son point fort est sans aucun doute son ambiance superbement bien rendue. Honnêtement, c'est presque si j'entendais le bruit des gremlins autour de moi. J'ai particulièrement bien apprécié les petits détails (genre laisser la porte ouverte, etc). Par contre, je l'ai trouvée assez dure avec la règle du temps écoulé. Mais bon, ça ne m'a pas empêché de lire une seconde fois l'avh et de la réussir. Tu as un style très agréable.

L’Intrus des Six Clans
Ma troisième préférée. Un personnage charismatique, des pnj's intéressants, de bonnes descriptions, un bon style écrit mais surtout, un formidable background! Mon ami Tholdur, sincèrement, je t'encourage vivement de faire de "L'Intrus des Six Clans" une véritable avh de 100§ au plus. Il y a vraiment matière à faire et je suis sûr que bon nombre de personnes seront d'accord avec moi. Si j'étais fan de ce petit côté japonais, cette mini-avh aurait été ma préférée.

Le Labyrinthe du Maure
Ambiance sympathique, mais hormis Le Labyrinthe de la Mort et sa suite, je ne suis pas forcèment fan de labyrinthe, des retours en arrière et des petits paragraphes qui nuisent à l'immersion. L'idée est originale et la chute également, mais je n'ai pas adhérer à 100. C'est l'une des moins bonnes pour moi.

Les Noceurs de la Nuit
Voici ma mini-avh préférée... enfin, surtout parce que je me reconnais bien dans cette univers. Je n'aurais jamais pensé que quelqu'un puisse écrire une avh en ayant pour cadre les discothèques, mais c'est chose faite, bravo Tholdur, on s'y croirait. En plus, tu as su créer l'un des meilleurs PNJ's: Le Jardinier!! On dirait mon frère quand il est complètement rond. J'ai eu beaucoup de plaisir à le lire. En plus, si on est logique, on choisi les bons choix et l'avh ne devient pas trop difficile.

La Tour de la Création
La moins bonne, à mon sens. Je n'ai pas du tout croché. J'ai adoré au début la manière qu'à Tholdur de mettre avant la puissance de notre héros dont rien ne lui fait peur. A contrario, j'ai trouvé bizarre cette idée de tour et de génie. Bon, je ne connais pas du tout Les 7 Frères de la Tour d’Argent qui a inspiré cette avh. Mais l'ambiance est toujours là et je visualisais sans peine cette tour et ses génies lorsque je fermais les yeux.

En résumé, je tiens à féliciter Tholdur pour avoir réussi dans l'ensemble de bonnes avhs malgré les 24 paragraphes qu'il s'est imposés.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#33
Yavait au moins un truc bien dans l'AVH de la Tour, c'était cette référence...
http://www.youtube.com/watch?v=WLuiQEmEWBQ
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#34
(22/09/2011, 21:29)Jin a écrit : La Créature venue de Guizmo
Ma deuxième aventure préférée. Son point fort est sans aucun doute son ambiance superbement bien rendue. Honnêtement, c'est presque si j'entendais le bruit des gremlins autour de moi. J'ai particulièrement bien apprécié les petits détails (genre laisser la porte ouverte, etc). Par contre, je l'ai trouvée assez dure avec la règle du temps écoulé. Mais bon, ça ne m'a pas empêché de lire une seconde fois l'avh et de la réussir. Tu as un style très agréable.
Les petits détails étaient obligés pour rajouter un peu de challenge et de surprise.

(22/09/2011, 21:29)Jin a écrit : L’Intrus des Six Clans
Ma troisième préférée. Un personnage charismatique, des pnj's intéressants, de bonnes descriptions, un bon style écrit mais surtout, un formidable background! Mon ami Tholdur, sincèrement, je t'encourage vivement de faire de "L'Intrus des Six Clans" une véritable avh de 100§ au plus. Il y a vraiment matière à faire et je suis sûr que bon nombre de personnes seront d'accord avec moi. Si j'étais fan de ce petit côté japonais, cette mini-avh aurait été ma préférée.
Pour le côté japonais je me suis posé la question car je n'ai pas du tout eu cette idée en l'écrivant, et tu n'es pas le seul à l'avoir dit. Alors je me suis souvenu de l'illustration, que j'ai choisie en dernier dans la liste limitée des cliparts de Word. Effectivement on dirait un samouraï, et c'est le premier contact des lecteurs avec l'AVH! Je voyais plus un personnage "moyen-oriental" façon mille et une nuits, d'où son nom. Mais bon finalement ce n'est pas une si mauvaise chose, car l'idée de code d'honneur à la samouraï est plus prégnante d'entrée de jeu pour le lecteur.

(22/09/2011, 21:29)Jin a écrit : Le Labyrinthe du Maure
Ambiance sympathique, mais hormis Le Labyrinthe de la Mort et sa suite, je ne suis pas forcèment fan de labyrinthe, des retours en arrière et des petits paragraphes qui nuisent à l'immersion. L'idée est originale et la chute également, mais je n'ai pas adhérer à 100. C'est l'une des moins bonnes pour moi.
Le titre est trompeur, car ce n'est pas un "vrai" labyrinthe. En même temps avec 24§ on doit se douter que cela ne va pas chercher bien loin.
Je crois que le côté interactif est limité, et qu'elle aurait pu constituer une nouvelle "normale". Mais bon tant pis pour vous, j'en ai fait une AVH^^

(22/09/2011, 21:29)Jin a écrit : Les Noceurs de la Nuit
Voici ma mini-avh préférée... enfin, surtout parce que je me reconnais bien dans cette univers. Je n'aurais jamais pensé que quelqu'un puisse écrire une avh en ayant pour cadre les discothèques, mais c'est chose faite, bravo Tholdur, on s'y croirait. En plus, tu as su créer l'un des meilleurs PNJ's: Le Jardinier!! On dirait mon frère quand il est complètement rond. J'ai eu beaucoup de plaisir à le lire. En plus, si on est logique, on choisi les bons choix et l'avh ne devient pas trop difficile.
Je ne m'attarde pas trop sur les descriptions des lieux, même si je distille deux ou trois trucs ici où là, et laisse ce "boulot" au lecteur. Du coup, ce dernier est "obligé" d'y mettre du sien pour se représenter l'univers. Ici, ce sont les différents lieux de "perdition"^^, et donc chacun les imagine à sa manière. Je pense sincèrement que c'est plus toi qui a crée l'ambiance que moi, même si de mon côté j'ai fourni la "base" nécessaire.
Si j'avais fait une AVH dans une exposition de peinture, tous les lecteurs qui n'ont jamais mis les pieds dans une telle manifestation auraient eu toutes les peines du monde à fabriquer l'univers et à y trouver une "ambiance". Au contraire, les adeptes des vernissages auraient été aux anges car ils auraient transposé sans mal leurs visites des différentes expo et n'auraient eu aucun mal à créer une ambiance à laquelle ils adhèrent.
(22/09/2011, 21:29)Jin a écrit : La Tour de la Création
La moins bonne, à mon sens. Je n'ai pas du tout croché. J'ai adoré au début la manière qu'à Tholdur de mettre avant la puissance de notre héros dont rien ne lui fait peur. A contrario, j'ai trouvé bizarre cette idée de tour et de génie. Bon, je ne connais pas du tout Les 7 Frères de la Tour d’Argent qui a inspiré cette avh. Mais l'ambiance est toujours là et je visualisais sans peine cette tour et ses génies lorsque je fermais les yeux.
Quand je disais que Les Noceurs seraient ta préférée, j'aurai du dire que ce serait celle-ci que tu aimerai le moins, car je m'en doutais aussi lorsque je l'ai écris. De mon côté, comme j'aime bien ce qui est loufoque, c'est sans doute celle que j'ai pris le plus de plaisir à écrire (même si ce n'est pas forcément ma préférée pour jouer).

(22/09/2011, 21:29)Jin a écrit : En résumé, je tiens à féliciter Tholdur pour avoir réussi dans l'ensemble de bonnes avhs malgré les 24 paragraphes qu'il s'est imposés.

Merci!

@LS:
Il y a d'autres références, comme à Dune...
Et puis la biographie est pas mal non plus... (enfin bon j'avour, je ne l'ai pas regardée Rolleyes )
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#35
Oui, "le dormeur doit se réveiller", je l'avais captée.
C'est juste qu'elle est pas vraiment drôle, celle là. C'est plus un clin d'oeil intertexte, qui donne éventuellement un sourire. Dans le contexte, elle a un sens propre évident. (Un peu comme les bracelets de SG-1 qui sont gravés "avec un grand pouvoir vient une grande responsabilité", la devise de Spider-Man, mais cohérente dans le contexte).
Par contre, le truc sur égoïste, c'est à la fois une référence, un pastiche, et une scène complètement absurde et drôle en elle-même sans connaître la référence, qui semble ne rien à voir à faire là... (Donc à la fois drôle seule si on connait pas la référence, mais qui n'existerait pas sans la référence... Me fais-je comprendre ? Pas grave, même moi j'ai du mal...)
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#36
J'ai enfin lu ton recueil d'avh est je reste admiratif du travail fourni, voici donc les critiques (jin et vador, vos avh entamées seront bientôt achevées de lecture, suivront les feed Wink)


La créature venue de Guizmo : menée tambour battant, rythme effréné imposé par l’horloge qui nous rappelle à l’ordre à chaque mouvement ; bonne fidélité à l’œuvre de Joe Dante, malgré quelques libertés prises et tant mieux. Les gremlins paraissent plus trash, plus violent plus adultes en fait ! L’exploration de la maison m’a fait penser durant quelques instants au héros de « Home alone » lorsque tu vois toutes les pièces piégées, prêtes pour les voleurs. J’ai pensé aux Gremlins farceurs et espiègles qui pouvaient surgir au moindre recoin comme autant de pièges nous étant destinés. Un peu d’Aliens aussi puisque l’ennemi rôde dans l’ombre !
Final gore puisque je me suis fait bouffer par une de ces saloperies.
Bel exploit de tenir en haleine sur seulement 24 §.

L’intrus des six clans : bonne ambiance med-fan teintée d’orientalisme. Bonne intro qui met dans le bain immédiatement et pose les bases de l’histoire. On démarre l’action d’emblée par un habile passe-passe scénaristique (bien joué la filature et l’aide clandestine), les décors sont bien exploités, bonnes descriptions et surtout encore une fois très bonne utilisation des 24 §. J’ai réussi à me faire buter une fois, en combat, mais au final je m’en suis sorti victorieux. Descriptions réussis des divers protagonistes rencontrés. Admiration pour le décor final au sommet du mont Afflossoumok. J’ai pensé a un décor digne de LOTR par son coté romantique (isolé, froid, monolithe au centre d’une plateforme circulaire) et aussi à ce décor dans 300 lorsque Léonidas rencontre les Oracles, dans un lieu pierreux balayé par le vent.
Le héros, et je ne sais pas pourquoi –peut être le nom- me fait penser à Antonio Banderas dans le 13è guerrier. Ou alors est-ce le mélange med-fan oriental qui me rappelle ce film. En tout cas joli moment de poésie fantastique.

Le labyrinthe du Maure : Putain de cauchemar ! Je ne suis pas fan des labyrinthes en général, celui-ci m’a rappelé d’entrée un vieux jeu (doom-like) Playsation appelé Exhumed, qui se déroulait en plein désert. L’ambiance de base est bonne, le maure de par son ton et ses obligations nous donne envie de lui arracher la tête, et dès l’entrée dans le labyrinthe, on a le souffle court. Quelques directions qui se ressemblent toutes (normal quoi, un putain de labyrinthe en plein désert c’est pas vraiment un club Med !) les objets à choisir sont pourris (rien contre toi hein ! tout contre le maure, là) enfin bref, je progresse, je me perds, je reviens, je me bloque dans des cours où un objet me manque, je tente une évasion, vaine, et je trouve enfin le but de mon entrée ici : l’oasis ! Ouais super ! mais c’est sans compter sur la fin que tu nous réserve… Un condensé de cauchemar pour ces 24§ flippants et angoissants à souhait.

Les noceurs de la nuit : Même si le monde des bars et des night-clubs n’a jamais été le mien –ou alors pas longtemps- je dois avouer que jouer un mec bourré qui doit draguer une nana et la ramener dans son pieu m’a attiré ! Me voilà donc lancé verre à la main dans cette aventure nocturne, fraîche et humoristique. Le perso du jardinier est bien emmené dans l’histoire, les 4 racailles je leur aurait volontiers pété la tronche, surtout celui au poignard, un bon Kotegaeshi et « crac » cubitus/radius en l’air ! Je me prête au jeu, sans y croire -après les avh précédentes que je viens de vivre, le décalage est brutal- mais pourtant l’alchimie fonctionne. Je cherche la blonde à ramener pour une bonne partie de… et j’y arrive ! Surprise finale que j’ai trouvé bien sympathique (l’idée hein, pas la surprise !) et l’avh est bouclée.
Très rapide, trop ? Peut-être le thème n’est-il pas à l’aise dans ce format (24§) ou dans une avh tout simplement ? J’ai moins accroché que les autres aventures même si les descriptions restent de bonne facture et le travail fourni dans la même veine.

La tour de la création : Étrange avh que celle qui clôture ton recueil ! Bizarre sans être inintéressante, accrocheuse sans être vraiment prenante, je suis mitigé à l’entame de la lecture. Puis peu à peu, le charme opère, celui des génies, celui de ton style ? Je progresse à lévitant doucement, étage après étage, me prends au jeu du mage en quête du recouvrement du pouvoir. Les génies rencontrés sont charismatiques, surtout le premier et sa biographie (en lien externe internet, idée top !). Cette tour de Babel des mages-guerriers impose petit à petit son aura mystique et magique.
Les notes d’humour sont judicieusement placées, toujours à propos (le copier-coller final, mort de rire), enfin la sauce prend.
Et puis j’avance dans l’aventure, j’atteins le 7è étage, et je finis tranquillement cette avh. Le paragraphe 5 est un pur moment de poésie onirique, peut être mon appartenance au monde de la musique me sensibilise plus à cette fin, en tout cas, la fin de ton avh semble ralentie dans le temps, comme si le sol se dérobait doucement sous nos pieds, pour laisser place à un monde de rêve, teinté de couleurs pastels et bercé de son mélodieux d’oiseaux, de flûtes et de fées, pour un peu je me croyais dans Zelda, Ocarina of Time…
C’est l’avh pour laquelle j’ai eu le plus d’à priori à l’entame de lecture et qui au final, pour moi, est la plus réussie au niveau style, écriture, symbolisme. Merveilleuse.

Mon classement des 5 avh :
- La tour de la création
- L'intrus des six clans
- le labyrinthe du maure
- La créature venue de guizmo
- Les noceurs de la nuit

Pour conclure sur ton recueil, je dirais que la formule 24 § est une bonne idée, peut être que les avh 2 et 3 auraient méritées 30 §. Les styles et thèmes sont suffisamment variés pour ne pas s’ennuyer d’une avh à l’autre, les règles quasi inexistantes ne polluent pas le jeu ni la lecture, très bon choix de ta part et très judicieux.
J’ai passé un agréable moment à la lecture des ces aventures, je ne sais pas ce que valent encore toutes les autres avh en lice pour le yaz, mais pour le moment la palme de l’originalité – dans ce que j’ai lu- te reviens.
Certains sentiments que j’ai couché sur papier pour les critiques te surprendront peut être, mais lorsque je lis, j’extrapole et voyage autant que mon imagination me le permet, donc j’ai peut être vu des trucs pas du tout prévus par toi ! Dis-le moi si certaines choses t’intriguent.

Félicitations pour ce projet mené à bien et sacrément bien foutu. Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#37
Désolé de ne pas pouvoir apprécier ton feedback à sa juste valeur et te repondre en détail, mais comme le reste je m'en fous un peu de mes AVH en ce moment. Certes c'est toujours sympa à lire et met un peu de beaume au coeur, mais ça ne change rien foncièrement...
Je ne pense pas lire 1930 avant un moment...
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#38
Que se passe-t-il Tholdur? Est-ce que tout va bien?
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#39
Ben ouais sa réponse m'a laissé tout con ce matin quand j'ai lu ça. Du coup je lui ai envoyé un message privé histoire de voir, mais ça fait toujours de la peine de voir l'un des nôtres qui ne va pas bien, comme Oiseau l'autre fois... enfin nous verrons s'il veut bien expliquer son mal être à ses potes... Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#40
Il nous avait déjà expliqué dans la partie "jeu de rôle" qu'il n'avait pas la forme en ce moment.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#41
Ouais mon aussi ça m'a jeté un froid quand j'ai lu ça.
Sunky boy> tiens nous au courant de ce qu'il t'a dit.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#42
Pas de pet Jin ! Wink
On est une communauté ou pas ? alors on avance ensemble !
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)