Rendez-vous au 1
Le Tombeau du Roi Squelette, de Serge Brussolo - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Discussions générales (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-14.html)
+--- Forum : Divers (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-16.html)
+---- Forum : Livres et BDs (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-19.html)
+---- Sujet : Le Tombeau du Roi Squelette, de Serge Brussolo (/thread-1625.html)



Le Tombeau du Roi Squelette, de Serge Brussolo - ashimbabbar - 29/01/2012

Il est très regrettable que ce livre n’ait pas été réédité depuis sa parution au Fleuve Noir en 1988; il s’agit à mon sens d'un des meilleurs heroic fantasy français jamais écrits ( pourvu qu’on apprécie le mélange HF/Horreur ).
Incidemment, il est exceptionnel non seulement par sa qualité et sa rareté mais aussi parce que la couverture de Laverdet a un rapport clair avec l'histoire. Comptez sur les doigts d'un lépreux ceux auxuqels ça arrive…

Massalian est un magicien qui a réussi. Il a bâti une forge titanesque sur un petit volcan et en utilise la chaleur pour produire des armures légères et très résistantes qu’il vend à prix d’or; un exemple de commande, “12 armures ornées de scènes mythologiques par Malestrazzo pour le baron Menzo et ses chevaliers”
( évidemment, on pourrait soutenir que résistance même de ces armures est un problème commercial puisque les acheteurs ne voudront pas les renouveler; s’il était vraiment malin il s’arrangerait pour qu’elles tombent en poussière tous les trois ans… )

Cependant vivre sur un cratère entraîne quelques petits inconvénients. Il faut d’abord que la lave reste à sa place et ne vienne pas vous déloger: pour cela sa magie est généralement suffisante. J’insiste sur le généralement. Il y a des zones de la forge qui sont condamnées à la suite d’accidents… et il n’est pas impossible qu’il ait procédé à des sacrifice à l’esprit du volcan à l’occasion, le livre laisse planer le doute là-dessus.
Mais aussi il y fait chaud. Très chaud. Massalian utilise vraisemblablement sa magie pour s’en prémunir lui-même, mais pour son personnel il a trouvé une solution ingénieuse. Il mêle à leur nourriture une drogue qui ( outre qu’elle a l’air de perturber le sens du temps ) les accoutume à la chaleur inhumaine de l’endroit; de sorte que ceux qui essayent de s’enfuir meurent gelés à peine hors de la forge…

Pour assurer les livraisons et le service magique après-vente, Massalian a besoin d’esclaves de confiance; à ceux-là il donne une quantité d’antidote mesurée au plus juste, de quoi aller et revenir, guère mieux…

Au moment où se déroule l’histoire, ces agents sont Shagan et Junia d’Orvallon. Ils sont jeunes, énergiques, intelligents et ils supportent mal d’être à la merci du magicien.
Junia est une géante obèse à la force extraordinaire. Elle se présente comme un Ooni; la seule information intéressante de la très médiocre suite Le Dragon du Roi-Squelette* est que les Ooni sont une race de géantes qui doivent se reproduire avec des mâles humains et les dévorent ensuite; ce dont Junia n’a pas la moindre envie. Voilà, vous savez tout.
Shagan est un orphelin victime d’un sortilège dès le ventre de sa mère qui l’a rendu cul-de-jatte; il a survécu de son mieux dans les pires bas-fonds jusqu’à ce qu’on le vende à Massalian. Survivre, il connaît; et sa musculature est aussi impressionnante que sa hargne. Et il est déterminé à forcer Massalian à défaire le sort qui le rend infirme ( en fait c’est lui le personnage principal, mais pourquoi se priver de changer de point de vue ? )

Massalian a aussi des problèmes. Qui n’en n’a pas ? Par exemple sa forge n’est pas loin de la Lande des Exécutions. On y a tué judiciairement pendant des siècles ( après y avoir fait mourir des milliers d’esclaves à la tâche pour extraire les blocs de pierre qui devaient fournir les pyramides royales mais n'embrouillons pas tout ), donc même aux moments paisibles il s’y produit des phénomènes étranges et il y erre des mort-vivants… ces pauvres squelettes par exemple qui ont si froid sans chair pour les protéger et dont les os s’usent par les chocs et les pluies, il leur faut se protéger en dépeçant des voyageurs et en se protégeant de leur mieux avec leurs chairs et leurs peaux…
Mais nous ne sommes pas dans un moment paisible. Le roi-squelette, seigneur de tous les esprits des morts de la Lande des Exécutions ( la révélation sur sa nature exacte est assez surprenante ), va se réveiller et passer à l’offensive. D’abord au château de Menzo où Shagan et Junia, retardés par des attaques incessantes de mort-vivants, je vous recommande particulièrement l’arbre-guillotine dont les fruits sont les têtes des décapités ( Menzo a eu la mauvaise idée de s’installer en bordure de la Lande… ) arriveront trop tard et découvriront ce que le roi-squelette peut faire en retournant la magie protectrice d’une armure ( griller le porteur n’est qu’une possibilité modérée… ). Ensuite à la forge de Massalian lui-même sous la forme d’un homoncule de lave. Enfin, on aura une confrontation au milieu d’un paysage à l’état d’apocalypse ( la terre rejette les insectes qui grouillent sur le sol, les arbres s’animent et attaquent tout ce qui vit, la chair des morts se réincarne dans les citrouilles qui explosent en projetant des entrailles au loin… ), où la victoire de Shagan et Junia avec le vague appui technique de Massalian ( qui a dû accepter de céder à leurs exigences et compte bien n’en rien faire ) ne permet que de gagner un peu de temps…


* les livres de Brussolo vont du génial au pis que médiocre, et je ne suis pas sûr qu'il fasse la différence


RE: Le Tombeau du Roi Squelette, de Serge Brussolo - oorgan - 30/01/2012

Curieusement, quand tu m'en avais parlé ailleurs, je croyais que l'auteur était un romantique (parce que je pensais que l'action se déroulait en Egypte.)
Mais je vois maintenant que j'ai tort.
(Au fait j'ai trouvé une explication pour la lave dans ma ville: les Onze Mages ont créé un métal spécial qui résiste à la chaleur de la lave tout en la concentrant en bonne partie vers le bas, pour éviter de brûler les passants.)


RE: Le Tombeau du Roi Squelette, de Serge Brussolo - ashimbabbar - 30/01/2012

certainement pas un romantique Mrgreen encore qu'il ait aussi écrit quelques bouquins qui se passent en Égypte ( Les prisonnières de pharaon est de loin le meilleur, appelons ça que un thriller historique ), que n'a-t-il pas écrit…

sinon ton idée m'a l'air intéressante. Bonne écriture à toi !


RE: Le Tombeau du Roi Squelette, de Serge Brussolo - Maitresinh - 27/11/2012

un auteur trop sous évalué. J'avais déja lu a l'ombre de dragons, et tu m'a donné envie de lire celui-la !