Rendez-vous au 1
Destination Sommerlund - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Le coin des écrivains (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-10.html)
+--- Forum : Les AVH (Aventures dont vous êtes le héros) (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-11.html)
+--- Sujet : Destination Sommerlund (/thread-27.html)

Pages : 1 2


Destination Sommerlund - Oiseau - 09/08/2006

Bon, je me lance et je floode la section AVH.

Dans cinq mois se tiendra le concours Yaz de 2006, pour lequel il existe actuellement cinq aventures en compétition -- c'est-à-dire cinq aventures parues dans l'année. La plus récente, La Venue du Froid sans Fin, a déjà son sujet de feedback. J'en lance un différent pour chaque AVH. Si vous les ignorez tous, le courroux de Qxuluxaqux s'abattra sur vous.

La Trilogie de la Résurrection 1 : Destination Sommerlund
Peter J Witney -- 310 paragraphes
http://homepage.mac.com/siyanlis/Xhoromag/Tr08.htm


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Alendir - 10/08/2006

Une histoire de fin du monde, pour changer

Tout d'abord, il faut savoir que je n'ai lu que la première série des LS. Je ne suis ni un connaisseur, ni un vrai fan.
Il manque tout d'abord la feuille d'aventure, qu'il faut fabriquer soi-même, à moins d'avoir des loups solitaires de la dernière série. On comprend cependant la raison : l'auteur n'a certainement pas eu le droit de la photocopier te de la diffuser. Peu importe !
Commençons par les mauvais points.
Le style est pauvre : disons qu'on ne s'ennuie pas devant de longues descriptions, mais quand même ! Il y a aussi les sauts de paragraphes en paragraphe : certains dialogues plutôt courts prennent plusieurs paragraphes et sont interrompu au beau milieu, sans doute pour le « suspens ». Et pourtant, je crois que l'oiseau a enlevé beaucoup de ces scissions, je n'ose pas imaginer ce que c'était au départ !
Les scénario est moyen : il narre le retour d'un méchant que je ne connais pas, l'histoire est très classique. Il y a cependant quelques rebondissements, notamment la mort d'un vieux loup...
Les règles sont celles des derniers LS, bon, rien à redire, mais là encore, il faut avoir au moins un livre de LS, car il n'y a pas la table des points de dommage (ni celle du hasard).
Les combats sont trop nombreux et déséquilibrés : qu'est-ce qu'il y en a ! Et au début, on a à chaque fois un avantage écrasant sur les adversaires, ce qui ne donne aucun suspense. Ça fait juste perdre quelques points d'endurance à chaque combat. C'est ainsi que dans la première partie, les combats sont ridicules, à part un ou deux où les scores de l'ennemi sont tout à coup très élevés... On rencontre rarement des ennemis à notre niveau.
Dans la deuxième partie, il reste quelques combats faciles, mais il y en a d'autres plus difficiles. Celui de la fin est particulièrement monstrueux car on est déjà affaibli et que le monstre est hyper puissant. En plus, j'ai cru que ce n'était pas le combat final...
Bref, beaucoup trop de combats qui ne servent à rien (à part à augmenter la durée de vie du livre ?).
Malgré le combat final, le livre demeure assez facile. On revisite, on repasse dans certains endroits déjà parcourus dans la première série, l'impression dramatique « le Maaal va tout dévaster sur son passage » (ou le Mâââle, comme on veut ) est bien rendue. Il y a parfois quelques bonnes idées. Mais pas au niveau énigme... L'une d'elle (enfin, la seule que j'ai vu) me demandait simplement d'orthographier correctement un nom de personnage !!!
Donc, si vous adorez LS, peut-être que vous apprécierez.
Mais cette AVH a quand même des défauts stylistiques et au niveau des combats, qui la rendent moyennement intéressante. Mais elle passe, et mérite un « Pourquoi pas ? ».


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Outremer - 17/08/2006

J'avais écrit une critique sur cette AVH sur le forum de Xhoromag (est-ce que ça suffira à apaiser Qxuluxaqux ?). Je ne vais pas la recopier ici, mais je peux la résumer en disant que je ne voterai pas pour cette aventure lors du Yaztromo 2006...

Essentiellement, je suis d'accord avec Alendir, mais en moins indulgent. Le méchant choisi est vraiment une très, très mauvaise idée. Et je trouve le fameux rebondissement totalement invraisemblable. Ca m'a fait complètement décrocher de l'histoire.


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Plume.pipo - 17/08/2006

Je l'ai lu, et je suis allé voir les critiques sur ton forum, Oiseau.

Aprés ça, je n'ai pas grand chose à rajouter.Je pense que l'auteur était un nostalgique des LS vol1 et 2, et qu'il a voulu écrire un ldvelh sur ses propres fantasmes par rapport à la série, au mépris d'une certaine logique et du respect de la trame scénaristique originale.

Je suis dur, je sais, mais quitte à écrire une suite non officielle de LS, autant ne pas commettre un ldvelh à la limite de la parodie...


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Oiseau - 17/08/2006

J'avoue que je suis quand même surpris de voir cette aventure descendue en flammes aussi impitoyablement. Je savais, même en la traduisant, que ce n'était pas la meilleure AVH de l'histoire, mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit incinérée. Si j'avais su, j'aurais traduit autre chose. ^_^

The Dark One 6 et 7, peut-être, quoique la série L'Élu des Ténèbres ne remporte pas la palme des critiques non plus.

Je crois qu'avant d'entreprendre un autre projet de traduction, je vais attendre que les avis critiques soient déjà favorables. Ou qu'il s'agisse d'un DF officiel comme Bloodbones (même s'il ne s'agit pas d'une garantie de qualité).


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Plume.pipo - 18/08/2006

Mais non, Oiseau, tu as bien fait de traduire cette AVH, si tu considères la critique d'Alendir, tu remarqueras que les critiques les plus dures sont celles des lecteurs de LS auxquels les choix de l'auteur déplaisent fortement...

Une réaction protectrice, voire conservatrice? ^^

Je pense que tu devrais attendre les feedback de lecteurs qui n'ont pas trop lu LS, pour avoir des points de vue plus objectifs... ;


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Marcheur des Cieux - 18/08/2006

Non, ce n'est pas une réaction conservatrice, c'est juste qu'on s'irrite du manque d'imagination et d'originalité de l'idée.


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Plume.pipo - 18/08/2006

Mais je m'irrite avec toi!



RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Jehan - 07/01/2007

Même punition que pour les autres. Spoilers.

Premier essai : mort avant d'atteindre la capitale du Bhanar. Voulant empêcher des soldats bhanariens de faire exploser d'importants bâtiments d'une ville stratégique, et n'ayant aucune des disciplines proposées, je m'en suis remis à mon arc. Ma flèche ayant raté sa cible, mais pas la gorge d'un des soldat, j'en étais réduit à vaincre ses collègues à l'épée et en moins de trois assauts. Malgré un quotient d'attaque largement supérieur à 11, je n'ai pas été foutu de tirer un 0, un 9, ou un 8, ni d'amener à zéro leur endurance trop élevée. Résultat... BOUM.

Deuxième essai : cette fois la première partie s'est bien déroulée, et le Bhanar est tombé. S'en est suivi une remontée en nef volante vers le Sommerlund, puis une incursion dans Ikaya où j'ai trouvé la mort, étranglé de la main même de Gnaag faute d'avoir été un peu plus discret.

Troisième essai : je n'ai pas eu la "chance" de revoir le Seigneur des Ténèbres, puisqu'une flèche bhanarienne a mis fin à mes jours au moment où j'investissais la citadelle. Une fois encore, je n'avais pas les disciplines proposées.

Cette aventure se situe un bon cran en-dessous de toutes celles que j'ai lues jusqu'à présent, mais je ne serai pas aussi sévère que mes prédécesseurs, même si elle souffre de gros défauts. Il est difficile de parler de style puisqu'il s'agit d'une traduction, mais il faut bien en parler quand même. C'est correct, mais ça manque quand même singulièrement de souffle, l'auteur se contente de nous donner le minimum vital par paragraphe. C'est dommage, car certains passages se voient dévalorisés alors qu'ils avaient du potentiel, notamment toute la traversée jusqu'au Sommerlund, qui est l'occasion de passer en revue quasiment tout le bestiaire maléfique de Loup Solitaire, et même de faire un petit coucou à Vashna, au passage... C'est beaucoup trop rapide et ça paraît un peu superficiel, alors qu'en passant un peu plus de temps dessus, on aurait vraiment eu des situations intéressantes. (L'attaque psychique au dessus de Maaken, perso, j'ai trouvé que c'était une idée sympa.)

Au passage, quelques fautes d'orthographe repérées ça et là :

§ 13 : "arrive en vie d'Otavai" : "arrive en vue d'Otavai".
§ 66 : "patrouillent les runes" : "patrouillent les rues".
§ 69 : "de telle sorte à ce l'armée" : "de telle sorte à ce que l'armée", et même "de telle sorte que l'armée".

Il y a pas mal d'idées dans ce bouquin, des bonnes et des moins bonnes. Bon, ressuciter Gnaag, franchement, ça fait vraiment très gros Deus ex machina... Y avait sûrement moyen de trouver un autre méchant capable de tuer Loup Solitaire. Car oui, Loup Solitaire est mort ! C'est la deuxième grosse nouvelle du livre, mon héros invincible se fait tuer par Gnaag. Cela dit, je n'ai pas été au bout du bouquin, peut-être qu'on a droit à une résurrection du demi-dieu à la fin, m'enfin ça m'étonnerait beaucoup. Bon, l'idée en soi n'est pas mauvaise, elle est même plutôt bonne, parce que très osée. Mais la scène où l'on apprend sa mort manque énormément de panache. C'est quand même Loup Solitaire, bordel ! L'idée aurait eu mille fois plus de force si la révélation avait eu lieu tout à la fin, en combattant Gnaag. Une bonne idée, donc, mais mal exploitée.

Pour ce qui est du système de jeu, on a parfois des choix un peu bizarres. Sur le bâteau, par exemple, on nous demande quels sont nos choix, mais il y a pourtant un amiral sur le pont, c'est plutôt à lui de décider, non ? Certains combats sont abusés, le soldat bhanarien fou qui possède 45 PH et est insensible aux attaques psychiques, franchement... 50 PH ne me choquent pas lorsqu'on affronte une horde d'adversaires, mais un seul... Cela dit, c'est plutôt l'exception, dans l'ensemble les combattants solitaires ont 20 PH et on les fauche d'un revers de lame sans même y prêter attention. La difficulté vient plus des combats face à plusieurs adversaires. La plupart du temps, on en vient à bout, mais on peut quand même perdre quelques PE dans la bagarre, et comme (du moins au début) ils s'enchainent assez rapidement, ça oblige à faire un minimum attention à soi.

En fait, la difficulté vient plus des situations comme celles qui me sont arrivées lors de mes premier et troisième essais. Si l'on a fait les autres volumes avant, on s'en tire normalement sans problème, mais si ce n'est pas le cas, on ne dispose que de quatre disciplines, et il n'est pas rare de ne pas avoir celles demandées. En conclusion, je trouve que l'AVH possède un vrai challenge, c'est un de ses bons points.

Au final, une AVH moyenne. Si on est fan de LS, on ne passe pas un mauvais moment à y jouer. Son gros défaut réside dans sa narration laconique, ses scènes trop brèves, et ses idées un peu trop "abusées" (Gnaag) ou mal exploitées (mort de Loup Solitaire).

Jehan.


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Oiseau - 02/02/2007

Voici une ironie comme il s'en fait peu. Le jour même de la révélation du classement des Yaz -- donc, le jour même où nous apprenons que Destination Sommerlund n'a pas été fichue de récolter un seul vote -- que reçois-je par courriel ?

Je vous le donne en mille : La suite.

Elle s'intitule The Fires of Helgedad, compte moins de paragraphes (car il n'y a pas "deux parties" à l'aventure cette fois), et paraît mieux écrite au premier coup d'oeil, quoique les huit premiers paragraphes soient séquentiels, ce qui est un peu abusé. Il aurait pu tout mettre ça dans l'intro.

Bon, évidemment, la question se pose -- dois-je faire l'effort de la passer au traducteur Oiseau ? Au vu du résultat lamentable obtenu par le Tome 1, la suite de La Trilogie de la Résurrection n'intéresse peut-être pas les foules.

Je vous laisse trancher sur la question. En attendant, je vais la jouer. S'il s'avère qu'elle est nulle, la question se tranchera d'elle-même. ^_^


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Jehan - 02/02/2007

Je vais reprendre ce que je disais dans ma critique. L'AVH est moyenne et possède de lourds défauts, mais elle n'est pas non plus à jeter à la poubelle et si on est fan de LS, on ne passe pas un mauvais moment à la lire-jouer. Donc la suite m'intéresse, surtout si elle paraît un peu meilleure.


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Plume.pipo - 02/02/2007

Je suis intéressé aussi, surtout si elle est meilleure. Mais bon, te force pas non plus!


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Outremer - 02/02/2007

Oiseau a écrit :Bon, évidemment, la question se pose -- dois-je faire l'effort de la passer au traducteur Oiseau ? Au vu du résultat lamentable obtenu par le Tome 1, la suite de La Trilogie de la Résurrection n'intéresse peut-être pas les foules.

Personnellement, l'histoire s'est déjà tellement fourvoyée que je ne vois pas comment elle pourrait être remise sur les rails. Tes productions personelles m'intéressent bien davantage qu'une telle traduction (qui va tout de même te prendre un certain temps). Mais, bien entendu, c'est à toi de voir.


RE: Yazback 2 : Destination Sommerlund - Orion - 02/02/2007

Une AVH même si c'est une traduction est toujours bonne à prendre mais n'en fait pas une priorité si elle n'en vaut pas le coup.


RE: Feedback 2 : Destination Sommerlund - Meneldur - 03/02/2007

Bon, j'ai lu ce deuxième volume de la Trilogie de la Résurrection (merci Oiseau !) et je ne sais trop qu'en penser. Pour le fan de LS que je suis, sa lecture reste agréable, mais ça n'empêche pas ses défauts de sauter aux yeux.

- Tout d'abord, le style reste trop faible, même si on sent quelques progrès. Il est encore difficile de s'immerger vraiment dans l'aventure.
- L'aventure en elle-même est beaucoup plus courte que DS, mais elle aurait gagné à être plus développée, notamment l'infiltration dans Helgedad. On a vraiment l'impression de ne pas accomplir grand-chose ici : imaginez la partie helgedadienne de LS-12 étirée sur 200 paragraphes et vous aurez, à peu de choses près, The Fires of Helgedad.
- Bon, le retour de Gnaag passe, à la rigueur, mais le cliffhanger final ([SPOILER]Vonotar, oui, le Vonotar, vient nous expliquer qu'il est à l'origine de la résurrection de Gnaag, Helgedad commence à s'effondrer, et ça s'arrête là, sur l'annonce du tome 3, intitulé La Vengeance de Vonotar[SPOILER]) commence à faire beaucoup ! Cela dit, ça aide à comprendre pourquoi ce cycle s'appelle « Trilogie de la Résurrection »... et ça fait craindre le pire pour le tome 3.

En bref, ça casse pas encore des briques, tout ça, mais vu que c'est assez court, tant au niveau du nombre des paragraphes que de leur taille, ça ne devrait pas prendre trop de temps à Oiseau si l'envie lui vient de traduire The Fires of Helgedad.