Rendez-vous au 1
Le bastion du Trépas (Sallazar) - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Le coin des écrivains (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-10.html)
+--- Forum : Les AVH (Aventures dont vous êtes le héros) (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-11.html)
+--- Sujet : Le bastion du Trépas (Sallazar) (/thread-2643.html)

Pages : 1 2 3 4 5


RE: Le bastion du trépas (Sallazar) - Gwalchmei - 07/09/2016

Idem, c'est prévu dans mes tablettes. Il faut juste que je retrouve mes tablettes...
Mais je lirai ça en espérant ne pas trépasser dans ce bastion (je dois avoir avalé un clown).


RE: Le bastion du trépas (Sallazar) - Sallazar - 10/09/2016

Ok ok, c'est juste que je pensais qu'avec le temps cela était sorti de vos projets, je vous prie de m'excuser... D'ailleurs, j'aimerai bien lire vos avh pour le yaz avec plaisir !
Bonne continuation !


RE: Le bastion du trépas (Sallazar) - kurt - 26/09/2016

Bonjour,

J'ai fini l'aventure ce we. J'ai aimé l'ambiance, classique mais bien agréable. Le style est simple mais soigné : on est clairement dans une bonne petite histoire d'aventure. Si le début est assez linéaire, les embranchements sont ensuite nombreux avec des retours en arrière possibles. Cela permet d'explorer au maximum, et ainsi de récupérer tout ce qu'il faut, ainsi que les indices nécessaires.

J'ai quelques petites remarques, mais toutes ne sont peut-être pas pertinentes :

Sur les règles, je pense qu'il y a une incohérence quant aux repas :
"Un repas pris sans obligation rapporte 6 points d'ENDURANCE. Un repas pris avec obligation ne rapporte aucun point d'ENDURANCE. Si vous êtes obligé de prendre un repas mais que vous n'en n'avez plus, vous perdrez 2 points d'ENDURANCE."
Imaginons qu'il ne nous reste qu'un repas. Mieux vaut alors le prendre alors qu'on n'a pas faim (ce qui pourtant ne devrait pas rapporter grand chose). On gagne alors 6 PE, et au pire en n'en perdra que 2 ensuite. Il nous restera toujours un solde de +4, ce qui est mieux que de prendre le repas quand on a faim.
2 PE, ce n'est de toute façon pas beaucoup (ou était-ce 2 PE par paragraphe, tant qu'on n'a pas mangé ?). Cela devrait en faire perdre au moins 3 fois plus.

Les règles qui font intervenir des calculs à chaque paragraphe sont un peu fastidieuses.

Pendant les combats, on ne sait pas ce qu'il faut faire si les deux forces d'attaque sont identiques. J'ai considéré qu'il fallait rejouer le tour.

Enfin, à propos de l'elfe noir que l''on rencontre : je trouve qu'il lui en faut peu pour nous donner beaucoup de choses.


RE: Le bastion du trépas (Sallazar) - gynogege - 27/09/2016

Ce point de règle existait déjà dans le Sceptre Noir et ça m'avait perturbé...


RE: Le bastion du trépas (Sallazar) - Sallazar - 29/09/2016

Salut Kurt !
Merci à toi pour ta lecture assidue, j'espère que mon avh t'aura fait plaisir ! ^^

- Pour la règle concernant les repas : Oui, merci d'avoir relevé cette grosse erreur, suite à un changement de règles j'ai modifié le nombre de points d'ENDURANCE regagnés mais pas ceux perdus. Donc si on a plus de repas mais qu'on est obligé d'en prendre, cela entraine une perte de 8PE.
- Pour les règles de combats, je voulais apporter un peu d'originalité, mais si il y a trop de mauvais retour dessus je les reverrais !
- C'est surement un petit oubli de ma part, effectivement il faut rejouer le tour, je m'en vais rectifier cela !
- Sinon, pourrais-tu me repréciser de quel § tu parles pour l'elfe noir ?

@ Gynogege : Je n'ai pas lu le sceptre Noir... de quel point de règles parles-tu ?


RE: Le bastion du trépas (Sallazar) - kurt - 30/09/2016

Salut,
Oui j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ton AVH !
Pour l'elfe noir, je parlais de l'énigme du §289. J'aurais tourné les choses différemment. Il pourrait par exemple donner les objets à contre-cœur, pensant que l'on ne résoudrait pas l'énigme, uniquement pour tenir parole devant les autres elfes.


RE: Le bastion du trépas (Sallazar) - Outremer - 02/10/2016

Première tentative (avec le paladin), qui s'est assez vite achevé lorsqu'un monstre invulnérable m'a fait la tête au carré (au 123).

L'influence des Défis Fantastiques est très claire (elle était déjà apparente à la lecture des règles). Il y a notamment beaucoup de combats et beaucoup d'objets spéciaux à trouver (ou à acheter).

Les capacités et sortilèges divers dont disposent chacun des héros paraissent intéressants. Je n'ai pas encore pu apprécier à quel point elles jouent un rôle dans la résolution des problèmes que l'on rencontre (mon paladin n'a jamais eu de raison d'utiliser un de ses sorts avant de passer l'arme à gauche).

Il y a beaucoup de règles générales et particulières, au point qu'il est difficile de se rappeler de tout. Pendant ma tentative, j'ai par exemple complètement oublié que mon paladin avait une pénalité de -2 face aux animaux. Je ne me suis pas non plus toujours souvenu de son amulette qui annule une blessure sur six.


AJOUT : Deuxième tentative avec Salim/Samir et... je meurs exactement de la même façon.


RE: Le bastion du trépas (Sallazar) - Sallazar - 08/10/2016

Salut !

@ kurt : mais quelle bonne idée as-tu là ! C'est vrai que lors de la rédaction du §, je trouvais que le scénario était un peu trop enfantin, mais je n'avais pas d'autre idée ! Je m'empresse de rectifier cela ! ^^

@ Outremer : les règles sont effectivement un peu compliquées, surtout après l'ajout de certaines pour un rééquilibrage des forces (par exemple le malus du paladin face aux animaux). oui, une grande influence des DF car je voulais me faire mon DF à moi (j'ai commencé cette avh il y a 2 ans environ ^^). Concernant le monstre invulnérable, tu as dû prendre le mauvais chemin, ou alors oublier une information capitale. Si tu ne réussis toujours pas, envoie moi un mp et je te conseillerai, et reverrai l'acquisition de cette info dans mon avh. J'espère que ta lecture t'a plue !

Merci beaucoup pour vos retours Wink


RE: Le bastion du Trépas (Sallazar) - Fitz - 26/10/2016

Sallazar, c'est forcé de mettre ton âge en avant (14 ans?) pour relativiser les critiques sur cette AVH.

Si on la compare avec des AVH écrites par des vieux, elle est pénalisée au niveau de l'aspect littéraire. Ce qui saute aux yeux, ce sont les naïvetés du scénario (les gens qui nous donnent de l'or bien trop facilement, les défis d'énigmes que nous lancent les vilains...), des dialogues (dès l'introduction avec le roi et le conseiller) et les récupérations de passages des LDVELH connus (le plus flagrant étant le passage du djinn).
Maintenant que c'est dit, quand je repense à ma toute première AVH en comparaison, à celle des copains, je suis épaté par une déjà très bonne maîtrise de la langue française avec peu de fautes (sauf d'étourderie, ça nécessiterait une bonne relecture pour améliorer tout ça). L'ensemble ne se lit pas désagréablement. Quelques années de bonnes lectures et d'expérience te permettront d'avoir un style élégant, c'est forcé.

J'ai mentionné le fait que de nombreux passages étaient trop clairement inspirés des LDVELH classiques. Je crois que nous sommes tous passés par cette étape-là. Surtout, il y a quand même parmi tout ça un grand nombre de passages originaux et intéressants (le bassin aux oiseaux m'a bien plu entre autres) donc je ne m'inquiète pas non plus pour le potentiel d'inventivité. Par contre, à propos d'idées originales, la Résistance mentionnée dans les règles semble un peu oubliée au final. J'ai bien croisé plusieurs morts-vivants mais ne pouvant pas les contrôler, je suis passé à côté de cet aspect.

Enfin, l'aspect ludique, au coeur de cette AVH, est vraiment bien maîtrisé.
La structure est bonne, ce qui n'est pas fréquent pour un coup d'essai. On croit au début à une aventure très linéaire mais on découvre finalement plusieurs itinéraires différents, à la fois dans la forêt et le château. Dans cette forme classique d'aventure au long cours où l'on traverse une région dangereuse pour récupérer des objets, avant d'atteindre une deuxième partie, toujours dispensatrice d'objets mais servant aussi à utiliser les objets de la première partie, pour enfin arriver au combat final, c'est nickel. Aucune partie n'est ni trop courte ni trop longue, l'équilibre global est très bon.

Le système de jeu m'a beaucoup plu. Sur cette base "Légende de Zagor-like" avec 4 aventuriers distincts à jouer, tu as fait mieux que l'oeuvre originale de Keith Martin. Déjà les professions paladin - nécromancien (gentil) - ranger - voleur sont intéressantes. Juste dommage qu'il n'y ait pas au moins une femme dans le lot. Leurs historiques de départ sont un peu faiblards niveau crédibilité mais c'est déjà bien d'avoir voulu essayer ça, l'intention est louable et ce sera mieux la prochaine fois. Quant aux caractéristiques de chacun, au système de magie et à la manière dont ils sont mentionnés tout au long de l'aventure avec des sections dédiées à chacun, c'est vraiment excellent. Il m'a fallu 4 tentatives pour parvenir à la fin et le fait de jouer un héros différent à chaque fois a beaucoup fait pour éviter la lassitude des relectures dans une quête manquant tout de même au global un peu de surprises.
Donc chapeau pour les règles et la gestion statistique des personnages, de leurs pouvoirs.
Un peu moins de félicitations pour le grand nombre d'objets à récupérer, de potions, de bonus. Tu t'en tires pas mal car on nous demande très souvent de les utiliser mais ça fait un peu usine à gaz au final, avec beaucoup de choses à noter, à se rappeler pendant les combats ou même hors des combats. Un peu moins d'objets, d'indices et de pouvoirs spéciaux aurait fluidifié la lecture.

Niveau difficulté, c'est bien aussi. Quatre essais pour terminer ce genre d'aventure est un bon chiffre vu qu'après ces lectures j'avais parcouru au moins les 3/4 des sections (l'aventure est globalement assez linéaire malgré les passages parallèles). Ceci dit, j'ai un peu triché à la fin quand il me manquait une plume d'or (j'avais déjà échoué ici la fois précédente) et en ignorant deux ou trois tests de Chance fatals. C'est à mon sens le plus gros défaut ludique de l'aventure. Trop de tests de Chance mortels, surtout quand on joue comme moi à la toute fin un paladin avec un score initial et maximal de 5!
Les combats sont un peu trop faciles. Non pas en raison des caractéristiques des adversaires mais parce qu'on récupère trop aisément des repas, potions et objets qui nous permettent de se débarrasser des plus dangereux opposants tout en ne démarrant jamais un combat affaibli ou à court de magie. On prend donc plaisir à gérer tout le matos mais ça manque de pression à mon goût, un peu comme dans un RPG ou tu optimises mais en sachant que tu es en sauvegardes infinies. Mais comme je suis mort dans 3 PFA, ça équilibre la difficulté!
Si je devais me prononcer sur quel héros est le plus efficace dans l'ensemble, je dirais Salim. Un bon score de Chance déjà. Mais surtout j'avais réussi avec les armes et pouvoirs obtenus à grimper à 15 en Force d'Attaque! Ce qui compense de très très loin son faible nombre de sortilèges (toujours le même problème avec le système de règles Défis Fantastiques). Il est mort seulement car n'ayant que 7 plumes d'or à la fin.

Si l'on prend ce Bastion du Trépas comme un DF-like, il est franchement d'un niveau correct. J'y ai passé un bon moment en me concentrant sur l'aspect jeu. Si c'était l'objectif premier comme je le pense, alors tu as réussi ton aventure et les suivantes ne seront que meilleures. Bravo à toi.


RE: Le bastion du Trépas (Sallazar) - gynogege - 26/10/2016

@Sallazar: le point de règle auquel je fais référence concerne l'optimisation entre ne pas manger (-2pts) et garder son repas pour plus tard (+4pts) et manger pour 0. On peut trouver ça absurde, mais si on a vraiment besoin de ne pas perdre de points à ce moment là pourquoi pas ? Sinon il faut dire que le repas rajoute +2pts seulement.


RE: Le bastion du Trépas (Sallazar) - Outremer - 29/10/2016

(08/10/2016, 15:18)Sallazar a écrit : Concernant le monstre invulnérable, tu as dû prendre le mauvais chemin, ou alors oublier une information capitale.

En fait :

Show ContentSpoiler:


Je ne sais pas s'il y a grand-chose à ajouter à la critique extensive de Fitz. Il y a un peu trop de jets de dés et de règles à mon goût lors des combats (surtout si on obtient un compagnon), mais c'est quelque chose de subjectif.


RE: Le bastion du Trépas (Sallazar) - Sallazar - 29/10/2016

Salut à tous !

@ Outremer : Effectivement :
Show ContentSpoiler:
Il est vrai que les jets de dés se font plus longs avec un compagnon lors des combats ; je voulais apporter de l'originalité à l'avh (pas juste +2 à la force d'attaque par exemple) mais je ne savais pas comment faire autrement Confus

@ gynogege : oui mais tout aventurier avisé mangerait un repas pour remonter son total d'Endurance si celui-ci descend à un niveau très bas... De toute façon la perte de points d'Endurance a été corrigée et est désormais de 8. Wink

@ Fitz : Eh bien, quel retour !!! Big Grin  Décortiquons tout cela :


Citation :Si on la compare avec des AVH écrites par des vieux, elle est pénalisée au niveau de l'aspect littéraire. Ce qui saute aux yeux, ce sont les naïvetés du scénario (les gens qui nous donnent de l'or bien trop facilement, les défis d'énigmes que nous lancent les vilains...), des dialogues (dès l'introduction avec le roi et le conseiller) et les récupérations de passages des LDVELH connus (le plus flagrant étant le passage du djinn).

Je suis bien d'accord avec toi ! ^^ Ayant commencé la rédaction de cette avh il y a environ un an et demi, quand je me relis maintenant je me rends compte que le scénario est vraiment très peu recherché mais je ne veux pas trop modifier cela pour garder trace de mon écriture avant.
Concernant la récupération de passages de ldvelh connus, tu as bonne mémoire ! Pour le début avec le roi et le conseiller ; je me suis basé sur "La Légende de Zagor" comme pour l'idée des 4 personnages qui m'avait bien plu que j'ai arrangé à ma sauce. Et pour le passage du Djinn, j'avoue que je n'avais pas trop d'inspiration à ce moment là Confus


Citation :Maintenant que c'est dit, quand je repense à ma toute première AVH en comparaison, à celle des copains, je suis épaté par une déjà très bonne maîtrise de la langue française avec peu de fautes (sauf d'étourderie, ça nécessiterait une bonne relecture pour améliorer tout ça). L'ensemble ne se lit pas désagréablement. Quelques années de bonnes lectures et d'expérience te permettront d'avoir un style élégant, c'est forcé.
Merci ^^ il en reste après deux relectures !? eh bien une troisième s'impose ! J'espère voir l'amélioration de mon style d'écriture au fil du temps et je me rends compte que plus j'écris, plus je passe de temps à rédiger un § mais celui-ci est plus construit et recherché.

Citation :Par contre, à propos d'idées originales, la Résistance mentionnée dans les règles semble un peu oubliée au final. J'ai bien croisé plusieurs morts-vivants mais ne pouvant pas les contrôler, je suis passé à côté de cet aspect.
Tu n'as pas rencontré la résistance ?? Elle apparaît à un moment...
Pour les morts-vivants, c'est un oubli de ma part car le nombre de règles m'en a fait oublier quelques unes... J'hésite toutefois à corriger pour que Hamagor puisse les contrôler ou les mettre sous le contrôle du tyran empêchant tout contrôle de la part de Hamagor car celui-ci est déjà très puissant.

Citation :Enfin, l'aspect ludique, au coeur de cette AVH, est vraiment bien maîtrisé.
Merci, je suis moi-même surpris du résultat !

Citation :Sur cette base "Légende de Zagor-like" avec 4 aventuriers distincts à jouer, tu as fait mieux que l'oeuvre originale de Keith Martin.
Quel compliment !!! J'en suis honoré ! Aime


Citation :Déjà les professions paladin - nécromancien (gentil) - ranger - voleur sont intéressantes. Juste dommage qu'il n'y ait pas au moins une femme dans le lot.
Bonne idée ! J'hésite entre le voleur ou le ranger...

Citation :Donc chapeau pour les règles et la gestion statistique des personnages, de leurs pouvoirs.

Un peu moins de félicitations pour le grand nombre d'objets à récupérer, de potions, de bonus. Tu t'en tires pas mal car on nous demande très souvent de les utiliser mais ça fait un peu usine à gaz au final, avec beaucoup de choses à noter, à se rappeler pendant les combats ou même hors des combats. Un peu moins d'objets, d'indices et de pouvoirs spéciaux aurait fluidifié la lecture.
C'est vrai que quand j'ai testé l'avh j'ai été surpris par la place que prenaient les objets et les notes sur la feuille d'aventure ^^ mais j'ai le même problème dans toutes mes aventures car j'ai une idée d'objet soit général, soit pour un personnage en particulier et dans ce cas je dois rajouter d'autres objets pour les autres personnages pour rééquilibrer... Donc toutes mes avh finissent avec une quantité énorme d'objet Neutre


Citation :Ceci dit, j'ai un peu triché à la fin quand il me manquait une plume d'or (j'avais déjà échoué ici la fois précédente) et en ignorant deux ou trois tests de Chance fatals. C'est à mon sens le plus gros défaut ludique de l'aventure. Trop de tests de Chance mortels, surtout quand on joue comme moi à la toute fin un paladin avec un score initial et maximal de 5!
J'ai placé 11 plumes d'or au lieu de 10 pour faciliter un peu la récolte de celles-ci. Je ne vois pas comment aider plus... Pour les tests de chance à la fin, il est vrai qu'ils sont assez mal équilibrés car au début je trouvais que je n'avais pas assez mis de tests de chance donc j'en ai rajouté à la fin. Peut-être faudrait-il en enlever un...

Citation :Les combats sont un peu trop faciles. Non pas en raison des caractéristiques des adversaires mais parce qu'on récupère trop aisément des repas, potions et objets qui nous permettent de se débarrasser des plus dangereux opposants tout en ne démarrant jamais un combat affaibli ou à court de magie. On prend donc plaisir à gérer tout le matos mais ça manque de pression à mon goût, un peu comme dans un RPG ou tu optimises mais en sachant que tu es en sauvegardes infinies. Mais comme je suis mort dans 3 PFA, ça équilibre la difficulté!

Moins d'orbes de pouvoir et de potions de guérison ?

Citation :Si je devais me prononcer sur quel héros est le plus efficace dans l'ensemble, je dirais Salim. Un bon score de Chance déjà. Mais surtout j'avais réussi avec les armes et pouvoirs obtenus à grimper à 15 en Force d'Attaque! Ce qui compense de très très loin son faible nombre de sortilèges (toujours le même problème avec le système de règles Défis Fantastiques). Il est mort seulement car n'ayant que 7 plumes d'or à la fin.
Pas mal pour les 15 points de force d'attaque ! Selon moi c'est Hamagor mon préféré mais niveau efficacité je ne sais pas...

Citation :Si l'on prend ce Bastion du Trépas comme un DF-like, il est franchement d'un niveau correct. J'y ai passé un bon moment en me concentrant sur l'aspect jeu. Si c'était l'objectif premier comme je le pense, alors tu as réussi ton aventure et les suivantes ne seront que meilleures. Bravo à toi.
L'aventure pour seul objectif que de faire mon DF à moi donc merci beaucoup ! J'espère que malgré les erreurs de jouabilité et littéraires (je ne sais pas si on dit comme ça ^^) tu auras passé un bon moment et te remercie pour ton commentaire construit !!

PS : Un peu long comme commentaire hihi


RE: Le bastion du Trépas (Sallazar) - Outremer - 03/11/2016

(29/10/2016, 16:26)Sallazar a écrit : Mais cela n'est pas explicite... Proposes-tu une autre formulation de la phrase ?

Peut-être simplement suggérer que la formule magique est une formule magique lorsqu'on la découvre ? On ne sait pas à quoi ressemblent les formules magiques dans cet univers, donc c'est difficile à deviner pour le joueur (mais les personnages doivent avoir un minimum d'expérience en la matière, étant donné qu'ils savent tous utiliser la magie).


Citation :
Citation :Déjà les professions paladin - nécromancien (gentil) - ranger - voleur sont intéressantes. Juste dommage qu'il n'y ait pas au moins une femme dans le lot.
Bonne idée ! J'hésite entre le voleur ou le ranger...

Ca me paraît un peu compliqué, à cause des accords avec les adjectifs et autres choses du genre.

Si le héros de l'aventure peut être féminin ou masculin, il faut choisir entre écrire :

- "Vous êtes certain d'être suffisamment fort et adroit pour l'emporter." (Ce qui n'aide guère à s'imaginer incarner un personnage féminin.)
et
- "Vous êtes certain(e) d'être suffisamment fort(e) et adroit(e) pour l'emporter." (Ce qui est atrocement lourd.)

(Sous forme numérique, on peut faire en sorte que tout ce que lit le lecteur soit accordé au masculin ou au féminin selon qu'il a choisi un personnage masculin ou féminin, mais ça demande d'utiliser un programme un peu plus compliqué qu'un traitement de texte. Ou alors, il faut carrément écrire deux versions de l'aventure, une masculine et une féminine.)


RE: Le bastion du Trépas (Sallazar) - Sallazar - 06/11/2016

Citation :Peut-être simplement suggérer que la formule magique est une formule magique lorsqu'on la découvre ? On ne sait pas à quoi ressemblent les formules magiques dans cet univers, donc c'est difficile à deviner pour le joueur (mais les personnages doivent avoir un minimum d'expérience en la matière, étant donné qu'ils savent tous utiliser la magie).

Possible, ou alors à l'inverse écrire le nom des formules magiques dans l'index (ex : ichta laba pour le flétrissement), mais cela obligerait si on veut que ça ait un intérêt autre qu'à ce moment la de faire prononcer le perso qd il lance le sort donc beaucoup de modifications... Je pense que je vais dire "une inscription ressemblant à une formule magique" ou qqch comme ça.

Citation :Ca me paraît un peu compliqué, à cause des accords avec les adjectifs et autres choses du genre.

Si le héros de l'aventure peut être féminin ou masculin, il faut choisir entre écrire :

- "Vous êtes certain d'être suffisamment fort et adroit pour l'emporter." (Ce qui n'aide guère à s'imaginer incarner un personnage féminin.)
et
- "Vous êtes certain(e) d'être suffisamment fort(e) et adroit(e) pour l'emporter." (Ce qui est atrocement lourd.)

Ah oui je n'avais pas pensé à cela (je répond parfois trop vite ^^). L'utilisation du personnage féminin est mieux lorsqu'il n'y a qu'une seule personne...


RE: Le bastion du Trépas (Sallazar) - Caïthness - 07/11/2016

Pour cette histoire d'accord grammatical bien merdique, le plus simple est de définir deux ou trois profil féminin, puis de dire en intro qu'a cause du francais/accord/patin/couffin/toussa, les sections seront communes seront rédigées au masculin ; puis de passer en féminin total a chaque section spécifique a un profil féminin. Si tu culpabilises envers les demoiselles, inverse la tendance : majorité de profil féminin, sections communes au féminin, puis rédaction au masculin pour les profils masculins quand ils sont isolés. C'est la façon la plus rentable de gérer le truc si tu veux absolument que les deux sexes soient dispo. Sinon, tu dois tout rédiger "au féminin" de façon a ce qu'il n'y ait plus aucune désinence féminine possible (bon courage lol). Ex : Vous êtes surprise par le voleur -> le voleur vous surprend. // Vous êtes certaine d'être suffisamment forte et adroite pour l'emporter -> vous l'emporterez surement grâce a votre force et a votre adresse. (c'est clair que les adjectifs et les participes passés vont t'en faire bavée lol)