Le 4e cycle LS : Aussi pire qu'on le dit ?
#20
Nouveau retour après avoir lu les 26, 27 et 28 !

Agréable surprise que le "démon des profondeurs", je ne m'attendais pas à cela ! Quand on me dit de sauver le royaume des nains, sous la terre, je m'attendais peut être à un sorcier de la montagne de feu, oeil d'éméraude.... Mais non, c'est une exploration de la Moria en tant que protagoniste. Le royaume est bien décrit pour ma part (les spécificités permises par le cadeau d'ishir, le focus, le laboratoire d'armes, la salle du trône, la chambre du démon...) Des nains effrayés et fatigués partout, pour moi un bon tome, un peu comme la croisade du désespoir
Show Content

Sur le tome 27/28, que je considère comme un dyptique parce que l'adversaire est commun, le cadre identique, et le 28 légèrement une conséquence de nos provocations au 27.
Je vois le 27 vraiment comme un "mission impossible" avec notre jeu du chat et de la souris avec l'équipe adverse, et toutes nos déconvenues. Je suis quand même surpris de galérer en tant que Grand maître.
Et Séjanoz ! Je ne le connaissais pas adolescent, mais sa qualité d'Autarque Maître Vampire, avec une force et une agileté surhumaine, me faisait rêver, l'antagoniste charismatique et ultime, le seigneur de guerre aux pouvoirs mystiques, le Gnaag de Mozgoar qui manquait au 4ème cycle. Puis là, j'ai appris à le connaître. Et je préférerais mes rêves nés de la couverture de la Griffe du Vampire.

Parce que le tome 28, après une ballade bucolique dans les prés (où les périls s'arrêtent bien avant la fin du voyage), c'est la mort de l'autarque. La description de la scène m'a paru boiteuse, 
Show Content



Bref, une fin de cycle (avant un intermède de 17 ans) qui tombe comme un soufflé.
parce qu'il manque clairement d'épique et d'antagoniste à la hauteur. Naar racle clairement les fonds de tiroir
Show Content
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Le 4e cycle LS : Aussi pire qu'on le dit ? - par Marcheur des Cieux - 09/07/2019, 22:59



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)