Le Voyage Initiatique (Sunkmanitu)
#61
Toute mes excuse je faisais évidemment allusion au dernier samouraï mais je me suis pas relus!^^ Mais braveheart est un bien dans son genre, tu t'y connais plutôt bien en histoire?
Pour la version 1.1 tu pourras modifier les cartouches? Rien que 1 moment tu trouve 2 ceintures de 24 balles (leurs natures... mystère!^^) sur le clan des vipères!Wink
Je préfère le milieu inca tant mieux pour la suite! D'ailleurs en Afrique je m'imaginais bien en shamaan poursuivis par un rhino!LOL
Tiens moi au courant de ton avancé par MP si je deviens trop peu présent!
Bref je verrais bien ce que tu as changé pour une prochaine lecture avec la version 1.1!
J'espère qu'on verra pas mal de conquistador dans ta futur Avh!Cool
Et je suis content que mon feedback te fasse plaisir! personnellement cela me génerait d'écrire qq chose qui ne sera jamais lu!
Je précise que les soins sont très bien disposé sauf pendant la recherche du sage qui mets en scène (quasi) aucun combat mais trop de moyen de récupérer du P.P
Bonne soirée et bonne chance pour tout en tout cas!Wink
Tout ce qui est or ne brille pas...
Répondre
#62
La version 1.1 revue et corrigée de notre Yaz d'Argent 2009 est maintenant disponible sur Xho. La version lisible en ligne est toujours la v1.0, mais je vais la remplacer bientôt, le temps de vérifier avec Sunkmanitu ce qui a changé dans les règles et les tables.
Répondre
#63
J'ai repris à zéro et achevé cette semaine Le voyage initiatique. J'ai gagné du premier coup, avec des caractéristiques initiales moyennes : A=8 / E = 36 / C = 13 et ai achevé l'aventure avec 22 points de bravoure, 9 points de chamanisme et... 4 points d'endurance à l'issue du combat contre Cluster !
J'ai beaucoup apprécié cette AVH de Sunkmanitu, que j'ai lue dans sa version 1.0 en raison de mon incapacité à télécharger la version 1.1 en format .docx sur le portail Xhoromag. Néanmoins, elle présente quelques défauts et ambiguités parfois gênantes pour la bonne compréhension des règles.

LES REGLES :
* Le système de combat est potentiellement très intéressant, à la fois simple et subtil dans sa gestion de la diversité des armes et des tactiques de combat. Néanmoins, cette richesse n'est pas exploitée dans le jeu car je trouve qu'on a toujours intérêt à se battre au corps à corps. Comme on frappe avec un 4 au CC, on a la fois plus de chance de toucher notre adversaire que lui de nous toucher et de lui infliger des dommages plus importants (2D-4) que ceux qu'il peut nous infliger (en général 2D-6 ou 2D-7). En conséquence, je n'ai jamais utilisé d'arme à feu sauf dans le camp des tuniques bleues où un combat MD/LD est imposé contre un soldat. Par ailleurs, le principe de paragraphes spéciaux est intéressant, car il crée du suspense pendant les combats, mais la chance de tirer un 12 est très faible : je n'y suis jamais allé.
* je suis surpris de la comptabilité parallèle de points de Bravoure et de points de Peur. Ils sont parfaitement antinomiques : pourquoi ne pas avoir une seule valeur pour la Bravoure qui traduirait également notre Peur quand elle est faible ? En plus, ces caractéristiques sont peu utilisées : le score évolue mais sans impact sur nos choix et nos décisions. Dans Chroniques Crétoises, qui utilisaient le même concept d'Honneur et de Honte et dont tu t'es peut-être inspiré, ces valeurs avaient une vraie influence. Par exemple, tu aurais pu tester notre Bravoure ou notre Peur avant de nous faire porter volontaire pour intégrer le groupe d'éclaireurs qui doit s'infiltrer dans le camp des tuniques bleues. En outre, l'attribution des points dans le jeu m'a parfois surpris ; ex : + 2PB quand on fuit le combat à Murray city, en s'humiliant presque devant le cow-boy qui nous a frappé au visage
* déterminer qui porte le 1er coup à chaque assaut est judicieux car on peut ainsi parfois enchaîner ou subir 2 attaques successives : néanmoins, la méthode des dés est un peu fastidieuse. En outre, on s'attendrait à ce que l'agilité ou la bravoure voire l'Endurance (qui donne état de forme) influence la capacité de prise d'initiative.
* le décompte des objets n'est pas toujours très clair ; par exemple, une corde ou une peau de cerf compte comme 1 objet ie autant qu'une plume d'aigle. En outre, tu te contredis sur la pierre à feu, qui compte pour un objet ou ne compte pas pour un objet entre ton introduction et le para.1
* peut-on dépasser son total de départ de points d'endurance ? A priori oui puisque la peau de cerf qu'on peut choisir au départ 5 P.E. immédiats. En outre, il y a tellement d'opportunités de récupérer des P.E. que le risque de mort semble excessivement faible dans l'AVH.

LA FORME :
* Le style d'écriture est particulier, à cause d'une ponctuation parfois surprenante, mais intéressant. C'est de la description touche par touche, un peu comme la peinture pointilliste compose un paysage cohérent pour peu qu'on prenne le temps de l'apprécier dans sa globalité, qui permet l'immersion dans un monde que l'on ressent souvent presque physiquement grâce à des annotations judicieuses. Le hic de cette manière d'écrire est qu'une phrase, prise isolément, n'est pas toujours compréhensible et qu'il arrive qu'on se pose des questions sur ce que tu voulais dire ou sur des pré-supposés qui nous ont échappé alors qu'ils sont évidents pour toi. En revanche, la description des arbres, des sentiers de montagne, l'entrée dans la mare d'eau glacée, les divers états psychologiques du héros, etc. sont bien retranscrits. On sent que tu t'inspires d'un vécu. Je fais beaucoup de randonnées en moyenne montagne, parfois de plusieurs jours, et j'ai retrouvé des descriptions évoquant précisement des sensations de marche ou de bivouac, notamment l'attention portée à l'environnement et à la météo, qui est l'obsession de qui dort dehors.
* l'orthographe est trop défaillante. Il faut que tu te relises ou que tu te fasses relire si tu as besoin d'aide. Quasiment tous tes paragraphes contiennent des fautes, notamment sur la conjugaison des verbes. Méfies-toi du vérificateur d'orthographe windows : il n'est pas fort en grammaire et n'a pas toujours raison !
* il y a des défauts de "raccord" dans ton aventure : j'ai quelquefois eu du mal à me situer sur la carte, notamment en quittant Murray City où ton Ouest et ton Est me paraissaient bizarres. Par ailleurs, il y a des annotations qui sortent de nulle part. Ex : para 213 : de quel feu de camp, dont je cherche à m'éloigner, parles-tu ? para.407 : je n'avais pas consommé de PS pour susciter un orage or je comprends au para.407 que nous nous battons néanmoins sous un violent orage.

L'HISTOIRE :
* L'immersion dans le personnage est très bien réussie, grâce au soin apporté à la description de ses états psychologiques et au contexte dans lequel il évolue. J'ai énormément apprécié tout ce qui concernait la culture amérindienne et les différents rituels que tu évoques ; on sent que tu as travaillé ton sujet et que tu éprouves un réel intérêt et une réelle envie de nous le faire découvrir.
* Tous les personnages secondaires, natifs ou blancs, sont denses et consistants. Ils ont une histoire, un passé que l'on découvre au fur et à mesure de nos rencontres. Jusqu'à celui de notre propre père !
* Le scenario évolue de manière intéressante. La quête chamanique évolue en enquête pour retrouver nos amis disparus (même si je trouve que ce passage est le plus faible car au début je ne comprends pas trop pourquoi, à part crise de masochisme aigue, je dois aller à Murray city) puis redevient quête du chaman puis se transforme en épisode de guerre indienne ; la variété évite la monotonie et les effets sont bien dosés, que ce soit dans les Montagnes sacrées ou dans l'attaque du camp de Cluster (y compris sa préparation avec la réunification des tribus, qui est bien amenée et bien décrite).
* la difficulté n'est pas importante. J'ai joué en essayant de me mettre authentiquement à la place d'un guerrier sioux : j'ai le plus possible cherché à éviter les combats, quitte à jouer profil bas (tu ne nous pénalises d'ailleurs jamais pour ça) ou à les mener en rusant (j'ai très facilement éliminé tout le clan des Vipères), et ai systématiquement tenu compte de tous les signes spirituels.
* les rituels chamaniques sont superbement évoqués. En revanche, les pouvoirs chamaniques, notamment ceux des pierres, sont un peu des "superpouvoirs magiques" dont on sent qu'ils te gênent. Je n'ai, par exemple, jamais pu utiliser le pouvoir de télékinésie alors que je comptais sur lui pour distraire les gardes autour du camp des soldats. Bon, ce n'est pas très grave car tu proposes une autre ruse qui marche aussi (et qui a plu à Raptor !)
* la fin est un peu "too much". La charge des animaux contre les tuniques bleues fait irrésistiblement penser à Princesse Mononoké ou Avatar et la description de l'arrachage du coeur palpitant de Cluster, apres le coté gore du scalp, fait penser a un rituel Azteque scenarise pour Evil Dead...

Sur ce, j'attends avec impatience tes nouvelles AVH !
Répondre
#64
Les grands esprits (c'est le cas de le dire !) se rencontrent, car je viens de terminer cette AVH également. Et j'ai ENORMEMENT aimé ! D'abord, je suis trés interessé par le chamanisme, le paganisme, le culte de la nature tel que les indiens et d'autres civilisations le pratiquaient, les esprits des forêts, des rivières... (non, je ne cours pas à poil dans les plaines, une couronne de gui sur la tête, les soirs de pleine lune, en dansant avec les loups)... En plus, j'adore les AVH en extérieur, dans des paysages magnifiques. Et là, tu nous a gâté ! En effet, la qualité première de ton AVH, à mes yeux, reste son côté immersif. Certains passages sont trés prenants, avec des descriptions excellentes. Le passage de l'écureuil, au début, j'ai adoré !
Les personnages sont fouillés, avec un caractère propre, loin des PNJ passe-partout ou fadasses, sans histoire ni relief, posés là pour les necessités de l'aventure.
Les règles sont intéressantes, mais un peu complexes au premier abord, surtout pour un lecteur débutant. Perso, j'essaie de simplifier les règles de mes AVH, histoire de ne pas nuire au plaisir de l'aventure (même si celà nuit parfois au réalisme, comme avec les règles simplistes des DF). Pas facile de trouver l'équilibre entre des règles trop simples et des règles où il faut chercher la blessure occasionnée par un couteau rouillé et ébréché sur une tunique de cuir bouilli... Mais bon, c'est une remarque en passant.
La difficulté est moyenne, et même avec de faibles scores de départ, on peut y arriver. Comme le dit AlvERIC, une pénalisation pour éviter un combat aurait été bienvenue, peut-être. Ou un "recadrage" des scores de nos ennemis...
Le côté "langage un peu rude" ne me choque pas du tout : on ne va pas demander à un rude cowboy des plaines de l'ouest de parler comme Marcel PROUST... Par contre, en parlant de language, lors de la rencontre avec le cheyenne, son "bonjour" m'a un peu surpris : j'aurais plus vu un "salut" ou "salut à toi"... Quand au côté violent, ma foi, la violence dans ton AVH n'est jamais gratuite, elle est toujours fondée, et là encore, on ne va pas demander à un indien de frapper son ennemi avec une rose... On est dans des paysages sauvages, dans un monde vierge et charnel, pas en train de caresser les moutons à TRIANON, avec MARIE ANTOINETTE...
La fin ne m'a pas dérangé : j'ai vu la charge des animaux contre les hommes comme une revanche des forces naturelles sur la civilisation qui empiète sur leur territoire (métaphoriquement parlant).
Bref ! J'ai énormément aimé le sujet, l'ambiance, l'atmosphère trés bien rendue, les personnages, et pour moi, c'est le plus important dans une AVH... L'impression d'y être. J'aurais aimé une difficulté un peu plus élevée, plus de choix aussi (j'aime bien quand il y a plein de chemins), mais ce sont juste des remarques, sans influence véritable sur mon jugement.
BRAVO !
Si la prochaine est en AFRIQUE, je suis preneur les yeux fermés ! J'adore ce continent où j'ai longuement séjourné. S'il faut incarner un fier guerrier paré de plumes et de perles colorées, la peau enduite d'ocre et de peinture, s'il faut danser avec les esprits du feu sous les neiges du KILIMANJARO, pas de problèmes ! Wink
Anywhere out of the world
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Répondre
#65
Oulàlà !
Je viens de lire les 2 critiques consécutives d'Alveric et de Voyageur solitaire et je suis bien fier !
Il ne va pas être facile d'être bref, car j'aimerais répondre en détail à certains de vos points. (Sukumvit va encore dire que je suis bavard rockeur extraverti Wink )
Tout d'abord je tiens à vous remercier d'avoir lu mon avh et d'avoir pris le temps de la critiquer. Les critiques sont souvent très bénéfiques pour progresser, peu importe de quel domaine on parle.

Je vais donc commencer par Alveric qui a posté le premier :


LES REGLES
1/Pour ton problème de compatibilité doc - docx, j'avoue ne pas y avoir pensé en enregistrant mon texte dans ce format, je pense pouvoir rattraper cet incident lors de la prochaine version, car prochaine version il y aura...

2/ Le système de combat [...] on a toujours intérêt à se battre au corps à corps.
Effectivement tu n'es pas le premier a me le dire et je pense pouvoir expliquer la raison à ce problème : Je voulais absolument faire entrer le lecteur dans la peau d'un sioux. Ce qui impliquait pour moi de faire entrer le lecteur dans la peau d'un jeune guerrier, apprenti chaman, sachant se servir des armes traditionnelles de son peuple mais étant un peu plus gauche avec les armes des blancs. Ton calcul n'est pas faux mais pas exact à mon sens :
Si tu frappes avec un 4 et que tout score au dessus se transforme en dommages, que tu utilises un couteau (+2pds) tu infligera pour un score de 10 au dés, 8 points de dommage à ton ennemi. effectivement dans ce cas mieux vaut un couteau qu'un fusil ! Mais si tu obtiens juste 6, tu n'infliges que 4 points de dommages. avec ce même 6 en utilisant un fusil tu pourrais infliger jusqu'à 7 points de dommages en un tir...Sachant que l'initiative de combat pour chaque assaut est donnée uniquement par les dés (sans autre paramètre), je ne suis pas sûr de vouloir toujours me battre au corps à corps... Je pense qu'au final j'ai un peu trop poussé les réglages ! Pour la future version 1.2, je réfléchirais longuement au changement ou non de ces paramètres...

3/[i]Par ailleurs, le principe de paragraphes spéciaux est intéressant, car il crée du suspense pendant les combats[/i]
C'était le but recherché ! Là encore mauvais réglages de ma part quant au tir de dés plafonné à 12. Je modifierais certainement cela...

4/je suis surpris de la comptabilité parallèle de points de Bravoure et de points de Peur
Moi aussi ! Une de mes nombreuses erreurs de débutant ! Je pensais pouvoir accrocher le lecteur vers un idéal de bravoure mais je me suis rendu compte au final que j'avais distribué les points sans penser aux conséquences, juste à l'envie selon les décisions et choix que j'imaginais au fur et à mesure de l'écriture...J'ai été "mangé" par la trop grande ampleur de ma première histoire... Mea culpa !

5/déterminer qui porte le 1er coup à chaque assaut est judicieux car on peut ainsi parfois enchaîner ou subir 2 attaques successives : néanmoins, la méthode des dés est un peu fastidieuse. En outre, on s'attendrait à ce que l'agilité ou la bravoure voire l'Endurance (qui donne état de forme) influence la capacité de prise d'initiative
Alors cette idée n'est pas mauvaise du tout et je pense faire des modifs dans ce sens pour la version 1.2 !

6/ le décompte des objets n'est pas toujours très clair ; par exemple, une corde ou une peau de cerf compte comme 1 objet ie autant qu'une plume d'aigle. En outre, tu te contredis sur la pierre à feu, qui compte pour un objet ou ne compte pas pour un objet entre ton introduction et le para.1
Je pense que c'est une erreur de la version 1.0, que j'ai dû (il me semble ) corrigée dans la version 1.1 Wink

LA FORME
1/ Merci pour tes compliments, ami randonneur ! Effectivement, j'ai voulu insister sur l'environnement car pour moi les tribus primitives vivaient proches de la nature et vivaient (apparemment) heureuses. Et oui, certains passages sont des lieux où j'ai randonné dans les Alpes et qui m'ont servi de banque d'image pour mes descriptions. La mare d'eau glacée , ce n'est pas du vécu mais je trouve que ça en jette de se la jouer Bear Grylls au milieu d'une Avh Western ! Ha ha ha !
2/ Pour l'orthographe, tu as lu la version 1.0, donc bourrée de fautes de "newb" genre "vous allez mangeZ"...
Et oui l'école c'était il y un petit moment...Sad
J'ai repassé au peigne fin la version 1.1 (480 § à la loupe ça occupe, ça te dégoûte même !). Il subsiste et subsistera toujours de petites fautes, désolé !
3/ Les défauts de raccord, j'ai vérifié et ... je me suis planté en beauté ! Je pense que cela est dû au fait que tu n'écris pas tous les § d'un coup donc il suffit que tu oublies les détails de tes scènes précédentes et boum, dans l'mur ! Dans le cinéma ce sont les scripte qui sont chargées de cela non ?!

L'HISTOIRE
1/* L'immersion dans le personnage est très bien réussie, grâce au soin apporté à la description de ses états psychologiques et au contexte dans lequel il évolue. J'ai énormément apprécié tout ce qui concernait la culture amérindienne et les différents rituels que tu évoques ; on sent que tu as travaillé ton sujet et que tu éprouves un réel intérêt et une réelle envie de nous le faire découvrir.
* Tous les personnages secondaires, natifs ou blancs, sont denses et consistants. Ils ont une histoire, un passé que l'on découvre au fur et à mesure de nos rencontres. Jusqu'à celui de notre propre père !
* Le scenario évolue de manière intéressante. La quête chamanique évolue en enquête pour retrouver nos amis disparus (même si je trouve que ce passage est le plus faible car au début je ne comprends pas trop pourquoi, à part crise de masochisme aigue, je dois aller à Murray city) puis redevient quête du chaman puis se transforme en épisode de guerre indienne ; la variété évite la monotonie et les effets sont bien dosés, que ce soit dans les Montagnes sacrées ou dans l'attaque du camp de Cluster (y compris sa préparation avec la réunification des tribus, qui est bien amenée et bien décrite).

Et bien MERCI Smile
Je constate que mes objectifs principaux on été atteints, et là encore tu n'est pas le premier à avoir "senti" cela !...J'en suis fier et heureux !

2/la fin est un peu "too much". La charge des animaux contre les tuniques bleues fait irrésistiblement penser à Princesse Mononoké ou Avatar et la description de l'arrachage du coeur palpitant de Cluster, apres le coté gore du scalp, fait penser a un rituel Azteque scenarise pour Evil Dead...
Ah non ! Et Re-non !
Dans la section cinéma du forum, rubrique "les derniers films que vous avez vus", tu tomberas sur un post qui te répondra pour Avatar (Fitz en bas de page 6 et moi même début de page 7).
Pour Mononoké, je ne l'ai pas encore vu (enregistré le cycle myazaki sur arte, il y a un mois environ). Je le jure votre honneur !
Pour le coeur, ce n'est pas inventé mais directement pris dans Indiana jones et le temple maudit : "Kalima ! Kalima shouptidé !"

Voilà donc ma longue réponse à ta longue critique fort intéressante.

Je vais maintenant répondre à Voyageur Solitaire.

1/j'ai ENORMEMENT aimé ! D'abord, je suis trés interessé par le chamanisme, le paganisme, le culte de la nature tel que les indiens et d'autres civilisations le pratiquaient, les esprits des forêts, des rivières...[...] En plus, j'adore les AVH en extérieur, dans des paysages magnifiques. Et là, tu nous a gâté ! En effet, la qualité première de ton AVH, à mes yeux, reste son côté immersif. Certains passages sont trés prenants, avec des descriptions excellentes. Le passage de l'écureuil, au début, j'ai adoré !
Et beh ! Ca fait plaisir à lire ! Tant mieux si ma fièvre du chamanisme et des tribus "nature" t'a plu ! J'aime ces thèmes je me DEVAIS de les transposer en avh et je voulais insister sur le coté relation homme nature, homme animal et tout ce qui à mes yeux fait défaut dans cette putain de société matérialiste...
Merci pour l'écureuil, je me demandais si quelqu'un aimerais un jour ce passage !
A propos si tu aimes les avh en exterieur ma prochaine mini série intitulée Hunter, te balladera dans les forêts de trois pays, sur les traces de trois animaux majestueux...Le premier volet est presque fini...

2/Les personnages sont fouillés, avec un caractère propre, loin des PNJ passe-partout ou fadasses, sans histoire ni relief, posés là pour les necessités de l'aventure.
Je me suis dit que quitte à pondre une première avh, autant la pondre avec des détails : de description, authenticité et pourquoi pas traiter les persos même secondaires comme des personnages d'avant plan ?!
Ca allonge un peu les paragraphes Sad mais ça renforce l'immersion Smile et ça prend pas beaucoup de temps à inventer LOL

3/Les règles sont intéressantes, mais un peu complexes au premier abord, surtout pour un lecteur débutant. Perso, j'essaie de simplifier les règles de mes AVH, histoire de ne pas nuire au plaisir de l'aventure[i]
Ouais je m'en suis rendu compte au bout du long moment mais l'avh étant bien entamée je ne voulais pas tout reprendre au début... J' essaye de changer la donne pour mes futures avh. Des règles simples, efficaces (j'espère !) et accessibles aux débutants.

4/[i]La fin ne m'a pas dérangé : j'ai vu la charge des animaux contre les hommes comme une revanche des forces naturelles sur la civilisation qui empiète sur leur territoire (métaphoriquement parlant).
Bref ! J'ai énormément aimé le sujet, l'ambiance, l'atmosphère trés bien rendue, les personnages, et pour moi, c'est le plus important dans une AVH... L'impression d'y être. J'aurais aimé une difficulté un peu plus élevée, plus de choix aussi (j'aime bien quand il y a plein de chemins), mais ce sont juste des remarques, sans influence véritable sur mon jugement.

L'immersion et le réalisme ce sont deux choses que je voulais obtenir par dessus tout. Je suis content de ce que j'ai fait, même si beaucoup de choses doivent s'améliorer dans le futur, ces deux points semblent avoir été atteints. J'ai moi même horreur des avh bourrées d'anachronismes à part si c'est voulu...Wink
Et je sais aussi que mon avh est trop linéaire mais je me suis basé sur un schéma linéaire "menteur" ! Tu as plusieurs chemins pour gravir la Montagne mais tous t'emmènent au "même" sommet... Faut que je travaille la dessus !

5/Si la prochaine est en AFRIQUE, je suis preneur les yeux fermés ! J'adore ce continent où j'ai longuement séjourné. S'il faut incarner un fier guerrier paré de plumes et de perles colorées, la peau enduite d'ocre et de peinture, s'il faut danser avec les esprits du feu sous les neiges du KILIMANJARO, pas de problèmes
Ah merde ! Je vais me confronter à un sérieux expert alors ! En plus lorsque j'ai imaginé ma série Shamaan, je voulais faire l'Amérique du Nord, l'Afrique et revenir en Amérique du Sud. Une fois les scénar' dégrossis, je me suis dit que je ne connaissais pas grand chose des tribus africaines et de leurs coutumes, je vais donc devoir me documenter sérieusement si je ne veux pas passer pour un clown Pale
Je pense avoir un peu plus de connaissance pour mon troisième et dernier épisode de la série shamaan, celui ci s'intitulera "El Hombre Volante" et prendra place dans la cordilière des Andes au temps des Incas...

Merci pour ta critique objective et encore une fois, je suis heureux que mon histoire vous aie plu à toi et à alveric.

Bye, sunk.
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#66
J'attend la suite avec impatience et pas seulement pour l'AFRIQUE... Je suis grand amateur des civilisations précolombiennes également et j'ai pas mal bourlingué en AMERIQUE DU SUD... Donc, s'il faut incarner un roi inca, drapé de laine de vigogne et d'alpaga, paré d'or martelé, un kippu à la main, sur les hauteurs de CUZCO, je suis preneur également ! Wink
Anywhere out of the world
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Répondre
#67
...Vraiment me documenter...Sinon Clown Big Grin !
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#68
J'ai un peu voyagé moi aussi et ai quelques souvenirs de Colombie (outre ceux de ma soeur qui a voyagé pendant 1 an du Guatemala au Chili, à l'anglo-saxonne, avec son ami et son sac a dos) et d'Afrique de l'est. J'ai quelques lectures également sur les civilisations précolombiennes, mais davantage sur les Azteques et les Mayas que sur l'empire inca ou les indiens d'Amérique du nord (l'une de mes premières lectures "adulte" ni SF ni Fantastique fut le Fou d'Amérique de Yves Berger). Réjouis-toi ! Tu as un lectorat bienveillant mais exigeant ! Que rêver de mieux ? Wink
Répondre
#69
Je ne peux rien rêver de mieux ! Wink
D'ailleurs sur ce forum, les lecteurs-auteurs-critiques sont tous une pierre de l'édifice. Les critiques sont toujours posées, fondées et vont avancer les choses. Mais il est vrai que lorsque on attaque une avh en se disant : est-ce que mon sujet va plaire ?, c'est toujours le grand doute lors des premiers paragraphes. Ensuite lorsque on reçoit des critiques comme j'ai reçu tout au long des derniers mois, on se dit :
Putain, j'y suis allé, j'ai donné ce que j'avais au fond de moi même et j'ai "accroché" certains lecteurs !
Et ce que je trouve exceptionnel sur Xhoromag c'est que nous sommes tous différents, pensée, âge, métier et nous arrivons à nous réunir autour de quelques lignes racontant des choses imaginaires comme le feraient des enfants à la tombée de la nuit.
De la science fiction au gore violent, du medfan au policier hard boiled, tous nos styles convergent vers un seul et même but :
Passer des mois sur une histoire que le lecteur X ou Y va mettre une heure ou deux à lire, mais une heure ou deux à pouvoir voyager, se creuser la tête, s'émouvoir...
En gros nous faisons de la cuisine littéraire, le plat mijote puis il est consommé très vite...
Donc pour conclure lorsque le client veut consommer et connaît déjà le plat, le défi devient un vrai plaisir ! A bientôt, Sunk. Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#70
Je viens de me rendre compte que je n'avais pas posté mon feed-back sur ton aventure Sunkmanitu !
Je vais retrouver ça au plus vite (doit être quelque part sur l'ordi au boulot...hum...hum)

A bientôt
Répondre
#71
No souci gwalchmei ! Demande à ton boss où il a rangé les avh !!! Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#72
(30/05/2010, 17:06)sunkmanitu a écrit : Je ne peux rien rêver de mieux ! Wink
D'ailleurs sur ce forum, les lecteurs-auteurs-critiques sont tous une pierre de l'édifice. Les critiques sont toujours posées, fondées et vont avancer les choses. Mais il est vrai que lorsque on attaque une avh en se disant : est-ce que mon sujet va plaire ?, c'est toujours le grand doute lors des premiers paragraphes. Ensuite lorsque on reçoit des critiques comme j'ai reçu tout au long des derniers mois, on se dit :
Putain, j'y suis allé, j'ai donné ce que j'avais au fond de moi même et j'ai "accroché" certains lecteurs !
Et ce que je trouve exceptionnel sur Xhoromag c'est que nous sommes tous différents, pensée, âge, métier et nous arrivons à nous réunir autour de quelques lignes racontant des choses imaginaires comme le feraient des enfants à la tombée de la nuit.
De la science fiction au gore violent, du medfan au policier hard boiled, tous nos styles convergent vers un seul et même but :
Passer des mois sur une histoire que le lecteur X ou Y va mettre une heure ou deux à lire, mais une heure ou deux à pouvoir voyager, se creuser la tête, s'émouvoir...
En gros nous faisons de la cuisine littéraire, le plat mijote puis il est consommé très vite...
Donc pour conclure lorsque le client veut consommer et connaît déjà le plat, le défi devient un vrai plaisir ! A bientôt, Sunk. Wink


ça c'est parce que tu n'as reçu quasiment que des feedbacks positifs. Si ç'avait été le contraire, tu n'aurais jamais dit ça Wink
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#73
MA foi, pas forcément... Pour ma part, comme tu le sais, sur l'autre forum, j'ai eu un feedback trés négatif pour RETOUR A GRISEGUILDE. Ce n'est pas pour autant que je regrette de l'avoir écrit. Comme SUNKMANITU l'a trés bien dit, l'important est d'essayer, et surtout de se faire plaisir, je pense. De toutes façons, on pourra jamais faire plaisir à tout le monde...
Anywhere out of the world
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Répondre
#74
Jin a écrit :ça c'est parce que tu n'as reçu quasiment que des feedbacks positifs. Si ç'avait été le contraire, tu n'aurais jamais dit ça Wink


Ohlàlà le gars blagueur qui veut me faire revenir sur mes pensées sincères et profondes Lool
Jin tu n'est pas exactement dans le vrai ! J'aurais peut être mis moins d'enthousiasme dans mon post mais ce que j'ai dit, je le pense Wink
De plus je n'ai trop rien dit concernant les positifs ou négatifs que j'ai reçu, j'ai juste dit à Alveric qu'écrire une avh sur l'Afrique et une sur les Andes allait être un défi car le zigue à vécu en Afrique et en Amérique du Sud !

Mais venant de toi mon cher Jin, je sens un ton d'humour, un ton taquin je dirais même, donc oui, si j'avais reçu que du négatif j'aurais dit que les forumers sont tous des méchants gars, qui comprennent rien à mon style et bla bla bla... Lool Lool Lool

Par contre, et pour finir, ce que je dit de nous tous c'est que malgré nos âges et avis differents, toute critique est bonne à prendre...
Une certaine forumeuse m'a quand même "allumé" publiquement quant à mon souci avec les probas pour les jets de dés...Je ne lui en tient pas rigueur, on s'est réconcilié depuis ( si toutefois on s'est fâché ?! )

Allez je retourne à Os1 ! Bye bye ! Twisted
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#75
Il n'y a aucun humour ou de ton taquin dans ce que je dis. Je parle juste en connaissance de cause. Enfin bref, c'est pas grave. L'essentiel est que tu ais reçu pleins de feedbacks positifs, et sache que je suis vraiment content pour toi Smile

Cool, alors bonne lecture et bute bien des zombies de ma part Wink
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)