Rendez-vous au 1
[Makaka] Captive - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Les livres dont VOUS êtes le héros (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-3.html)
+--- Forum : Critiques (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-5.html)
+---- Forum : Bandes Dessinées (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-69.html)
+---- Sujet : [Makaka] Captive (/thread-2580.html)

Pages : 1 2 3 4 5 6 7


RE: Captive - Fitz - 20/02/2015

Ah et Tholdur, pour en revenir à ta question au sujet des ventes dans le Pud-de-Dôme, même nous en tant qu'auteurs n'avons pour l'instant aucune idée des ventes chiffrées globales. Les émoluments n'arrivent que plusieurs mois en aval. L'éditeur a juste glissé que ça marchait bien, après faut trouver la formule mathématique pour convertir "marcher bien" en nombre d'exemplaires vendus...

Nixata le Bulgare m'a dit que d'une manière générale, le temps que les distributeurs puissent constater le décompte des exemplaires vendus et les faire remonter à un éditeur, il faut un minimum de 3 mois après la première parution.


RE: Captive - Lyzi Shadow - 20/02/2015

Intéressant à savoir !
(Pour tous ceux qui comme moi rêvent d'être auteurs publiés, un jour...)


RE: Captive - JFM - 17/03/2015

J'ai eu Captive pour mon anniversaire, un bien beau cadeau que j'ai pris plaisir à lire le soir au lit, dans le noir (et à m'esquinter les yeux avec ces foutus numéros planqués^^).

J'ai évidemment beaucoup aimé. Il n'y a qu'un point qui m'a gêné, je vais le dire tout de suite car si je le dis à la fin Fitz va rester là dessus : j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de pages consacrées à l'exploration et peu au développement du scénario. ça m'a fait un peu le même effet qu'avec Les Sceaux de la Destruction, à ce niveau. ça m'a un petit peu frustré, surtout sur support BD.

Ce qui est paradoxal car le support BD a justement rendu l'exploration particulièrement plaisante. Pas eu besoin de tracer un plan, le rendu visuel m'a suffi à me situer et à me souvenir par où j'étais passé.
J'ai beaucoup aimé le dessin, dans des tons très adaptés, avec des perspectives très bien choisies. Un trait à la "franco-belge", pour reprendre l'expression dite dans ce topic, qui me va bien, notamment pour sa netteté.

Il m'a fallu 2 tentatives pour réussir car à la première j'avais loupé un numéro (pour la clef jaune). J'ai perdu face au grand prêtre car je n'avais rien trouvé pour le vaincre. La deuxième fois, j'ai eu le médaillon. Dans les deux cas, j'ai mis beaucoup de temps à fouiller et je ne pensais pas pouvoir gagner.
J'ai du mal à calculer mon score (20 minimum) car je ne me rappelle plus si j'ai été blessé ou non dans certains combats, ou je ne suis pas sûr que "l'escalier secret" soit celui que j'ai pris, ...
D'ailleurs, en relisant ce topic, je me suis rendu compte que j'avais le briquet et quand on m'a demandé si je l'avais j'ai dit non... Bon, je me suis aussi rendu compte dans ce topic que le nombre d'objets maximum était de 3, donc ça compense.^^

Au final, c'est très bien conçu (notamment les numéros cachés), c'est prenant, bref bravo Fitz et MC !


RE: Captive - Fitz - 19/03/2015

Merci pour ce retour JFM!

Concernant le grand nombre de cases de seule exploration, j'ai plusieurs explications (justifications?) en tête mais la principale, c'est que je voulais donner la possibilité de se représenter l'intégralité du manoir pièce par pièce, couloir par couloir, comme dans Alone in the Dark. Dans un format de 176 pages maximum, peut-être que ça peut donner l'impression de prendre une trop grande part sur l'ensemble. Même si j'ai essayé d'éviter qu'il ait beaucoup de pièces "vides".

Deux tentatives dont la première à la fin? Tu confirmes ta réputation de grand investigateur!
En moyenne, il faut 3 essais à la loyale pour voir le 280. Je dis ça car au festival des jeux de Cannes, je posais cette question à tous ceux qui l'avaient déjà lu et dans 80% des cas on m'a répondu "à la 3ème lecture".

En moyenne, les gens meurent à cause de la Vitalité lors du premier essai, ils tombent dans un PFA ou échouent dans le duel final au deuxième...
En effet on peut gagner en faisant exploser la valeur Temps mais ça signifie qu'on explore beaucoup avec beaucoup de curiosité ; et dans ce cas, les occasions de perdre de la Vitalité ne manquent pas. Que tu aies terminé sans jamais tomber à 0 en Vitalité une seule fois est une belle performance (si tu n'as pas triché en oubliant de les décompter Mrgreen)

Content que ça t'ait plus en tout cas!


RE: Captive - JFM - 23/03/2015

Si, dans le calcul de mon score, je ne me rappelais plus si j'avais été blessé ou non dans certains combats, c'est parce que je n'ai pas compté ma Vitalité. Tu l'avais deviné, ô toi lecteur de Nils Jacket. Wink Je n'ai compté que mon temps.
Je me souviens de ma première tentative, j'essaierai de te calculer ça, à l'occasion. Je ne me souviens pas avoir été beaucoup blessé, mais tu peux dire que je suis dans la moyenne de tes lecteurs. Wink


RE: Captive - JFM - 08/04/2015

Voilà, j'ai essayé de tout compter avec le souvenir de ma partie.

Je n'ai effectivement pas été beaucoup blessé et ai fini avec 14 de vitalité (grâce au cognac). Donc j'ai bien eu besoin de 2 tentatives.

Mon score final est de 25.


RE: Captive - Bruenor - 10/04/2015

(Copie du message de la Taverne)

Captive est une nouvelle BD dont vous êtes le héros sortie par Makaka qui excelle dans ce domaine avec de plus en plus de titres variés. La première impression est excellente, l'objet est classieux avec sa couverture cartonnée et une épaisseur qui nous laisse augurer d'une aventure bien fournie.

Les règles sont très simples, pas de combats aux dés, pas besoin de dés du tout d'ailleurs. 3 caractéristiques à définir avec des points à répartir mais qui n'ont pas une influence énorme. L'exploration est fluide, on parcourt le château pièce par pièce et ce qui est intéressant c'est que les évènements sont influencés par le temps que l'on passe à explorer. On peut refaire plusieurs fois la BD sans avoir les mêmes résultats suivant les actions qu'on entreprend.

La difficulté est bien dosée, ni trop dure ni trop facile. Je m'y suis pris à 5 fois pour réussir avec un score final de 24.
Show ContentSpoiler:

L'ambiance est très bien retranscrite à la fois par l'enchaînement des évènements
Show ContentSpoiler:
et par les dessins sombres et parfois violents.

Il s'agit donc d'une excellente BDDVELH qui présente en plus une bonne rejouabilité avec plusieurs secrets à trouver avec la possibilité de calculer son score suivant ce qu'on a fait au cours de l'aventure. Félicitations à Fitz pour sa première BDDVELH et vivement la prochaine avec Les Larmes de Nüwa!

les + :
ambiance : on s'y croirait
difficulté bien dosée
oooooooh : c'est beauuuu

les - :
euh ... y'en a??


nombre de tentatives pour le réussir : 5 (score obtenu 24)
difficulté : 75%

note : 19/20


RE: Captive - Fitz - 11/04/2015

Ravi Bruenor que ça t'ait autant plu.

Là j'en suis dans la finalisation de Nüwa. C'est dans ces moments-là qu'on se rend compte à quel point tous les retours et les feedbacks influencent terriblement les bouquins qui suivent (même si Nüwa est très différente de Captive).
Donc merci pour tous ces retours!


RE: Captive - tholdur - 13/04/2015

Bon j´ai fait un week-end "Captive". Depuis le temps que j´avais le bouquin sans jamais feuilleter plus plus loin que l´intro!
Je posterai un feed détaillé quand j´aurai une véritable connexion ce qui peut prendre un moment.
J´ai très souvent pensé à Alone in the Dark. Je ne regrette pas mon acquisition! Il y a quelques points de détail qui pourraient être améliorés mais c´est déjà du super boulot.
Merci et bravo au duo de choc qui a réalisé cette bdvh.


RE: Captive - Fitz - 15/04/2015

Au tout départ, je voulais faire de Captive un Alone in the Dark version BDVELH. Parfait si ça t'a rappelé cet excellent jeu.


RE: Captive - Outremer - 20/04/2015

J'avais fait une longue pause dans ma lecture de Captive pendant la période des Yaz, mais je m'y suis remis ce week-end et j'ai finalement réussi l'aventure.

La toute première fois, j'ai perdu mes derniers PV dans la chambre de l'épouvante avec ses vivariums ouverts. Je ne sais pas au juste comment est décédé le morveux qui en était responsable, mais il n'a sûrement pas souffert autant qu'il le méritait !

La deuxième fois, je suis arrivé jusqu'à la confrontation finale, où j'ai perdu mes derniers PV. Lors d'une tentative ultérieure, j'ai réalisé que je serais mort même s'il m'en était resté davantage. C'est assez curieux : pourquoi est-ce qu'on perd 4 PV au 235 puisqu'on est de toute façon ensuite envoyé à un PFA ?

La troisième fois, j'étais nettement plus confiant en abordant la confrontation finale. J'avais 18 de mes 20 points de vie, j'avais le couteau, je pensais avoir toutes mes chances contre cette espèce de... hein ? qu'est-ce qu'il a dit ? c'est son couteau ? qu'est-ce qu'il me raconte laaAAARGGGH !!!! FIIIIIITZ !!!

J'ai même réussi à perdre en ayant le médaillon. Je pensais qu'il ne pouvait me servir qu'à contrecarrer la magie ennemie et qu'il avait peu de chance de me protéger contre un gros timbré en train de m'attaquer avec une putain de faux. Lourde erreur.

A ce stade-là, je voyais comment gagner, mais j'ai encore perdu une ou deux fois parce que j'essayais des possibilités différentes. Il m'a fallu un moment pour saisir qu'il fallait nécessairement avoir soit le médaillon, soit la serpe pour gagner.

Et enfin, arrivée au 280, où je me suis retrouvé face à l'ultime problème (déjà rencontré en son temps par le héros du "Manoir de l'Enfer") : où est-ce que je vais trouver un téléphone dans un coin pareil et à cette heure-ci ?


J'ai trouvé le livre très bien conçu, avec un excellent mélange entre l'écrit et le visuel.

Au niveau des règles, il est vrai que les caractéristiques ne jouent pas un rôle extrêmement important et qu'il aurait sans doute été possible de s'en passer, mais je ne pense pas que leur existence soit gênante en elle-même. Par contre, je n'ai pas compris pourquoi il est possible de mettre une caractéristique à 9 lors de la création du personnage : sauf erreur de ma part, il n'est jamais utile d'avoir plus que 8 dans une caractéristique.

Le fait d'être limité à 3 objets est sensé, étant donné les circonstances, mais une exception aurait peut-être pu être faite pour les clés, dont le volume est tout de même négligeable.

J'ai beaucoup apprécié le fait que nos choix ont généralement des conséquences logiques, notamment lors des combats (par exemple, c'est une bonne idée de frapper un ennemi sur une blessure qu'il a déjà reçue, mais ce n'est pas aussi astucieux d'affronter à mains nues un gars hérissé de couteaux et encore moins d'essayer d'aveugler un type dont l'attaque ne se soucie guère de précision).

La manière dont les chiffres sont intégrés (plus ou moins visiblement) dans le décor est très astucieuse et elle stimule le lecteur en le forçant à se montrer attentif. Le seul renvoi que j'ai vraiment eu du mal à trouver à été celui de la serpe ; je savais pourtant bien qu'elle devait être dans la serre, mais les trois chiffres à la verticale m'ont fait chercher un bon moment.

Dernière observation : en ce qui concerne le genre, je me suis longuement refusé à admettre qu'il s'agissait réellement de fantastique/horreur. En découvrant ce qu'essayaient d'accomplir les kidnappeurs, je n'ai pas douté qu'ils croyaient réellement à leur rituel, mais j'ai présumé qu'ils étaient tout simplement timbrés. En observant des phénomènes étranges divers, j'ai pensé que c'était l'effet du stress, voire que j'avais été exposé sans m'en rendre compte à des substances hallucinogènes (après tout, le coin est célèbre pour ses champis !). Bref, j'ai fait ma Dana Scully jusqu'au moment où c'est devenu impossible. Lorsque l'existence d'éléments fantastiques n'est pas clairement avérée très tôt dans une histoire, j'ai toujours du mal à les admettre ensuite ; mais c'est sans doute quelque chose d'assez personnel.


RE: Captive - Fitz - 20/04/2015

Merci pour cette critique Outremer.

A titre personnel, quelque chose qui m'a toujours fait préférer "en général" (parce qu'il y a quand même un sacré paquet de BD et que ne cesse de lire et relire) les romans aux BD est la faible durée de vie d'une BD et la frustration que ça engendre. Je voulais donc que Captive, sans espérer atteindre la durée de vie d'un LDVELH, puisse au moins occuper pendant quelques heures le lecteur-joueur.
Si j'en juge ton retour et pas mal d'autres, ça a l'air d'être le cas, j'en suis très heureux.

Hubert a été dévoré par ses propres bêtes (d'où la trainée de sang devant la porte). On peut supposer qu'il se trouve encore en morceaux dans le python si l'on en croit la lenteur de son système digestif...

T'es sûr qu'il n'y a pas un endroit où ça peut s'avérer utile d'avoir 9? Il me semblait. Mais oui ce n'est sans doute pas judicieux même si je pense que d'avoir 8 dans une caractéristique peut s'avérer bien utile dans pas mal de cas.

Tu as donc trouvé la serpe grâce à l'indication suite à la poupée? C'est MC qui avais eu l'idée de planquer le numéro en deuxième case pour réduire fortement les chances de tomber dessus seulement par observation. J'avais bien insisté sur ce point car je craignais que tout le gameplay dans le final soit faussé si les 3/4 des joueurs arrivaient avec la serpe du premier coup.

Le coup du -4pv avant le PFA, c'est mon hommage secret au passage dans la Créature venue du Chaos où l'on va dans un PFA après avoir pourtant gagné un combat. C'est dans le même esprit un peu sadique.

Et c'est là maintenant tout de suite que je me rends compte que j'ai déjà fait le coup avec Saëmyanne!!


RE: Captive - Outremer - 20/04/2015

(20/04/2015, 21:27)Fitz a écrit : T'es sûr qu'il n'y a pas un endroit où ça peut s'avérer utile d'avoir 9?

Dis donc, c'est tout de même toi l'auteur ! Tongue

Citation :Tu as donc trouvé la serpe grâce à l'indication suite à la poupée?

La poupée, ça permet d'avoir le médaillon. Mais on peut apprendre l'existence et l'emplacement de la serpe sans avoir besoin d'aller jusque-là dans la conversation avec la mère.

Evidemment, à partir du moment où le joueur a appris cette information, il n'a techniquement plus besoin de la récupérer si on rejoue ultérieurement (idem pour l'emplacement du médaillon).


RE: Captive - Albatur - 21/04/2015

(20/04/2015, 21:42)Outremer a écrit :
(20/04/2015, 21:27)Fitz a écrit : T'es sûr qu'il n'y a pas un endroit où ça peut s'avérer utile d'avoir 9?

Dis donc, c'est tout de même toi l'auteur ! Tongue

Le pauvre déjà atteint par Alzheimer...Tongue


RE: Captive - tholdur - 15/05/2015

Il me reste encore quelques jours de connexion "facile" donc j'en profite pour faire le feedback promis. ATTENTION SPOILERS.

Je me retrouve globalement dans ce qui a été déjà dit concernant les points positifs et négatifs.
Je vais détailler plutôt le "négatif" ici. Si je devais le faire pour le positif ce serait beaucoup trop long^^

Show ContentSpoiler:


Conclusion: malgré les "défauts" signalés plus haut c'est vraiment du bon boulot, il y a de très bons moments, avec des méchants/créatures allant du classique mais efficace à l'inattendu et encore plus efficace. Même chose pour les lieux/pièces traversés. Je recommande donc cette lecture. Pour un "premier essai" c'est à mon sens déjà une belle réussite... qui en appelle d'autres!