Rendez-vous au 1
[m-yaz 2020] Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Le coin des écrivains (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-10.html)
+--- Forum : Les AVH (Aventures dont vous êtes le héros) (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-11.html)
+--- Sujet : [m-yaz 2020] Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires (/thread-3884.html)



Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Loi-Kymar - 26/05/2020

AlbatroSam a enfin posté son AVH pour le concours ici !

PS :
Show ContentSpoiler:



RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - AlbatroSam - 26/05/2020

Haha, je venais justement ici pour l'annoncer, mais tu as été plus rapide Loi-Kymar !

Première fois que j'écris quelque chose d'aussi long (et à plus forte raison la première fois que j'écris une AVH), en tout cas, ravi de l'expérience !


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - frogeaters - 28/05/2020

intéressante comme histoire, plutôt courte mais elle cache beaucoup d'autres histoires et c'est ça qui est intéressant.
bref, très bon très travail, très bonne écriture.

le seul élément qui me chagrine, c'est que l’héroïne raconte son histoire. si au début je trouve le temps bon (l'imparfait) et la manière de raconter son histoire plutôt bonne. Je trouve que dans la suite on n'a moins l'impression qu'elle raconte une histoire. la narration utilise le passé simple et elle est moins familière qu'au début.


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Kraken - 06/06/2020

Encore une sympathique aventure très bien écrite... mais tonnerre de Zeus, pourquoi y a-t-il un paragraphe 51 alors que le concours est limité aux œuvres de 50 sections??? Et qu'en plus ce point de règle est rappelé dans d'introduction???

Show ContentSpoiler:

J'ai d'abord été très surpris d'atteindre si facilement le paragraphe 50. A ma première lecture, après avoir fait quelques choix seulement, voilà l'aventure réussie! L'étonnement passé, j'ai compris ce dont il était question et j'ai repris l'histoire depuis le début un certain nombre de fois. Le concept est amusant, mais manque tout de même un peu d'enjeu. Le sentiment de réussite qui nous attend au 50 est bien faible: on se dit juste "ah oui, tiens, ça marche aussi comme ça." Cela dit les péripéties sont plaisantes (même s'il y a un peu trop de boyaux à mon goût, surtout dans une certaine chambre Pale ) et les multiples voies se recoupent remarquablement bien, donc j'ai passé un bon moment à explorer les différentes possibilités que nous offre cette AVH. Je trouve tout de même qu'il est un peu trop facile de trouver des magots dans cette ville et pour une question de vraisemblance j'aurais bien réduit le pactole à une centaine, voire une dizaine de pièces.

Sinon, j'ai beaucoup aimé l'intro et je trouve que la narration au passé fonctionne bien. Une bonne aventure assez originale, comme on les aime au mini-yaz!


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Zozor Bane - 07/06/2020

Excellente aventure, je ne pense pas avoir explorer toutes les fins, mais une tentative se fait assez vite, et l’objectif devient rapidement les missions secondaires qu’on n’a aucun mal à se donner : atteindre le 51, et collectionner les péchés capitaux au fur et à mesure de nos tentatives.

Spoil 51
Show ContentSpoiler:

Sinon, le système fonctionne bien. Les multiples façons d’obtenir les trois fameux éléments de la conclusion de l’histoire (le cocard, l’or et le sang) sont suffisamment variées pour que chaque situation soit fun et surprenante. Le personnage de roublarde et conteuse que nous incarnons est parfaite dans son rôle.

Par contre, un petit bug je pense, quand on va directement à la prison voir notre complice, et qu’on est envoyée au marché, j’ai seulement un score de 1, donc je devrais pouvoir me rendre au 42 avec ce score, non ? Sinon c’est pas très logique.


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Outremer - 08/06/2020

J'ai l'impression qu'il y a une légère erreur de renvoi au 34. Mon itinéraire a été le suivant : 1 -> 43 -> 9 -> 27 -> 34. Parvenu à ce stade, mon score n'avait augmenté que d'un point (obtenu au 27).

Au 34, on nous demande un score de 11 ou 12 pour se rendre au 42. Mais le 42 est manifestement la suite du trajet que j'avais suivi jusque-là : on y utilise l'information obtenu au 27 et on nous y demande d'ailleurs si on a un score de 1.


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Loi-Kymar - 11/06/2020

Voilà une mini-AVH jubilatoire (écrite à la première personne et au passé, choix rare mais bien connu sur Littéraction, cf. la trilogie Gloire posthume), où tout est dans le plaisir de reconstituer les différentes versions de l'histoire de cette conteuse à l'imagination redoutable ! Et j'aime beaucoup ce système de "points d'Aventure", alternative élégante aux traditionnels mots-clés pour tracer les événements et choix de l'histoire.

Et j'arrive à la même conclusion que Zozor Bane et Outremer : dans la logique du récit, le 34 devrait nous envoyer au 42 dans les trois cas de 1, 11 et 12 points d'Aventure.


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - gynogege - 11/06/2020

Une "petite" aventure originale, bien foutue, et très sympathique ! L'objectif est de reconstruire une fin annoncée et il y a plusieurs chemins pour y parvenir (combien, je ne sais pas). Ca nous fait une aventure très courte mais dans une ambiance vraiment personnelle.
Bravo donc pour ce coup d'essai ! En espérant qu'il sera suivi d'autres aventures. Dans le même univers ?


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - fifre - 11/06/2020

j'ai beaucoup aimé cette histoire. l'écriture coule bien, le ton est allègre, et on se fait facilement embarquer. L'originalité du truc c'est qu'on sait à l'avance ce qui va se passer, tout le suspense étant de savoir comment ça va se passer, un peu comme dans un Colombo. Et du coup on ne rechigne pas à explorer les différentes voies. C'est très bien foutu.
Au final, c'est une histoire ?


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Jehan - 12/06/2020

Une belle surprise !

J’ai passé un fort agréable moment de lecture. Le style est très bon, il y a un réel talent de conteur. Malgré une petite appréhension de me retrouver perdu au milieu de tous ces noms propres à consonance peu familière, je me suis au final laissé porter par le texte sans faire le moindre effort. Je salue bas le soin apporté à la forme : je n’ai pas repéré une seule faute, et que c’est agréable !

Je me suis dit, après ma première lecture, qu’arriver au 50 était un peu trop facile… avant de réaliser qu’il y avait moult manières d’atteindre la dernière section, et qu’il ne semblait pas y avoir de véritable challenge : le lecteur est simplement invité à se faire raconter l’histoire de la manière qu’il préfère. J’aime beaucoup, surtout que c’est très intelligemment amené, via le personnage d’Astrithr. On a l’impression d’être devant Sinbad le Marin.

Mon seul reproche, c’est que le thème est très artificiellement plaqué à l’histoire. Retirez la mention des péchés capitaux, et rien ne change. C’est un peu dommage d’avoir présenté cette A.V.H. au mini-Yaz, du coup ; une version non limitée à cinquante sections aurait été un concurrent prometteur pour le Yaz.

Néanmoins, bravo, c’est du très bon.



RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Skarn - 17/06/2020

J'aime énormément le concept. Une prophétie qui se réalise systématiquement quel que soit le chemin choisi (ou presque), c'est une idée on ne peut plus solide, qui donne envie de l'explorer encore plus en profondeur. Le système de jeu ultra minimaliste est également bien adapté, même si j'ai peur qu'il entraîne facilement des erreurs, ou du moins le doute d'avoir fait une erreur, sur une aventure plus longue.

Comme déjà évoqué, le lien avec le thème est forcé, et le souligner en nommant aussi ouvertement les péchés, avec une typographie différente en prime, ne fait que rendre encore plus évident cet écueil. Mais c'est pas vraiment ce qui m'a gêné.

Ce serait plus que, autant j'adore le concept, autant dans le cadre de cette histoire on reste dans du très léger. J'ai fait trois/quatre essais et obtenu à chaque fois des parcours différents et sympathiques, mais rien de marquant à long terme. C'est une bonne friandise, avec un parfum délicieux, mais ça s'avale beaucoup trop vite pour tenir au corps.

Je note cependant un nom de plus dans la case des auteurs à suivre, parce que y'a clairement un énorme potentiel pour l'avenir.


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Fitz - 24/06/2020

Cette AVH n'a pas trop marché sur moi. 

Pourtant c'est bien écrit, avec de bien jolies tournures. L'héroïne est une fieffée coquine, maligne, vive et au bagout certain. Ce récit à la première personne, très légèrement cynique, m'a rappelé l'excellent personnage de Jaworski dans Gagner la Guerre : Benvenuto Gesufal. L'univers de fantasy que l'on ne fait qu'effleurer semble pourtant vaste avec ses patronymes originaux et de multiples références disséminées par touches, qui montrent que l'héroïne évolue dans un monde inconnu du lecteur.

Le problème est qu'en cinq ou six sections parcourues j'avais atteint la fin. Bilan de l'aventure : je suis entré dans un établissement de bains, j'ai dérobé de l'argent à un bourgeois imprudent, me suis cassé la figure sur le carrelage humide puis me suis déguisée en mendiante pour échapper à mes poursuivants.

Evidemment, ce 50 n'est pas une finalité en soi, pas un objectif. Le plaisir doit ici se trouver dans le chemin parcouru, les voies empruntées. J'ai donc fait une seconde lecture où l'association avec un voyant m'a permis de gagner un beau pactole, dont j'ai perdu ensuite la moitié dans une bagarre générale. Certains passages étaient bien truculents mais ça ne m'a pas donné envie d'en découvrir plus.
Comme la plume est belle, le concept plaira sûrement à d'autres. Les nombres remplaçant les mots de code étant certes une idée intéressante, et la structure de l'histoire très bien pensée pour qu'on arrive toujours au final avec ces 1000 po, cet oeil au beurre noir et les vêtements tâchés de sang. Mais tout ça relève de la mécanique. J'aurais pour ma part été plus impressionné avec un récit moins arborescent mais plus exaltant, avec un minimum de challenge, pas que de l'exploration.


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Rorschach - 06/07/2020

Je suis arrivé plutôt vite au §50 de cette AVH. J'ai failli venir ici en disant qu'il y avait un problème vu que j'avais récupéré la localisation de l'argent de l'ami. Puis... J'ai compris la mécanique avec les phrases en gras et j'ai trouvé ça TOP !

En fait, je viens de découvrir une version romancée de ce que j'imagine être une version plus réaliste et donc moins "épique" ? J'imagine qu'il faudra que je revienne pour une seconde lecture pour découvrir le secret de cette AVH Wink


RE: Escale à Poésie (AlbatroSam, alias Samuel Genin) : commentaires - Fred Purple - 16/07/2020

Première impression d'une histoire très courte et très facile, avant de me rendre compte de la structure du récit qui incitait à la relecture. Le style au passé m'a aussi au début un peu désorienté mais est tout à fait logique. Au final, j'ai trouvé cela plutôt original et innovant et c'est la première fois que j'apprécie d'échouer dans une avh. J'ai trouvé très juste cette réflexion sur l'art de la narration et le tempérament du narrateur .

Félicitations pour ce récit original.