Rendez-vous au 1
[Sherlock Holmes] La Conspiration des Dynamiteurs - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Les livres dont VOUS êtes le héros (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-3.html)
+--- Forum : Critiques (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-5.html)
+---- Forum : Sherlock Holmes (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-47.html)
+---- Sujet : [Sherlock Holmes] La Conspiration des Dynamiteurs (/thread-144.html)



[Sherlock Holmes] La Conspiration des Dynamiteurs - Meneldur - 19/09/2006

Vous êtes le lieutenant Samuel Charles Watson du 5è régiment de fusilliers du Northumberland. Lors d'un stage en Angleterre, en 1886, vous apprenez la mort de votre meilleur ami, Jonathan Wheeler : on a retrouvé son cadavre dans la gare de Paddington, où une bombe a explosé en pleine nuit. Mais vous savez pertinemment que Jonathan, asthmatique, n'aurait jamais mis les pieds dans une gare souterraine, qui n'était du reste absolument pas sur son chemin. Vous décidez donc de mener votre petite enquête, avec l'aide de votre lointain parent, le Dr. Watson, et de son meilleur ami, le fameux Sherlock Holmes. Tout accuse les Dynamiteurs, ces indépendentistes irlandais coutumiers du fait ; mais ne font-ils pas des coupables trop idéaux ?

Le cinquième volume de la série Sherlock Holmes possède beaucoup d'atouts, à commencer par un scénario solide bien ancré dans le contexte historique de tensions en Irlande, qui ne deviendra indépendante qu'en 1921. Le style de Milt Creighton est agréable et plonge le lecteur dans l'Angleterre victorienne d'une façon tout à fait convaincante (des paragraphes de plusieurs pages, c'est assez rare pour être signalé) et originale : à ma connaissance, c'est le seul bouquin où on a l'occasion de se faire passer à tabac. La relation au mythe holmésien est elle aussi des plus réjouissantes, puisqu'on retrouve beaucoup de détails issus des romans et nouvelles originales de Conan Doyle : outre Holmes et Watson eux-mêmes, on a l'occasion de croiser l'acariâtre Mrs. Hudson, l'inspecteur Athelney Jones ou les irréguliers de Baker Street.

Mais ce livre n'est pas parfait, loin de là. Il laisse tout d'abord une place trop importante au hasard, en faisant dépendre un grand nombre de choses d'un simple jet de dés, auquel on peut certes ajouter un bonus dans une capacité donnée (force, habileté, intuition, connaissances, observation, communication), mais au final, mieux vaut avoir de la chance, d'autant plus que les occasions de lancer les dés sont légion ! Quelques incohérences entachent aussi le livre : la conclusion vous parle d'indices dont vous n'avez pas nécessairement besoin pour découvrir la vérité. Enfin, on se demande pourquoi notre Feuille d'Aventure inclut des cases « Argent » et « Équipement », étant donné qu'on ne se sert jamais ni de l'un, ni de l'autre.

Au final, la Conspiration des Dynamiteurs reste un bon bouquin : même s'il souffre de quelques incohérences scénaristiques, il devrait plaire pour peu qu'on apprécie l'ambiance victorienne.

Note : 80%
Difficulté : 50%


RE: [Sherlock Holmes] La Conspiration des Dynamiteurs - JFM - 08/10/2006

C'est mon livre préféré de la série Sherlock Holmes. Car c'est celui dont l'enquête est construite de la manière la plus cohérente. A l'inverse d'un Duel Dans le Yorkshire, par exemple.
La découverte du mystère est progressive, passionnante, on est pris dans l'ambiance, très bien rendue.

La 1ère fois que j'y ai joué, je suis passé à côté d'un tas d'indices et toute une partie de l'histoire n'était pas débloquée. J'aime quand les récits DVELH sont construits de cette façon, car on évolue dans le flou, dans le mystère, on sent qu'il y a quelque chose qui se trame sans savoir quoi... Le découvrir à la 2ème tentative n'en a été que plus jouissif.