Les Templiers du Vide 1 ~ Le Fléau du Cosmos
#21
Je rejoins l'observation de Fitz : cette aventure est essentiellement une nouvelle écrite à la deuxième personne, divisée en paragraphes numérotés et émaillées de jets de dés (elle me rappelle la série "Métamorphoses", de ce point de vue). La linéarité est écrasante pendant la première moitié et reste forte dans la deuxième. Le principe même des livres-jeux est d'autoriser le lecteur à faire des choix significatifs (c'est-à-dire pas seulement de décider de l'ordre dans lequel on va découvrir certaines informations).

Ce problème est renforcé par un autre : l'aventure consacre beaucoup trop de temps et de lignes à des choses qui n'ont aucune importance, ce qui diminue beaucoup le dynamisme qu'elle aurait pu avoir. L'introduction toute entière n'a pratiquement aucune raison d'être : le joueur n'a pas besoin de tout ça pour comprendre qu'il est dans le futur, ce qui a changé et que la Terre est soumise à une sorte de dictature. Les nombreux détails sur nos subordonnés, le vaisseau, notre matériel, etc. auraient dû être considérablement abrégés. Le long voyage vers Neptune aurait dû être réduit à 3-4 lignes. Le joueur n'a pas envie de passer du temps à simuler une partie de poker spatial, il veut que l'action démarre et qu'il se passe des choses excitantes !

Les détails inutiles diminuent lorsque l'action démarre effectivement, mais il en reste encore (notamment les longues listes de "Blablablabla OK").

Tout cela est dommage parce qu'il y avait moyen de produire une aventure très sympathique. Certains éléments de jeu sont d'ailleurs prometteurs, tels que les règles très simples et la possibilité d'utiliser les compétences de plusieurs personnages.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Les Templiers du Vide 1 ~ Le Fléau du Cosmos - par Outremer - 10/01/2011, 09:15



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)