Rendez-vous au 1
[YAZ 2016] Les Chroniques de Titan 11 – L'héritage du Vampire (Mark Lain - Bruenor) - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Le coin des écrivains (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-10.html)
+--- Forum : Les AVH (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-11.html)
+--- Sujet : [YAZ 2016] Les Chroniques de Titan 11 – L'héritage du Vampire (Mark Lain - Bruenor) (/thread-2953.html)

Pages : 1 2


Les Chroniques de Titan 11 – L'héritage du Vampire (Mark Lain - Bruenor) - Outremer - 02/10/2016

Je ne suis pas un inconditionnel du "Vampire du Château Noir" et de sa suite. Ce ne sont pas de mauvais livres-jeux, mais je n'ai pas non plus trouvé qu'ils étaient parmi les meilleurs de la série. Je n'ai jamais eu la patience de recommencer assez de fois pour les réussir et (en-dehors de l'excellente première partie de la "Revanche du Vampire") j'en garde à vrai dire assez peu de souvenirs. Ca ne fait sans doute pas de moi le public idéal pour cette AVH : il est très probable que certaines des références vont me passer au-dessus de la tête.

Le point de départ est assez original, puisqu'on incarne un notaire (ex-soldat tout de même) qui vient "simplement" régler une affaire de succession : deux jumelles viennent d'hériter d'un certain château...

Un petit résumé de ma première tentative :

Show ContentSpoiler:



RE: L'héritage du vampire - Sukumvit - 02/10/2016

Ceux là, j'avais dû les refaire une dizaine de fois.
Ce qu'il y avait de bien avec ces aventures, c'est que à la fois cela permettait de donner une sympathique alternative au medfan ultra classique, et en plus comme c'était Keith Martin cela ne partait pas en couilles au bout de 10 §, il y avait du talent. Et puis l'ambiance fantastique (et les illustrations) étaient vraiment réussies. Et le fantastique, quand c'est réussi c'est trop bon.


RE: L'héritage du vampire - gynogege - 02/10/2016

Juste pour le personnage du notaire, c'est sans doute original par rapport aux DF, mais c'est un énorme clin d'oeil au Dracula de Bram Stoker.


RE: L'héritage du vampire - Outremer - 02/10/2016

(02/10/2016, 20:19)Sukumvit a écrit : cela permettait de donner une sympathique alternative au medfan ultra classique

C'est vrai, mais je trouve qu'il n'est pas facile d'accommoder le genre de l'horreur classique à la sauce Défis Fantastiques. L'abondance de combats nuit facilement à l'atmosphère. (C'est pour ça que j'apprécie le début de la "Revanche", où il y a assez peu de baston.)



(02/10/2016, 20:50)gynogege a écrit : Juste pour le personnage du notaire, c'est sans doute original par rapport aux DF, mais c'est un énorme clin d'oeil au Dracula de Bram Stoker.

Bien observé, je n'y avais pas pensé !


RE: L'héritage du vampire - Skarn - 03/10/2016

Je l'avais survolé alors que je cherchais un truc léger pour me détendre entre deux travaux.

Et, comment dire... Le début ressemble à un mauvais porno, sans le sexe, avec un protagoniste résumé à son métier de notaire soldat qui ne pense qu'à s'introduire dans la chambre de ses clientes, au sujet desquelles on ne sait pour ainsi dire rien non plus.

À peu près à la moitié, on basculera dans le mauvais DF plus classique avec un donjon laborieux et téléphoné.

Bref, c'est vraiment pas terrible.

Deux trucs qui m'ont marqué toutefois, en sus de son démarrage pour le moins étrange :
Show ContentSpoiler:

Mais sinon, c'est surtout médiocre et oubliable.


RE: L'héritage du vampire - Caïthness - 03/10/2016

(03/10/2016, 10:02)Skarn a écrit : .. que 53 est premier, donc indivisible, ...
*tousse*
techniquement parlant... un nombre premier EST divisible Mrgreen (mais c'est restreint lol)
*tousse*

Out


RE: L'héritage du vampire - Skarn - 03/10/2016

... que 53 est premier, donc ne disposant pas de diviseur entier naturel autre que 1 et lui-même...

Ça te va comme cela ?


RE: L'héritage du vampire - Caïthness - 03/10/2016

(03/10/2016, 11:13)Skarn a écrit : ... que 53 est premier, donc ne disposant pas de diviseur entier naturel autre que 1 et lui-même...

Ça te va comme cela ?

En fait c'est EXACTEMENT 2 entiers naturels DISTINCTS (de façon a virer notre fameux "1" qui n'est pas premier Mrgreen )

Ce qui nous amène a une vraie question : un auteur d'AVH doit-il connaitre l'arithmétique afin de poser des énigmes viables ? (nan paske diviser par deux un nombre impair dans ℕ... Lool)

Et je ressors -->>


RE: L'héritage du vampire - kurt - 03/10/2016

Je crois qu'il aurait mieux valu partir du paragraphe 120, vue que 120 = 2x2x2x3x5
Du coup on aurait eu comme destinations possibles :
(1), 2, 3, 4, 5, 6, 8, 10, 12, 15, 20, 24, 30, 40, et 60

Sinon, c'était plutôt sympa comme aventure. J'ai bien aimé l'idée d'articuler l'action entre l'auberge et le château. C'est peut-être du coup un peu trop court, l'exploration aurait pu être plus vaste dans chacun des deux lieux. C'est vrai qu'il y a des références à Bram Stoker, et dans mon souvenir le journal de Jonathan Harker amène les choses lentement (puis trop lentement dans la suite du livre). Là les choses vont trop vite, il faudrait laisser plus de temps au mystère pour qu'il ait le temps de s'installer.


RE: L'héritage du vampire - Bruenor - 03/10/2016

Outremer, laisse tomber l'éthique sinon tu es condamné! Wink

Pour les références au folklore vampirique c'est voulu de la part de l'auteur, j'ai traduit une note personnelle en début d'AVH où il le revendique, d'ailleurs il y a d'autres références comme :
Show ContentSpoiler:



RE: L'héritage du vampire - Outremer - 07/10/2016

(03/10/2016, 16:18)Bruenor a écrit : Outremer, laisse tomber l'éthique sinon tu es condamné! Wink

Je m'en doutais un peu. Tongue

Pour ma deuxième partie, j'ai donc décidé de me glisser dans la peau d'un notaire qui aime bien s'introduire la nuit dans les chambres des jeunes femmes pour les regarder dormir.

Sacrifier ainsi mon sens moral sur l'autel de la nécessité ne m'aura pas fait vivre beaucoup plus longtemps : un échec à mon tout premier test de Chance m'expédie ad patres (au 112). Pas de doute, on est bien dans un DF !

Aux grands maux, les grands remèdes : je vais me mettre 12/24/12 d'office pour les tentatives suivantes.


3ème tentative :

Show ContentSpoiler:



RE: L'héritage du vampire - Bruenor - 09/10/2016

(07/10/2016, 19:43)Outremer a écrit :
(03/10/2016, 16:18)Bruenor a écrit : Outremer, laisse tomber l'éthique sinon tu es condamné! Wink

Je m'en doutais un peu. Tongue

Pour ma deuxième partie, j'ai donc décidé de me glisser dans la peau d'un notaire qui aime bien s'introduire la nuit dans les chambres des jeunes femmes pour les regarder dormir.

Sacrifier ainsi mon sens moral sur l'autel de la nécessité ne m'aura pas fait vivre beaucoup plus longtemps : un échec à mon tout premier test de Chance m'expédie ad patres (au 112). Pas de doute, on est bien dans un DF !

Aux grands maux, les grands remèdes : je vais me mettre 12/24/12 d'office pour les tentatives suivantes.


3ème tentative :

Show ContentSpoiler:

Ah tu es allé beaucoup plus loin cette fois!
Show ContentSpoiler:



RE: L'héritage du vampire - Outremer - 16/10/2016

Fini. L'aventure n'est pas si longue que son nombre de paragraphes le laisse penser. Pas mal de paragraphes sont assez courts, certains auraient pu être fusionnés et d'autres sont pratiquement inutiles. Quelques exemples :
- Lorsqu'on entre dans la pièce au 94, par exemple, il ne paraît pas bien utile de nous demander à de multiples reprises si on veut en ressortir ; une seule fois aurait suffi.
- Au 61, à quoi bon nous proposer 3 options qui ont exactement le même résultat ?
- Il n'y a aucune raison de ne pas fusionner les paragraphes 116, 102 et 126 en un seul.

La première moitié de l'aventure, sans être parfaite, est plutôt prometteuse : l'histoire prend le temps d'instaurer une certaine atmosphère d'horreur classique, laissant présager une montée progressive de la tension, le développement des jumelles confrontées à leur héritage, la révélation de la menace ancestrale qui pèse sur elles, etc.

Mais l'aventure vire assez abruptement à l'exploration de donjon. Toute cette deuxième moitié ne m'a pas terriblement emballé : je trouve qu'elle manque d'atmosphère et de rencontres/péripéties intéressantes. Le donjon lui-même paraît d'ailleurs bien petit : en-dehors du choix initial entre la gauche et la droite (tu as pris à droite ? tu ne le sais pas encore, mais tu es déjà mort !), il n'y a guère de liberté de déplacement. Certes, on peut techniquement choisir d'ouvrir ou de ne pas ouvrir les portes, de fouiller ou de ne pas fouiller les pièces, mais c'est un choix très artificiel : on devine bien qu'il y a des choses indispensables à découvrir dans ce château et qu'il faut explorer le plus possible. Même en explorant le plus possible, on parvient de toute façon bien rapidement à la confrontation finale.



(09/10/2016, 10:28)Bruenor a écrit : à quoi penses-tu pour l'option du 55?

Je n'avais pas réalisé que le fait de choisir un des autres objets nous dirigerait vers un autre paragraphe.


Je me trompe peut-être encore, mais est-ce qu'il n'y a pas une erreur au 139 ? Il faut vraiment obtenir un résultat supérieur à notre Foi avec deux dés ou mourir ? C'est plutôt vicieux, si c'est le cas ! Avoir une Foi élevée est un atout dans tout le reste de l'aventure (d'ailleurs, il y a un peu plus loin - au 126 - un test qui nous tue si on obtient pas un chiffre égal ou inférieur à notre Foi). Etant donné qu'on a plusieurs occasions d'augmenter notre Foi au cours de l'aventure, il n'est pas impossible d'avoir un score de 10 ou 11 lorsqu'on arrive au 139, ce qui rend très improbable le fait d'obtenir davantage avec deux dés.


RE: Les Chroniques de Titan 11 – L'héritage du Vampire (Mark Lain - Bruenor) - Bruenor - 17/10/2016

(16/10/2016, 01:21)Outremer a écrit : Fini.


Je me trompe peut-être encore, mais est-ce qu'il n'y a pas une erreur au 139 ? Il faut vraiment obtenir un résultat supérieur à notre Foi avec deux dés ou mourir ? C'est plutôt vicieux, si c'est le cas ! Avoir une Foi élevée est un atout dans tout le reste de l'aventure (d'ailleurs, il y a un peu plus loin - au 126 - un test qui nous tue si on obtient pas un chiffre égal ou inférieur à notre Foi). Etant donné qu'on a plusieurs occasions d'augmenter notre Foi au cours de l'aventure, il n'est pas impossible d'avoir un score de 10 ou 11 lorsqu'on arrive au 139, ce qui rend très improbable le fait d'obtenir davantage avec deux dés.

Bravo!! Pas si longue que ça en effet une fois qu'on a compris la stratégie à adopter dans la première partie et quelle partie explorer dans la deuxième.

Pour le 139, j'ai repris à l'identique de la VO mais maintenant que tu le dis je pense que tu as raison, l'auteur a du inverser les deux paragraphes sinon c'est vraiment vicieux et pas très logique puisque la foi est supposée nous empêcher de flancher devant les évènements surnaturels ou maléfiques or là c'est si on foire le test qu'on résiste aux supplications de la créature.

D'ailleurs pour les tests de foi j'ai systématiquement rajouté le "ou égal" après "inférieur" car l'auteur ne le précisait jamais ce qui peut être embêtant.


RE: Les Chroniques de Titan 11 – L'héritage du Vampire (Mark Lain - Bruenor) - Fitz - 22/11/2016

Cette AVH fait pour moi partie du haut du panier des Chroniques de Titan. Sans m'avoir non plus enthousiasmé, elle dispose de plusieurs qualités qui malgré quelques faiblesses, la rendent intéressante et globalement positive.

Déjà, elle réussit à paraître plutôt originale malgré deux choix de départ ultra-classiques : les règles Défis Fantastiques et l'univers du Vampire de Keith Martin. Je ne suis pas le fan ultime des deux livres précédents auxquels fait suite cette aventure. Même s'ils ne sont pas ennuyeux du tout, je les trouve personnellement sur-cotés entre leur gameplay moins efficace que pour d'autres opus de l'auteur et surtout, leur histoire n'apportant aucune variation au thème archi-connu du vampire et de la mythologie qui va avec.
Ce troisième volet réussit à se démarquer par quelques partis pris intéressants :
- le héros est un guerrier à la retraite devenu notaire ; ça peut faire sourire mais ce côté "profession - lettré" est assumé entre quelques détails inhérents à ce métier et des inquiétudes très rationnelles de la part du héros.
- une première partie consacrée à la découverte des deux soeurs avec des choix et un rythme plutôt surprenants pour un DF.
- une volonté d'enrichir la famille du vampire même si on retrouve des gars bien connus (Siegfried entre autres).
J'ai donc bien aimé que l'auteur propose autre chose qu'une resucée en miniature des deux précédents, comme dans RDV avec la MORT 2 par exemple.

La structure et l'aspect jeu sont bien maîtrisés. Pour seulement 176 paragraphes, l'aventure est plutôt longue sans paraître trop linéaire, avec des choix et une progression qui ne rendent pas fastidieuses les quelques relectures. Car l'aventure n'est pas facile. Sans compter qu'il faut un minimum de 11 en Habileté si on veut survivre au combat final, les PFA sont assez nombreux, quoique rarement injustes.

Bien sûr, la partie "manoir" est moins inspirée comme souvent lorsqu'on passe d'une approche originale à une exploration de donjon, la scène finale n'a rien de très imaginatif, aucun personnage, même pas le héros ni les soeurs, ne réussit à devenir très attachant ou charismatique.

Mais j'ai passé un agréable moment, meilleur que je ne le craignais en me préparant à une suite amateur de LDVELH au thème très classique.

A propos du test de Foi, j'ai considéré que c'était un bug. En relisant l'intitulé, la Foi permet de résister aux épreuves mentales.