Rendez-vous au 1
Le jour où Dieu ne nous épargna plus (jdr Mont-St-Michel) - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Discussions générales (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-14.html)
+--- Forum : Jeux de rôles (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-15.html)
+--- Sujet : Le jour où Dieu ne nous épargna plus (jdr Mont-St-Michel) (/thread-3242.html)

Pages : 1 2 3


Le jour où Dieu ne nous épargna plus (jdr Mont-St-Michel) - Lyzi Shadow - 03/02/2014

Euh sinon, je voulais savoir si parmi ceux qui sont sur la région parisienne, quelqu'un serait éventuellement tenter par un jdr sur table one-shot.
C'est une histoire un peu spéciale, assez linéaire, mais qui m'a laissé un très bon souvenir comme joueur.
J'aurais besoin de 5 joueurs.

EDIT : je précise que ce serait pour jouer un jour du mois de février. Je pars de Paris le 10 mars...


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - VIK - 03/02/2014

Tu devrais trouver ça en one-shot. Mais il nous faudrait plus de précisions, notamment sur la durée.
Perso je ne peux pas me bloquer une journée, ou un aprèm+soirée entier. C'est d'ailleurs en partie pour ça que j'ai du arrêter les parties de Loup Solitaire.

Si tu as des infos sur l'univers, et éventuellement une ligne sur le système de règles, ça pourrait aider. Vend nous le truc !


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Lyzi Shadow - 03/02/2014

Il y a presque pas de règles. C'est une sorte d'hybride entre une soirée enquête et un scénario ordinaire de jeu de rôle. Il y a quelques jets de dés dans les moments de danger, mais dans l'ensemble, tout est dans l'interprétation des personnages.

Comme dans les soirées enquêtes, chacun des personnages (ce sont des "pré-tirés") a ses propres petits secrets qu'on découvre au fur et à mesure que les langues se délient. Sauf que là, il y a pas un meurtre à élucider.

Il y a un côté un peu film ou roman interactif à plusieurs. Ce que j'entends par là, c'est que les informations sont secrètes, mais les scènes ne le sont pas. Toutes les scènes sont jouées en présence de tous les joueurs, même celles où leurs personnages sont absents. Le but est d'avoir une sorte de film où on est à la fois un acteur surprenant et un spectateur surpris...
Comme je l'ai dit c'est assez spécial comme concept...

Pour l'univers, c'est difficile d'en parler sans dévoiler certains mystères clés de l'intrigue.
Pour le point de départ, l'action se passe au Mont Saint Michel, pendant la guerre de cent ans, plus précisément pendant l'épisode du siège du Mont par les Anglais.
C'est plus proche de notre monde au moyen-âge que d'un univers médiéval fantastique. La "magie" n'est pas censée exister, ou du moins...
Disons qu'il ne faut pas s'attendre à voir des Elfes et des Nains, ou des sorciers qui jettent régulièrement des boules de feu, ou à pouvoir acheter au marché des potions de soin et autres armes magiques. Mais comme au moyen-âge de notre monde, les gens croient à l'existence de sorcières qui peuvent vous jeter le mauvais œil (et donc qu'il faut brûler pour s'en défendre), ou que parler du diable l'attire, ou que le curé a vraiment le pouvoir magique de transformer une coupe de vin en le sang du Christ pendant la messe. Donc dans ces conditions, difficile de dire que "la magie n'est pas censée exister", mais maintenant vous voyez ce que je voulais dire par là.
Mais, évidemment, assez vite, des choses fantastiques et mystérieuses vont se passer...

Pour l'ambiance, les combats médiévaux ont, je trouve, plus un côté "de cape et d'épée" (genre les trois mousquetaires, la série Zorro ou les vieux Robin des Bois ou Ivahnoé en noir et blanc) qu'un côté "grand épique" à la Seigneur des Anneaux. À ça se mélange un côté "mystère à résoudre", bien sûr - et un peu d'épopée quand même.

Il y a 5 personnages, 4 masculins et 1 féminin.
3 sont des combattants et 2 des non-combattants. Les non-combattants ont des talents plus... subtils.
Chacun a un style de jeu un peu différent, correspondant à des styles de joueurs un peu différents. Ce serait pas mal que je parle un peu aux volontaires, avant d'attribuer les rôles.

Pour ceux qui connaissent ce scénario, je les prierai bien sûr de rester discrets ^^

Pour la durée, j'avoue que je ne sais pas. Nous on l'avait terminé en une après-midi, mais maintenant que j'ai le scénario sous les yeux, j'ai vu que le MJ était passé à côté de plusieurs éléments. (Faut dire, à sa décharge, que le scénario est très bien écrit, mais assez bordélique et avec quelques incohérences... mais j'ai bossé dessus pour le rendre un peu plus clair).


(Sorry, je suis un très bon MJ -à ce qu'on m'a dit- mais un TRÈS mauvais vendeur -à ce que je sais-.)


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Jehan - 03/02/2014

Je serais intéressé, personnellement.



RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Skarn - 04/02/2014

(03/02/2014, 22:17)Lyzi Shadow a écrit : (Sorry, je suis un très bon MJ -à ce qu'on m'a dit- mais un TRÈS mauvais vendeur -à ce que je sais-.)

Si tu veux intéresser le groupe de parisiens louches, il te suffit de mettre en avant un unique point : aura-t-on la possibilité de se trahir ?

Potentiellement intéressé également, mais va falloir décider d'une date assez vite, surtout si c'est pour jouer le week-end.

Pour Dunwich, je pense que je vais commander cela dans la semaine.


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Lyzi Shadow - 04/02/2014

(04/02/2014, 10:18)Skarn a écrit : Si tu veux intéresser le groupe de parisiens louches, il te suffit de mettre en avant un unique point : aura-t-on la possibilité de se trahir ?
Euh... Vraiment ? C'est ça qui vous intéresse le plus ?
C'est depuis cette fameuse partie de Stratégie, c'est ça ?

Je ne peux pas répondre à cette question sans dévoiler une partie de l'intrigue. Vous verrez bien.

Skarn a écrit :va falloir décider d'une date assez vite, surtout si c'est pour jouer le week-end.

Je viens de terminer un CDD, donc moi perso, je suis libre même en semaine. Mais comme ce ne sera certainement pas le cas de tout le monde, mieux vaut en effet faire ça un week-end.
Enfin pour l'instant, je me vois mal décider d'une date vu que je sais même pas qui va jouer et quelles sont leurs disponibilités.

J'ai déjà une idée de quel type de joueur est Jehan, mais pour toi, il faudrait que tu m'envoies par MP quel type de personnage tu aimes jouer, ou quel type de roliste tu penses être.
(En espérant que ce soit pas juste "celui qui trahit tout le monde"...)


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Skarn - 04/02/2014

C'est une référence à la tendance de certains habitués de ce sujet d'apprécier les jeux semi-coopératifs à objectifs cachés, qui impliquent généralement quelques coups de poignards dans le dos. Mais je te rassure, l'expérience a prouvé que nous étions tout à fait capables de tous nous unir sérieusement pour un objectif commun en Jdr, sans chercher à nous entretuer à tout instant. Enfin, tous sauf Alendir (une histoire de médecin, de revolver et de cage d'ascenseur).

Lyzi Shadow a écrit :J'ai déjà une idée de quel type de joueur est Jehan, mais pour toi, il faudrait que tu m'envoies par MP quel type de personnage tu aimes jouer, ou quel type de roliste tu penses être.

Pour savoir quel genre de rôliste je suis, envoie plutôt un MP à quelqu'un qui a déjà joué avec moi (Outremer, Jehan, Vic, Alendir, Albatur, Salla...), il aura probablement un avis plus objectif sur le sujet.


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Lyzi Shadow - 04/02/2014

OK, c'est une bonne idée de leur demander quel type de joueur tu es.
Par contre, ça me serait quand même utile de que tu me dises quel type de personnage tu aimes jouer.
Ça, tu dois bien avoir une idée.
Plutôt des bourrins, plutôt des mystérieux, plutôt des boys scouts.
Dans un D&D tu aurais plutôt tendance à choisir quel type de classe ?

EDIT :
Pour la date, je verrais bien samedi 15. Ça nous laisse le temps de finir de recruter des joueurs, et de décider d'un lieu. Je pourrais aussi réviser le scénario (et imprimer ce que j'ai besoin d'imprimer).
Mais pour l'instant, on aurait que 2 joueurs (joueurs potentiels, en plus). Il me faudrait 3 autres volontaires.

Dans la bande de rôlistes du forum mentionnée (Outremer, Vic, Alendir, Albatur et Salla), est-ce que d'autres seraient intéressés ?


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - VIK - 04/02/2014

(04/02/2014, 18:48)tholdur a écrit : Samedi prochain je devrais être dispo. Du coup ce serait le lendemain de la soirée chez Vic.
Après j´aurai bien proposé de faire une soirée chez moi la semaine prochaine (pas pour le jdr), mais si on a trois rdv la même semaine ça fera beaucoup. Peut-être celle qui suit?

Ah non, chez moi c'est une semaine sur deux. Donc il n'y a rien pour cette présente semaine. Cf le doodle


(04/02/2014, 17:14)Skarn a écrit : Pour savoir quel genre de rôliste je suis, envoie plutôt un MP à quelqu'un qui a déjà joué avec moi (Outremer, Jehan, Vic, Alendir, Albatur, Salla...), il aura probablement un avis plus objectif sur le sujet.

(04/02/2014, 17:28)Lyzi Shadow a écrit : OK, c'est une bonne idée de leur demander quel type de joueur tu es.
Par contre, ça me serait quand même utile de que tu me dises quel type de personnage tu aimes jouer.
Ça, tu dois bien avoir une idée.
Plutôt des bourrins, plutôt des mystérieux, plutôt des boys scouts.
Dans un D&D tu aurais plutôt tendance à choisir quel type de classe ?

Très bonne idée de Skarn que de demander aux autres joueurs.
Pour ce que j'ai vu dans Loup Solitaire, je te dirais qu'il adore interpréter des femmes barbares Telchos à la Grace Jones, assez castratrice en minuscule tenue, se pavanant dans des ruelles de cités Vassagoniennes réputées pour la liberté des femmes.

Avec mon nain ivre en armure de plaque, et son gros tonneau de bière en guise de sac à dos, nous étions experts en infiltration / discrétion. Curieusement on ratait toujours notre premier jet alors ça finissait toujours en baston.

J'utilise souvent divers objets pour le roleplay, et j'ai fortement incité les autres joueurs à en aire autant, voire à se déguiser. Jehan s'est montré assez réticent à porter une robe, pardon, une toge, lui qui jouait un mage de l'Etoile de Cristal. Je voulais proposer à Skarn de jouer son perso avec un des soutien-gorge de ma maman, mais il a refusé net à partir du moment où les séances de JDR devaient être filmées.

Zut, j'aurais plutôt du dire ça par MP.


Bon, trêve de petit délire, redevenons sérieux un instant.
Je te dirai leur véritable profil par MP quand l'équipe de joueurs sera constituée. Au besoin il y a aussi des joueurs recrutables sur la Taverne.
J'aime bien le thème historique du scénar, mais j'ai peur de ne pas avoir le temps libre. Mais bon le Mont-Saint Michel, c'est bien tentant quand même...




RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Lyzi Shadow - 04/02/2014

Pour l'instant, Jehan ne peut pas le 15. Quels sont les dates qui vous arrangeraient vous ?

Donc pour l'instant :
Jehan, Skarn, tholdur et VIC
seraient intéressés ?

(Du coup me voilà sur Wikipédia à reprendre d'autres notes sur la réalité historique du Mont St Michel et de la Guerre de Cent Ans. Au passage, l'auteur du scénario semble s'être trompé sur plusieurs dates.... Ou alors, il se base plus sur la légende des 119 chevaliers qui ont sauvé le Mont, telle qu'elle a été inventée dans les années 1880, que sur la réalité historique. C'est même plus que probable.)

Je peux mettre quelques images pour vous mettre en appétit :

- Une enluminure du moyen-âge représentant le mont.
[attachment=600]

- Une illustration imaginant la rue commerçante du village telle qu'elle devait être au moyen-âge
[attachment=601]

Et un petit texte par un "historien romantique" du 19ème :
Les Anglais, maîtres de toutes les places environnantes, avaient fait plusieurs tentatives inutiles sur le Mont-St.-Michel. Vers 1423, une armée formidable, sous les ordres du comte de l'Escale, vint l'assiéger en forme. Le sire d'Estouteville s'y enferma avec cent-vingt chevaliers dont l'histoire a conservé les noms. Après une défense héroïque, après trois longues années de privations et de combats, ils chassèrent les Anglais et conservèrent à la France ce rempart, auquel peut-être elle dut alors la conservation de sa nationalité. Si la Grèce a ses Thermopyles, la Normandie a son Mont-St.-Michel ; ses héros furent aussi braves, mais plus heureux, car ils vainquirent.

- extrait de "Episode du siège du Mont St.-Michel" (1835), texte d'Ephrem Houel (1807-1885)


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Skarn - 04/02/2014

MP envoyé.

Je suis aussi en faveur du dimanche de préférence au samedi de façon générale.


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Lyzi Shadow - 04/02/2014

J'ai vu.
Si on a un 5ème volontaire, je révèlerai le nom des personnages. Et peut-être une succincte description.
(Si c'est pas de l'incentive, ça !)

Ce serait aussi pas mal que vous m'envoyiez chacun en MP votre opinion sur le type de jeu des autres joueurs, puisque vous avez joué ensemble.
J'ai déjà le témoignage de Jehan sur Skarn, mais ça peut être aussi pas mal d'avoir la vision de Skarn sur VIC, ou de VIC sur Jehan, etc...

EDIT : tiens ouais, dimanche 9 ça me dirait bien, en fait.


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Outremer - 04/02/2014

Ca ne me déplaierait pas de participer. A priori, je suis disponible tous les dimanches de ce mois.


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Lyzi Shadow - 04/02/2014

Donc on aurait un 5ème ? C'est super !

Comme promis, je vous révèle le nom des 5 personnages.

Louis d'Estouteville, Capitaine du Mont.
Un soldat intelligent, honorable et charismatique.

Sémilly de Clinchamps, jeune chevalier.
Un jeune homme fougueux et téméraire, mais excellent escrimeur.

Hélène de Grandcoeur, veuve d'Estienne de Grandcoeur, seigneur de Hautdale de Bretagne.
Surnommée "Morgane", des rumeurs l'accusent d'être une sorcière.

André de Godefroy.
Un vieux gentilhomme, sage, instruit mais froid et effrayant.

Le Frère Richard.
Un moine bénédictin, taciturne et mystérieux.


Sur ces cinq personnages, qui paraissent pourtant bien différents, reposera bientôt le destin de l'Univers...


Pour l'instant, j'ai une petite idée sur attribuer quel rôle à qui, mais je n'ai pas encore pris de décision définitive. Il faudrait que je connaisse un peu mieux les joueurs que je ne connais pas.
Je connais un peu tholdur et Jehan, et je commence à avoir une certaine idée de Skarn, mais...
Outremer, on s'était vus à un après-midi jeu de plateau y a un an, un an et demi. Mais pas assez pour que je me fasse vraiment une idée de toi comme rôliste !


Reste la question de faire la partie, aussi.
Je suis ravi de vous accueillir chez moi, mais à 6 dans 15 mètres carré, on va être très serrés ! En plus j'ai pas de grande table (mais bon, c'est moins grave avec un jeu presque sans règle, il y aura pas trop de jets dés).
Comme vous avez déjà fait de parties ensemble, je supposais que vous saviez où c'est possible de faire une partie.


RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - Outremer - 05/02/2014

Citation :Outremer, on s'était vus à un après-midi jeu de plateau y a un an, un an et demi. Mais pas assez pour que je me fasse vraiment une idée de toi comme rôliste !

Je ne sais pas si ça va contribuer à t'éclairer, mais voici mes prédictions sur les personnages avec lesquels nous avons à mon avis le plus de chance de nous retrouver (je ne fais pas de supposition concernant Tholdur, n'ayant pas encore eu l'occasion de faire du JDR avec lui) :

Jehan : Louis

Skarn : Hélène

Vic : André

Moi-même : le frère Richard