Rendez-vous au 1
L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Le coin des écrivains (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-10.html)
+--- Forum : Les AVH (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-11.html)
+--- Sujet : L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) (/thread-452.html)



L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Oiseau - 10/05/2007

J'ai terminé la traduction du Chapitre 6 de la série L'Élu des Ténèbres depuis à peu près une semaine. Voulez-vous que je la mette immédiatement sur le site, ou préférez-vous attendre que le Chapitre 7 soit également traduit et disponible ?

Les deux derniers chapitres de cette série se suivent et forment ensemble un one-true-path. Il est impossible de gagner le 7 de manière indépendante. Par contre, le 6 a plusieurs fins possibles et peut facilement être gagné individuellement (en fait, lu sans le 7, le 6 est tout le contraire d'un OTP -- tous les chemins sont bons -- mais une seule voie permet ensuite de triompher dans le dernier chapitre).

Alors, je mets le Ch 6 tout de suite ? Ou vous préférez attendre le Vol 3 intégral ?

P.S. Skarn --> Les Légions de Kaag la Noire disparaîtra de la liste dans deux jours (un an sans avancement).


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Jehan - 10/05/2007

J'attendrai le volume 3, en ce qui me concerne, je préfère faire les deux d'un coup.


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Meneldur - 10/05/2007

Oiseau, toujours pas envie de traduire la « postface » de la série ? ^_^


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Oiseau - 10/05/2007

Par la postface, tu veux dire le délire biblique de l'auteur après le paragraphe 75 ? Non, je ne mettrai pas ça dans la traduction. Ça n'a aucun intérêt en rapport avec la série. C'est juste le type qui étale ses croyances religieuses et qui cite des passages de la Bible. On peut franchement se passer de cela.


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Oiseau - 23/05/2007

Le Volume 3 de L'Élu des Ténèbres est maintenant traduit et disponible. Il faut aussi que j'apporte une correction importante à mes propos. Cette aventure n'est pas un one-true-path.

Cette impression fautive m'est venue de la façon dont je l'ai originalement jouée. Je lisais la série en me servant de "points de sauvegarde" après chaque chapitre. Donc, quand je mourais dans le Chapitre X, je reprenais ma Feuille d'Aventure à la fin du Chapitre X-1 et je recommençais le Chapitre X uniquement. Mais voilà -- un objet essentiel à la réussite du #7 se découvre dans le #6, et je ne l'avais pas découvert ! Par conséquent, peu importait le nombre de fois que je recommençais le #7, je mourais inévitablement. Il n'y avait qu'une façon possible de gagner : utiliser un certain objet à un certain moment.

Quand j'ai enfin songé à recommencer le #6 pour trouver l'objet, je suis resté sur la ferme impression qu'il n'y avait qu'un moyen de gagner le #7 (donc one-true-path). Il s'avère cependant que ce n'est pas le cas. Dès que le joueur possède l'objet-clé, il est généralement libre de ses actions, à condition qu'il finisse par utiliser l'objet au bon moment.

Désolé pour la fausse frayeur (ou la fausse anticipation) que je vous ai causée ! ^_^

L'Élu des Ténèbres 3 ~ Chapitres 6 et 7
http://homepage.mac.com/siyanlis/Xhoromag/Tr11.htm
116e AVH sur le site Xho / 8e AVH de l'année 2007

Feedback et commentaires bienvenus. Mais surtout pour Xune.


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Fitz - 26/06/2007

En tant que fan du monde de LS, il me fallait lire cette AVH où l'on joue le côté obscur de la Force du Magnamund. Globalement, j'ai y pris du plaisir. Merci donc à Oiseau pour sa traduction.
Au début, ça commence mollement. Le premier chapitre est assez conventionnel, très court et sans originalité. Le deuxième tourne à du faux labyrinthe à la Linvingstone, rien de transcendant. Mais au fur et à mesure, je me suis pris au jeu de ce super drakkarim qui progresse encore plus vite que LS dans ses compétences et dans les arts martiaux.
Certains personnages secondaires sont intéressants et ambigus (le xaghash, la nadzirane, le Goulag).
Les situations marquantes sont peu nombreuses mais la quête progresse de façon équilibrée, logique et les différents épisodes se démarquent chacun les uns des autres. Les compétences drakkarims sont plutôt bien exploitées et la difficulté est bien gérée : chaque aventure se gagne rarement du premier coup car un objet est souvent nécessaire et pas forcément trouvable à la première tentative.
Chaque partie compte une cinquantaine de paragraphes mais ceux-ci sont longs. Comme la structure est en plus linéaire, l'ensemble des sept chapitres représente une campagne d'une longueur respectable.
J'ai particulièrement apprécié les derniers chapitres où l'on devient quasiment le maître du Magnamund. Niveau combat, le héros se transforme en un gros bill mais l'aspect baston est délaissé dans ces derniers chapitres et il est plus important de se montrer perspicace dans ses choix que de faire étalage de nos fantatstiques pouvoirs. L'auteur a su gérer la partie stratégie à grande échelle et l'opposition avec les grands maîtres kaï de manière pertinente. Même la toute fin semi-philosophique se tient debout et m'a paru convaincante.
Plusieurs aspects de cette AVH sont quand même agaçants. Même si j'adore l'univers de Dever, j'ai trouvé que l'auteur nous faisait rencontrer toutes les peuplades connues du Magnamund et s'ingéniait à nous faire traverser des lieux déjà visités par Loup Solitaire. Trop nombreuses sont les évocations des bouquins de Loup Solitaire (alors que l'action se déroule des milliers d'années après).
Heureusement que Oiseau a précisé que le dernier chapitre n'était terminable que grâce à un objet trouvé dans le chapitre six car j'ai sillonné plusieurs fois le chapitre 7 en pure perte. Je n'aurai peut-être pas eu l'idée de refaire le chapitre 6 et aurai abandonné. Cette idée d'un objet indispensable issu d'un chapitre précédent n'était à mon goût pas très heureuse.
Sinon, je pense que les fans de LS apprécieront. Ne mérite peut-être pas le détour pour les autres tant il s'agit d'un hommage.


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Meneldur - 30/06/2007

Oiseau a écrit :Par la postface, tu veux dire le délire biblique de l'auteur après le paragraphe 75 ? Non, je ne mettrai pas ça dans la traduction. Ça n'a aucun intérêt en rapport avec la série. C'est juste le type qui étale ses croyances religieuses et qui cite des passages de la Bible. On peut franchement se passer de cela.
J'ai quand même décidé de traduire ça et de le poster ici. Ça n'est pas long et pas inintéressant à lire, même si ce trip biblique peut laisser dubitatif.
Citation :Note de l'auteur – Cette série ne s'achève peut-être pas comme beaucoup l'auraient souhaité, et je suis le premier à reconnaître que les derniers chapitres en sont très différents. Mais avant d'expliquer cela, je pense que je vais parler un peu de quelques personnages. Astre Solaire est en fait le nom de mon premier personnage (dont j'ai tiré le nom à la Table de Hasard) avec lequel j'ai terminé le cycle du Nouvel Ordre (Loup Solitaire 21–28) et il occupe donc une part spéciale dans mon cœur. Les autres noms Kaï sont des noms que j'ai également employés dans ces livres, quoique tous n'aient pas été le fruit du hasard. En ce qui concerne l'histoire, je ne pourrai jamais en écrire une dans laquelle le mal est victorieux, parce qu'à mes yeux, le bien gagne toujours. En tant que chrétien avoué, je devais faire en sorte que d'une façon ou d'une autre, le bien triomphe, mais qu'en même temps, le personnage dont beaucoup de vous se sont sentis proches puisse connaître une fin satisfaisante. Finalement, j'ai basé une grande partie de l'histoire sur ces versets de la Bible. Si vous m'excusez suffisamment pour m'écouter, je les citerai et j'espère que vous verrez ses applications dans l'histoire.

Car celui qui voudra sauver sa vie, la perdra; et celui qui perdra sa vie à cause de moi, la trouvera. Quel profit en effet aura l'homme, s'il gagne le monde entier, mais perd son âme ? Ou que donnera l'homme en échange de son âme ? Car le Fils de l'homme doit venir dans la gloire de son Père avec ses anges, et alors il rendra à chacun selon ses œuvres. (Matthieu, 16:25-27)

J'espère que ceci éclairera d'une nouvelle lumière la série entière de l'Élu des Ténèbres, et que vous l'apprécierez toujours. Pour les non-chrétiens qui me lisent, j'espère que même si nos croyances diffèrent, vous avez quand même apprécié l'Élu des Ténèbres. Jusqu'à ce que nos chemins se croisent de nouveau, puisse Kaï garder vos pas, et puisse la Sagesse d'Ishir vous accompagner.



RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Marcheur des Cieux - 30/06/2007

Ca vaut son pesant de cacahuetes ... Je prefere rester sur une citation d'Outremer je crois, qui disait juste :
"Jouer un méchant dans une AVH, c'est une fausse bonne idée : il n'y aucune satisfaction morale derrière. Mieux vaut des héros torturés"


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Outremer - 30/06/2007

En fait, je pense qu'il peut être agréable de jouer un méchant, mais que ça nécessite beaucoup de talent et de réflexion de la part de l'auteur. Mais il est à mon avis presque impossible de prendre plaisir à incarner un méchant "absolu" (qui veut détruire ou asservir le monde).


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Marcheur des Cieux - 19/08/2007

Pour les rôlistes, je me demandais comment on intégrait dans le jeu un vrai enfoiré (type mauvais chaotique ? je connais pas bien les alignements) ou un mec animé par le mal absolu qui veut dominer le monde (mauvais loyal ?), et si les joueurs qui incarnent de tels persos en tiraient une réelle satisfaction de tuer des veuves, des orphelins, d'asservir le monde ...

Car j'avoue dans ma faible expérience de roliste, c marrant de terroriser le marchand du coin, de donner un coup de pied au chien errant, ou de voler dans le pécule des mendiants LOL mais pas de torturer, faire des plans pour détruire la civilisation sans raison aucune etc etc


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Segna - 19/08/2007

Méchant, je sais pas, mais fourbasse, j'ai fait, c'est bien fun : je cachais des infos aux autres, il n'ont jamais imaginé que je savais ce genre de trucs, le MJ a failli se trahir plusieurs fois en explosant de rire lorsqu'on s'est mis à enquêter sur la disparition d'un type... que je cachais dans ma cave !


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Fitz - 20/08/2007

Un de mes joueurs a longtemps joué dans ma campagne de Warhammer un adepte de Slaanesh, dieu du chaos de la luxure et de la corruption. Du coup, il a accompli une foule de crimes abominables au nom de ce dieu (viol et assassinat d'une jeune fille entre autres).
Mais le reste du groupe ignorait ses actes réels, même s'il laissait planer un doute malsain sur sa véritable nature.

Son plaisir ne résidait pas en ces actes, mais plutôt d'interpréter un personnage aussi original, qui "fascinait" tous les autres. En ce moment, il joue un perso beaucoup plus soft mais on évoque encore moults fois ce fameux et abominable Wigmar.
Je crois que le plaisir à jouer un être abominable dans le jeu de rôle vient de là : ça en fout plein la vue aux autres joueurs et même au Maître du Jeu, il faut bien l'avouer.

Mais de tels personnages sont quand même bien rares.


RE: L'Élu des Ténèbres 3 (Ch 6 et 7) - Outremer - 27/01/2008

Comme je n'ai plus depuis longtemps ma feuille d'aventure de cette série et que je n'étais de toute façon que modérément fan, je me suis contenté de lire ces deux derniers chapitres. Ils ne sont pas mauvais, mais ils souffrent d'une brieveté d'autant plus extrême qu'ils sont peu linéaires. Le dernier chapitre est particulièrement précipité si on se rend tout de suite au Monastère Kaï. La fin n'est pas une mauvaise idée, mais elle aurait dû être préparée peu à peu au lieu d'être balancé aussi subitement.
De façon générale, considérant l'ambition de sa série, je pense que l'auteur aurait dû faire faire au moins deux fois plus long.