Mini-Yaz 2017 La Danse des Sorcières (Maléfisse)
#15
Une sorcière comme on en faisait d'antan, cruelle, vénérant Satan, ayant du savoir sur les secrets de la nature et membre d'un groupe soudé et traître à la fois. De manière ironique, on se retrouve devant un ancien cliché qui a été tellement parodié et détourné, qu'il en redevient frais et original et que c'est la parodie ou le détournement qui feraient éculés.
On se retrouve donc à vivre l'histoire du Sabbat par les yeux d'une jeune (si perverse) vénératrice des forces obscures.

C'est bien écrit. Très bien écrit. C'est bien pensé en terme de structure. On sent parfois une très légère maladresse ou hésitation dans les évènements, mais franchement c'est assez léger pour donner plus une impression de fraîcheur que de manque de talent. C'est original. La fin est à la fois osée et tout à fait dans l'ambiance.
Ce n'est pas encore "magistral" comme peuvent l'être les AVH des grands noms du forum, mais franchement, tout comme le regretté Oorgan (qui ne passe plus depuis longtemps, et c'est du gâchis), y'a un potentiel sévèrement burné (si vous me passez l'expression) pour ce tout jeune auteur, et avec un poil plus d'expérience, pas de raison qu'il ne puisse lutter à armes égales contre tout le monde.

Je valide !
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: La Danse des Sorcières (Maléfisse) - par Akka - 17/07/2017, 22:46



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)