Rendez-vous au 1
[m-yaz 2020] 7 (Alin V) : commentaires - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Le coin des écrivains (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-10.html)
+--- Forum : Les AVH (Aventures dont vous êtes le héros) (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-11.html)
+--- Sujet : [m-yaz 2020] 7 (Alin V) : commentaires (/thread-3853.html)

Pages : 1 2


7 (Alin V) : commentaires - Shamutanti - 27/03/2020

[Image: 7.png]

Aventure dont vous êtes le héros très librement inspirée des personnages de C. C. Beck et Bill Parker dont les aventures paraissent actuellement chez DC Comics.

L'aventure se télécharge ici.


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Shamutanti - 28/03/2020

@Vador : peux-tu mettre le préfixe Mini-Yaz 2020 stp ? Il n'apparaît pas dans le menu déroulant à la création des sujets. Merci !


RE: 7 (Alin V) : commentaires - vador59 - 28/03/2020

@ Shamuntanti: voilà qui est fait, mon prince ! Wink


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Dagonides - 28/03/2020

Une mini-aventure à la numérotation heptaphile, en total raccord avec son titre, et signée Long John Silver, sans doute un surfer (d'argent) (donc silver en anglais. Vous suivez, oui ?). Bn, en fait Long John Silver c'est Alin V, du forum La Taverne.

Les règles sont succintes -quelques lignes-, ce que je trouve appréciable. On entre de plein pied dans l'aventure avec le paragraphe 0, qui nous propulse derechef dans le corps et les pensées d'un ado de 18 ans aux hormones qui bouillonnent, qui frétille d'envies de fête. Au fil des dialogues, on apprendra qu'il appréciait telle prof pour ses « gros... » on ne sait trop quoi, et qu'il admire les hommes musclés comme l'autre, là -Hercule-, d'ailleurs il aimerait en être un. Et d'ailleurs (bis), ça tombe bien, il va avoir l'occasion !

Donc, notre héros quitte le lycée et monte dans le métro (du cauchemar) sans se douter qu'il entre de plein pied dans une AVH sur le thème du Péché Capital. Et l'aurait-il su... Bref, après une coupure de courant, la rame repart... vide de tout autre occupant, pour ne s'arrêter qu'à une station fantôme, comme celles qui égrènent les voies à Paris.Brrr... Bonne mise en ambiance.

Pour vous la faire courte, un mystérieux mentor aux cheveux emmêlés a sorti notre héros boutonneux de son espace-temps habituel, à la manière de Merlin (dont il partage un peu le physique) avec les lecteurs de "La Quête du Graal". Sauf qu'on n'habitera pas le corps de Pip mais ceux de... enfin je vous laisse la surprise, c'est mieux. En plus ça sera expliqué avec des jeux de mots et avec Popeck. Mystérieux, hein ?

[Image: popeck10.jpg]

Une fois briefé par le mentor, on parcourt les couloirs et escaliers d'un massif rocheux, à la manière d'un porte-monstre-trésor. A ceci près que les monstres se repéreront... à l'oreille, ce qui est une idée bonne et originale. Lesdits monstres sont variés mais tous reliés par un point commun. Il y en a sept comme les douze Chevaliers d'Or, et il faudra les vaincre l'un après l'autre en tenant compte des spécificités de chacun. Chapeau au design de chaque monstre, bien adapté à chaque fois à sa fonction. L'un des monstres se présentera de manière différente selon les préférences du lecteur, ce qui est là encore une bonne idée.

Le but de cette chasse aux monstres ? Sauver la Terre, évidemment. Et rassurez-vous, si vous échouez, vous pourrez invoquer le sortilège PFA qui vous permettra de recommencer...

Les clins d'oeil à l'univers des super-héros sont nombreux : SHAZAM, le prof de philo « Monsieur Parqueur », les Terres multiples, etc. Je ne les ai sans doute pas tous reconnus, je ne suis pas très calé en superhéroïsme.

La navigation se fait par liens hypertextes directement intégrés au texte, sans « rendez-vous au », les numéros des paragraphes ne servent que de repère.

Question difficulté, les choix deviendront plus restreints à mesure qu'on avance donc attention à ne pas trop se tromper... Il faudra sans doute plusieurs lectures. 7 rappelle un peu Y - en plus simple dans l'architecture.

Une lecture qui tient son contrat : c'est frais, amusant, rapide, ça ne se prend pas exagérément au sérieux et ça nous distrait. Une bonne première Mini-AVH d'Alin V !

[Image: rire10.jpg]
7 a été approuvé par le Daily Bugle.



RE: 7 (Alin V) : commentaires - Alin V - 29/03/2020

Merci l'ami !

(28/03/2020, 21:34)Dagonides a écrit : Bn, en fait Long John Silver c'est Alin V, du forum La Taverne.
Saperlipopette, mon identité secrète est dévoilée !!


(28/03/2020, 21:34)Dagonides a écrit : Les clins d'oeil à l'univers des super-héros sont nombreux : SHAZAM, le prof de philo « Monsieur Parqueur », les Terres multiples, etc. Je ne les ai sans doute pas tous reconnus, je ne suis pas très calé en superhéroïsme.
Je te rassure, il n'y en pas tant que ça, j'ai l'impression que tu les as tous dénichés


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Loi-Kymar - 04/04/2020

Intéressant, le PFA (ou PAF) alternatif
Show ContentSpoiler:
Pourquoi uniquement pour ce démon-là ? Manque de place ou polissonnerie ?  Twisted


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Alin V - 04/04/2020

Un peu des deux mon seigneur ! Wink


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Loi-Kymar - 04/04/2020

Ce paragraphe m'a surtout interpellé parce que ce doit être le plus sérieux de toute l'aventure - et aussi, me semble-t-il, celui où le texte fait preuve de la façon la plus flagrante d'un soupçon de sadisme pour le héros. Il se démarque vraiment, je trouve.


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Fitz - 15/04/2020

Une aventure sympathique et amusante. J'ai beaucoup aimé l'introduction qui m'a fait franchement sourire. Le dialogue est réjouissant avec ce ton de langage moderne et urbain qui se télescope avec les codes classiques de la fantasy old school. L'immersion dans le héros est donc bien réussie, mais mêlée à une loufoquerie digne des introductions des Quête du Graal.
La conclusion et sa chute sont aussi rigolotes.

Le corps de l'aventure par contre est moins original. Les sept péchés s'enchainent de manière un peu trop mécanique et comme le format est court, les confrontations avec chacun sont vite expédiées. La seule exception est pour le passage des escaliers, qui était plus long et d'ailleurs intéressant.

Niveau jeu, c'est là aussi sans trop de surprise. Il faut dans la plupart des cas penser à utiliser le bon atout et c'est globalement assez intuitif. C'est plutôt facile, mon seul PFA étant contre la Colère qui m'a aplati dans le tunnel.

Ces péchés capitaux personnifiés de manière un peu burlesque m'ont fait penser aux archi-diables du jeu de rôle In Nomine Satanis. Peut-être une influence?


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Alin V - 16/04/2020

In Nomine Satanis... c'est vrai que j'y ai joué, il y a fort longtemps mais je ne me souviens pas de grand chose concernant les archi-diables. Si influence il y a, c'est complément inconscient.


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Jehan - 27/04/2020

Une A.V.H. sympathique, et qui pouvait difficilement mieux coller au thème !

Le ton frappe d’entrée. Sans être dans la parodie, on est beaucoup dans le second degré. Ça colle parfaitement avec la personnalité du héros, un ado branleur un peu long à la détente (en même temps, au vu de la situation, on le comprend). Je trouve malheureusement le style encore un peu brouillon : pas mal de répétitions, des descriptions pas toujours très habiles, des choix de mots un peu maladroits… et beaucoup, beaucoup de fautes. J’y suis particulièrement sensible, ça me sort de l’histoire. Une grosse lecture et une certaine dose de corrections, et tout ça pourrait donner un truc très chouette. Il y a déjà quelques passages très sympas, comme la conclusion ou la description du Yaztromo local, par exemple.

Le système de jeu est plutôt simple, il consiste à gérer au mieux ses pouvoirs, limités à une utilisation, à deviner à quel moment il est préférable d’utiliser la baguette ou un objet à la place… Le challenge n’est pas extrêmement compliqué, mais j’ai quand même subi deux échecs (face à Colère et Envie). À ce sujet, l’idée des formules PFA et PAF — j’aime bien les nombreux clins d’œil de ce genre qui parsèment l’aventure — est bien trouvée. Comme l’aventure est plutôt linéaire, c’est une bonne chose de pouvoir la terminer d’un seul coup, ça évite l’écueil des relectures trop fastidieuses. Après, j’aurais aimé devoir me creuser les méninges un peu plus. À part le passage des escaliers, les situations s’expédient vite. Il est vrai, cependant, que faire tenir sept confrontations en cinquante sections, c’est pas évident pour le développement.

Les illustrations ajoutent un petit plus sympa.

En résumé, un potentiel certain mais qui demande encore un peu de travail, à mon humble avis.



RE: 7 (Alin V) : commentaires - frogeaters - 29/04/2020

lu il y a quelques semaines (après avoir donné ma copie :p) du coup, je fais un travail de mémoire.

dans l'ensemble, l'histoire est sympa, la parodie, les péchés sont bien trouvés. le système ultra simpliste est intéressant dans le genre d'une mini AVH, je ne reviens pas dessus, tous ceux au dessus en ont deja parlé.

par contre, je me suis ennuyé, je me suis même laisse surprendre a lire en diagonale. je trouve les paragraphes trop long, peu intéressant, trop descriptif (mais c'est personnel). surtout que l'histoire est linéaire et très simple, a la méthode des chevaliers du zodiaque lorsqu'ils parcourent le sanctuaire.

voici 3 points que j'ai relevé :
- j'ai été surpris de voir que l'appel de la force (au pouvoir de héros) ne soit que sur des hommes, il n'y a aucune femme (en gros, il n'y a que des héros, pas d'heroines...). en faite dans l'histoire, il n'y a que des hommes hormis pour la luxure (encore que).
- toujours dans la luxure, il y a le choix de l'orientation sexuel du héros (qui est une bonne idee). cependant, dans le meme paragraphe, afin de connaitre la forme de la luxure, la question est demandée plusieurs fois avec renvoi vers les paragraphes. je n'ai pas relu mais est ce que les paragraphes sont identiques ?
- la partie des escaliers est aléatoire ? ce chapitre m'a demandé un peu plus d'attention afin de débusquer les indices permettant de prendre les bons escaliers mais en définitif, je l'ai fais au hasard.

c'est dommage que les combats soient vite expédié, je retrouve le même sentiment que les autres lecteurs. je pense qu'un système de combat aurait été une bonne idée, très approprie pour cette histoire surtout que c'est juste ca, une histoire de baston pour sauver le monde. cela offre d'ailleurs l'avantage de ne consommer aucun paragraphe et pour le lecteur de passer un bon moment heroique a lancer les dés ou a tirer des cartes pour affronter les péchés.


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Alin V - 30/04/2020

Mise en ligne de la version 1.1 suite à de (trop) nombreuses corrections...
Je m'excuse auprès de ceux qui ont été obligés de supporter toutes ces horreurs ! J'espère qu'il n'en reste pas beaucoup. N'hésitez pas à me le dire...

(29/04/2020, 08:50)frogeaters a écrit : - j'ai été surpris de voir que l'appel de la force (au pouvoir de héros) ne soit que sur des hommes, il n'y a aucune femme (en gros, il n'y a que des héros, pas d'heroines...). en faite dans l'histoire, il n'y a que des hommes hormis pour la luxure (encore que).
C'est une des rares choses que j'ai respectée par rapport au comics. Pour avoir des filles, il fallait que notre héros soit une héroïne. L'idée m'a effleuré de faire dès le début le choix du sexe du héros mais en 50 paragraphes ce n'était pas raisonnable.

(29/04/2020, 08:50)frogeaters a écrit : - toujours dans la luxure, il y a le choix de l'orientation sexuel du héros (qui est une bonne idee). cependant, dans le meme paragraphe, afin de connaitre la forme de la luxure, la question est demandée plusieurs fois avec renvoi vers les paragraphes. je n'ai pas relu mais est ce que les paragraphes sont identiques ?
Non, la question n'est posée qu'une fois, mais selon qu'on soit hétéro, homo ou bi, cela donne quatre renvois mais en fait deux possibilités. Les paragraphes sont différents. Pas beaucoup mais différents...


RE: 7 (Alin V) : commentaires - Jehan - 30/04/2020

Je me suis offert une nouvelle traversée de 7 à la faveur de cette nouvelle version.

Eh bien je suis impressionné par le travail de relecture accompli. L’immense majorité des fautes qui m’avaient gêné la première fois ont disparu. Chapeau !

Je me permets de lister ici les quelques-unes qui sont passées entre les mailles :



en rallant / en râlant

Vous avez beau essayé / Vous avez beau essayer

passablement dégoutant / passablement dégoûtant

se sont tu / se sont tus

vous plongez votre main dans votre poche (il manque de la ponctuation juste avant)

l’asile d’Akham / l’asile d’Arkham (je suppose)

qui semblent soutenues par aucune structure / qui ne semblent soutenues par aucune structure

qui est moins abrupte / qui est moins abrupt

ses vêtements de bonnes factures / ses vêtements de bonne facture

les yeux mis clos / les yeux mi-clos

Vous sous seriez endormi / Vous vous seriez endormi



Bravo pour le boulot. Ça rend la lecture beaucoup plus agréable, et permet de profiter de jolies phrases comme ce très beau zeugma : « Vous abandonnez derrière vous la pomme et l’envie d’en manger une autre un jour… » ; )

P.‑S. : Par contre, j’ai l’impression que la feuille d’aventure a disparu de Littéraction. J’hallucine ?



RE: 7 (Alin V) : commentaires - Alin V - 01/05/2020

Merci Jehan ! La version 1.2 est en ligne !

La feuille d'aventure est toujours là, c'est la version pour liseuse que je n'ai pas remise pour le moment.