Les femmes dans les ldvelh
#1
Dans ce forum, je constate que tout le mode fait des louanges chaque fois qu'un ldvelh propose une scène avec un personnage feminin, surtout si elle est liée à l'erotisme et à la séduction (cf le chateaux des ames damnées, loup ardent, etc)Confus
Il faut dire que les auteurs ont été particulièrement autistes en la matière. Psychologie zéro, sensibilité en dessous de zéro, et femme inexistante! Je me demande d'ailleurs comment les lectrices parmi vous ont vécue ces aventures!
Répondre
#2
Il faut que tu lises l'avh de Meneldur, Sur les Routes du Yanavis, il y a une femme qui se bat nue [Image: bavesalives.gif]
Répondre
#3
Et aussi les AVH de Fitz !
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#4
Et puis surtout, si je ne m'abuse, il a fallu attendre la série Les Messagers du Temps pour pouvoir incarner une personne du beau sexe...
C’est alors que Pip dégaina le Glaive du Sommer junior et le pointa d’un geste ample et maladroit vers la tente de l’Archimage de Mampang. La voix de Merlin (ou celle de Yatzromo, ou Nicodème, il ne savait plus trop) retentit dans son crâne… « Imbécile ! Il fait nuit noire, ça ne sert à rien !! »
Répondre
#5
Sans oublier Caïthness, un des quatre personnages que l'on peut incarner dans Défis et Sortilèges, tout de même !
Segna, adepte de Slangg...
[Image: vampire_icone.png] La Traboule de Segna
Répondre
#6
Mention spéciale aux persos féminins de la Voie du Tigre : Cassandra et Perdigan/Foxglove, les plus "fouillées" des LDVELH.

Une pensée émue pour Ariane dans le Labyrinthe du Roi Minos.
Répondre
#7
Je plussoie Fitz.

En ajoutant Thaisia de la Cour du Roi Minos.
L'histoire d'amour avec elle est finalement la plus poussée des LDVELH (je ne parle pas des AVH où on peut trouver des amourettes qui vont plus loin...).

Tanid dans Astre d'Or vaut également le détour.
Répondre
#8
(10/08/2009, 21:03)JFM a écrit : Je plussoie Fitz.

En ajoutant Thaisia de la Cour du Roi Minos.
L'histoire d'amour avec elle est finalement la plus poussée des LDVELH (je ne parle pas des AVH où on peut trouver des amourettes qui vont plus loin...).

Dans un volume de la saga du prêtre Jean on peut libérer une esclave sur un marché et passer la nuit avec elle.
Répondre
#9
[/quote]

Dans un volume de la saga du prêtre Jean on peut libérer une esclave sur un marché et passer la nuit avec elle.
[/quote]

Dans l'Oeil du Sphinx en effet.
Un passage court mais très satisfaisant pour notre héros qui a vraiment le sentiment du devoir accompli. Smile
Répondre
#10
Et il aura fallu incarner un prêtre pour en arriver là Smile
Répondre
#11
Si j'etais une fille je ne pense pas que je me sentirais outree par les personnages feminins presents dans les lvh...

Il est vrai qu'il existe des personnages suivant les stereotypes "guerriere a gros nichons" ou "magicienne en robe sexy" mais on trouve aussi des pnj feminins qui font preuve d'intelligence ou de courage:
- Tanid n'hesite pas a se sacrifier pour qu'Astre d'Or puisse achever sa mission.
- L'Elfe Elindora, dans le Repaire des Morts Vivants vous sauve la vie plus d'une fois - Meme si il est vrai qu'elle semble tres jolie: "D'un geste vif, l'inconnu repousse son capuchon, decouvrant le charme d'un visage elfique: celui d'une elfe des bois. Sa peau a la blancheur du clair de lune, ses yeux sont deux lacs d'emeraude et la couronne de fleurs blanches qui encerclent les ondulations de sa chevelure chatain rehausse encore sa beaute surnaturelle" Love
- La sorciere Fenestra dans les 7 Serpents est d'une grande aide puisqu'elle peut vous fournir tous les objets necessaires aux formules de la serie "Sorcellerie"
-Du cote des mechants, Fauconna dans le Talisman de la Mort se revele etre une adversaire particulierement feroce (12 en habilite! Eek ! )


J'attire aussi votre attention sur le fait que dans la majorite des cas le personnage a incarner est asexue, puis qu'il s'agit d'un Livre dont VOUS est le Heros. Les lectrices devraient plutot facilement s'identifier au heros en theorie Wink
Répondre
#12
(11/08/2009, 12:33)Stormbringer a écrit : J'attire aussi votre attention sur le fait que dans la majorite des cas le personnage a incarner est asexue, puis qu'il s'agit d'un Livre dont VOUS est le Heros. Les lectrices devraient plutot facilement s'identifier au heros en theorie Wink

Ce qu'ils précisent très souvent à même les règles. Il n'empêche que le Grand Méchant est très souvent un homme, ce qui manque cruellement. Pas de réussite féminine même parmi les méchants, pas de trait purement féminin auprès des êtres maléfiques (par contre je songe à la magicienne Zagoula de la Forteresse du Cauchemar... mais qui finalement n'est qu'à la solde du horrible Xakaze).
Il ne faut pas attendre d'être heureux pour sourire... il faut sourire pour être heureux.
Répondre
#13
N'oublions pas la Sorcière des Neiges, une méchante pas si facile à vaincre Smile
Répondre
#14
J'avais beaucoup aimé le personnage de Gaia dans "Coeur de Glace". Elle est techniquement asexuée (c'est une intelligence artificielle), mais sa personnalité et la perception qu'on a d'elle sont très féminines. Comme son nom le laisse entendre, elle fait figure de déesse et de mère pour l'humanité (malheureusement, elle n'a pas tout l'équilibre souhaitable).

Il y a quelques personnages féminins intéressants dans "L'épée de légende" (Psyché, Fatima, Ubara...) mais elles ne sont jamais des personnages vraiment centraux, ce qui est dommage.

"Loup Solitaire" compte quelques entités féminines puissantes par-ci par-là, notamment vers la fin du troisième cycle (Shamath, Alys...).

"La Quête du Graal" contient un nombre raisonnable de personnages féminins (qui peuvent être tout aussi loufoque que les personnages masculins).

Comme le dit Glutinus, il est effectivement très rare qu'on ait droit à une Grande Méchante, et c'est dommage.
Répondre
#15
(11/08/2009, 16:35)Glutinus a écrit : (par contre je songe à la magicienne Zagoula de la Forteresse du Cauchemar... mais qui finalement n'est qu'à la solde du horrible Xakaze).

Tu veux dire la princesse Senyakase, de la cité de Zagoula...
Je ne suis pas certain qu'elle soit vraiment à la solde de Xakaze, manipulé par lui en quelque sorte. D'ailleurs j'aurai bien aimé qu'on puisse tuer Xakase et que Senyakase ait la possibilité de s'enfuir (car dans le livre, si elle parvient à nous échapper, alors Xakase aussi nous échappe; et si on tue Xakase, c'est qu'on a forcément déjà réglé son compte à Senyakase).
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)