Rendez-vous au 1
Série Paix aux Anges - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Le coin des écrivains (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-10.html)
+--- Forum : Les AVH (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-11.html)
+--- Sujet : Série Paix aux Anges (/thread-135.html)

Pages : 1 2 3 4 5


Série Paix aux Anges - Meneldur - 15/09/2006

Voilà, je viens de finir la sixième série de Xhoromag, Paix aux Anges, qui fait suite aux Enfants d'un Autre Ciel, qui m'avaient déjà passablement ébourrifés. Et je crois que c'est l'une des meilleures séries de livres-jeux que j'aie jamais lus, amateurs et professionnels compris - sans flagornerie aucune.

Bien sûr, il y a toujours les défauts récurrents d'Oiseau : on tique régulièrement sur des expressions un peu bizarres, des anglicismes et ainsi de suite, mais on finit par s'y faire (du reste, après 42 chapitres, il est obligatoire qu'on s'y fasse à un moment ou à un autre). On regrette infiniment l'absence d'une carte, surtout quand on retrouve des lieux des EAC, série dans laquelle on avait déjà eu l'occasion de se perdre (surtout avec ces histoires d'Axes, ça n'aide pas). Et je crois que je ne me ferai jamais à ces histoires de myatzens et autre trucs-en-zen.

Mais s'il est déroutant, le style d'Oiseau reste agréable, plein de légèreté mais toujours capable de sombrer dans la démesure caractéristique de Xhoromag à un moment ou à un autre. Les dialogues entre les personnages sont savoureux, autant que les personnages eux-mêmes, qui sont tous hauts en couleur : qu'on les aime ou qu'on les déteste, ils ne laissent clairement pas indifférents.

On les suit pendant de longues pages (car Oiseau écrit de longs paragraphes, encore un bon point) et on s'attache aux Fils de l'Ange, à la rapacité et au désespoir de Tanilya, au ridicule de Shiri, au caractère de Kiana, à la terreur de Xiriyal (trop sous-exploité à mon goût), à l'étrange Niyanée, à la « particularité » d'Ayi, et j'en passe. Un bon point pour Raxial, l'un des PNJ les plus intéressants qu'il m'ait été donné de rencontrer. De même, les adversaires sont marquants, et le combat final se révèle d'ailleurs des plus... longs (pas moins de cinq « boss », sans compter les régiments d'infanterie qui se font dégommer par les Fils).

Xhoromag est toujours aussi démesuré, et de fréquentes incursions dans les surdimensions permettent de varier les environnements, décrits d'une façon très vivante. Je ne suis pas prêt d'oublier Qinamida Smile

La série étant basée sur de courts épisodes (entre 40 et 120 paragraphes), cela permet au scénario de rebondir fréquemment, et les coups de théâtre pleuvent. C'est parfois à la limite de l'invraisemblable (n'essayez pas de compter le nombre de résurrections de Tanilya), mais Oiseau retombe toujours sur ses pattes. La fin a d'ailleurs eu à cet égard un peu de mal à passer, mais après tout, une fin positive est toujours plus agréable. L'autre avantage du format épisodique est qu'il permet d'étaler la lecture sans pour autant être perdu : Paix aux Anges est une longue (et passionnante) saga dans laquelle on peut avancer à son rythme. D'accord, je n'ai eu besoin que de quatre ou cinq nuits blanches pour tout finir, mais vous n'êtes pas obligé d'être aussi insomniaque que moi. ^^

Conclusion : à lire de toute urgence.


Paix aux Anges - Outremer - 10/12/2006

Je viens de finir le chapitre 7 (sur 42 ?!) de "Paix aux Anges" et je dois dire que j'aime assez cette série-là, que je trouve nettement meilleure que "Les Enfants d'un Autre Ciel". L'idée de nous faire jouer un groupe de (jeunes, comme d'habitude) héros est très intéressante. Le comportement des personnages est quelquefois exagéré (Shiri, bien sûr, mais parfois aussi Tanilya). L'histoire sentimentale qui se dessine est très cliché ! Néanmoins, j'aime assez le petit groupe. L'histoire est intéressante, d'autant qu'elle suit plusieurs pistes à la fois (retrouver les Fils de l'Ange, se défendre contre les Disciples, découvrir de quoi il retourne...).

Tout cela étant dit, je dois admettre que l'idée d'avoir encore 36 chapitres devant moi m'effraie un peu.


RE: Paix aux Anges - Oiseau - 10/12/2006

Sujets sur Paix aux Anges fusionnés avec succès. ^_^

Je ne sais pas pourquoi j'ai cette fixation concernant les jeunes héros. Quand une idée de série me vient, elle met toujours en scène des adolescents. Je suppose que c'est l'influence animé qui parle. Quoique cela n'explique pas Jamie, le premier héros de Xhoromag (14 ans et demi), car je ne connaissais pas l'animé à cette époque-là.


RE: Paix aux Anges - Outremer - 12/12/2006

Je n'en suis même pas encore à la moitié, mais il y a deux questions qui me sont récemment venues à l'esprit :

- Dans l'aventure 15, soit il y a une manigance là-dessous, soit l'affirmation de Hayei comme quoi elle ne peut pas contrôler les Fils de l'Ange est presque immédiatement démentie.

- L'invocation de la Shazen Furye ne serait-elle pas inspirée du Dragon Slave ou du Giga Slave de Lina Inverse (dans Slayers) ? Il y a d'ailleurs quelques ressemblances entre le couple Tanilya/Shiri et le couple Lina/Gourry.


RE: Paix aux Anges - Oiseau - 12/12/2006

Outremer a écrit :Dans l'aventure 15, soit il y a une manigance là-dessous, soit l'affirmation de Hayei comme quoi elle ne peut pas contrôler les Fils de l'Ange est presque immédiatement démentie.

L'invocation de la Shazen Furye ne serait-elle pas inspirée du Dragon Slave ou du Giga Slave de Lina Inverse (dans Slayers) ? Il y a d'ailleurs quelques ressemblances entre le couple Tanilya/Shiri et le couple Lina/Gourry.
1. C'est une manigance. Amiyane et Ayasha ont leurs secrets.
2. Shâzenfurye est effectivement une parodie/plagiat de Dragon Slave. ^_^


RE: Paix aux Anges - Outremer - 13/12/2006

La Neige en Eté

- Bon, alors, qui est le traître ? A me semble l'hypothèse la plus vraisemblable. Le plus étonnant serait que ce soit S. Il serait bien sûr amusant que, d'une façon ou d'une autre, ce soit T elle-même.

- Les explosifs sont interdits ? Comment je vais faire la prochaine fois où j'aurai besoin d'infliger des dommages cataclysmiques ?

- On peut bien m'offrir tant qu'on veut la possibilité de vendre le canon de Fêers, je le garde ! Je suis sûr que je finirai par pouvoir le recharger.

- On ne dirait pas que la destruction de la moitié de leur ville les a beaucoup déprimé.

- Je n'aime pas beaucoup le fait que la puissance de la shâzen'yae puisse être chiffrée. Ca me fait penser à Dragonball. Et j'abhorre Dragonball.

- Il serait tout de même amusant (et réaliste) de tomber parfois sur un faux devin.

- Une demi-douzaine de ploucs viennent de me coûter mes 5 Privilèges Zéro et l'essentiel de mes Points d'Endurance. La prochaine fois que je vois un type louche avec des sucres d'orge, je le tue.

- Elle décore sans rire un enfant de neuf ans qui n'a aucunement contribué au combat ?

- Oui, qu'est-ce qu'ils vont s'imaginer au juste, ces deux imbéciles ?

- Je suis sûr que je bluffe.

- Je vais finir cette aventure en petits morceaux...

- Euh...

- Mon sens de la logique me dit que c'est A, mais mon sens littéraire me dit que c'est K. L'ennui, c'est que je ne sais pas auquel me fier.

- Ouf !

- Sympa, comme rebondissement !

- La taille du groupe ne cesse décidément de changer. D'abord une, puis deux, puis trois, puis quatre, puis trois, puis quatre, puis cinq, puis six, puis sept, puis six, puis cinq, puis quatre, puis six, puis cinq, puis quatre et maintenant de nouveau cinq !

J'oubliais... Je n'ai toujours rien compris à l'Endurance Maximale. Pourquoi est-ce qu'elle est différente du total d'Endurance qu'on calcule à chaque fois qu'on recrute un nouveau personnage ?

Ennemis de l'Empire

- Rien qu'avec le titre et le résumé introductif, je devine que la longue série de catastrophes à laquelle je me suis retrouvé mêlé ne va plus passer inaperçu très longtemps...

- Je n'ai pas de sinlé de rechange pour Shiri, il va falloir qu'il se débrouille sans.

- Enfin quelqu'un qui se joint à moi avec un équipement conséquent !

- La triple personnalité de Niyanée est une idée très intéressante.

- Le "destin incontournable", il m'a tout de même lancé entre les pattes autant de fausses pistes que de bonnes !

- Paresseuse et gourmande ? Elle me plaît encore plus !

- Ces gens ne connaissent pas leur chance : je quitte leur ville et elle tient toujours debout.

- Tiens, la liste des catastrophes auxquelles j'ai été mêlé ! Dans l'ordre, les responsables sont : Shiri ; Hayei ; Vurgull ; Vurgull ; Hayei ; j'ai oublié ; Shiri ; Shiri ; Vurgull et moi. On pourrait organiser un concours du plus grand semeur de troubles !

- Aïe.

- Fichons le camp !

- Ce n'est pas que je me plaigne, mais comment se fait-il que même des soldats ne disposent d'aucune valeur de protection ?

- L'espace d'un instant, j'ai vraiment cru qu'il allait nous rendre responsable de tout ça...

- Il aurait tout de même dû descendre de cheval avant. Ce ne sera pas de ma faute s'il s'est cassé une jambe !

- Il est encore en vie, ce Daxal ??

- Soit dit en passant, j'aurais été curieux de lire "La Revanche Épouvantable de Niltaya la Nécromante".


RE: Paix aux Anges - Oiseau - 13/12/2006

Outremer a écrit :Bon, alors, qui est le traître ? A me semble l'hypothèse la plus vraisemblable. Le plus étonnant serait que ce soit S. Il serait bien sûr amusant que, d'une façon ou d'une autre, ce soit T elle-même.
Il y a tellement longtemps que je n'ai pas relu mes propres aventures que je suis demeuré perplexe devant cette remarque. Et puis, "Ah oui ! Le traître !". ^_^

Franchement, toute la séquence "Il y a un traître dans le groupe", qui atteint son point culminant dans le Chapitre 20 (La Neige en Été), s'est révélée inférieure à mes attentes. Je la planifiais depuis longtemps, mais quand le moment est venu de la rédiger, les Fils de l'Ange étaient trop fortement établis, rendant difficile de soupçonner quiconque sauf le vrai traître. Surtout (grave erreur) que son arrivée coïncidait avec les premiers soupçons de Tanilya. Finalement, je ne suis pas satisfait de cette phase de la série, même si elle reste intéressante pour d'autres raisons (Shâzenfurye, Rêve-qui-dort, Xû).

L'aventure finale de la séquence, La Neige en Été, aurait besoin d'une solide révision pour faire disparaître les incohérences qui y subsistent. Je me souviens qu'elle n'avait pas été écrite dans les meilleures conditions (càd, rédaction hâtive). Mais comme toujours, le goût de revenir en arrière pour corriger de vieilles aventures n'est pas prononcé.
Outremer a écrit :Je n'aime pas beaucoup le fait que la puissance de la shâzen'yae puisse être chiffrée. Ca me fait penser à Dragonball. Et j'abhorre Dragonball.
Mea culpa. Tu seras heureux de savoir que cela ne revient plus en jeu par la suite. C'était effectivement un clin d'oeil à Dragonball, mais je n'ai pas su qu'en faire par la suite.
Outremer a écrit :- Oui, qu'est-ce qu'ils vont s'imaginer au juste, ces deux imbéciles ?
- Je suis sûr que je bluffe.
- Je vais finir cette aventure en petits morceaux...
- Euh...
Désolé, je ne comprends plus. Références trop obscures. ^_^
Outremer a écrit :La taille du groupe ne cesse décidément de changer. D'abord une, puis deux, puis trois, puis quatre, puis trois, puis quatre, puis cinq, puis six, puis sept, puis six, puis cinq, puis quatre, puis six, puis cinq, puis quatre et maintenant de nouveau cinq !
Cela variera encore. Ils seront une bonne douzaine à un certain moment. ^_^
Outremer a écrit :J'oubliais... Je n'ai toujours rien compris à l'Endurance Maximale. Pourquoi est-ce qu'elle est différente du total d'Endurance qu'on calcule à chaque fois qu'on recrute un nouveau personnage ?
Cette histoire d'Endurance Maximale provient d'un point dans les règles des LDVELH que je trouvais jadis injuste : l'Endurance du joueur reste limitée par le total qu'il détermine au départ. C'est surtout flagrant dans les DF et les QG, un peu moins dans les LS. J'avais donc introduit une règle différente dans les Xhoromag. Le joueur calculerait toujours son Endurance de départ aléatoirement, mais cette valeur initiale ne serait pas un handicap permanent -- il y aurait un total maximum fixe, indépendant des dés. Finalement, comme tu l'as constaté, c'est plutôt inutile dans les Xhoromag. L'Endurance initiale ne varie pas assez pour pénaliser sévèrement un joueur malchanceux. J'aurais donc pu rester sur la notion que le chiffre aléatoire représente l'Endurance initiale ET maximale.
Outremer a écrit :Ce n'est pas que je me plaigne, mais comment se fait-il que même des soldats ne disposent d'aucune valeur de protection ?
La réponse est simple : La Protection n'existait pas encore à cette époque. Elle a été inventée justement dans la série Paix aux Anges, mais plus tard. J'en ai fait une règle rétroactive, mais toutes les aventures antérieures au Chapitre 24 de Paix aux Anges ne feront aucune mention de la Protection !
Outremer a écrit :Soit dit en passant, j'aurais été curieux de lire "La Revanche Épouvantable de Niltaya la Nécromante".
Moi aussi. ^_^

Un ami devait l'écrire. Il s'est dégonflé. Un jour, je le ferai peut-être. Ou alors, si je révise la série entière un jour, j'éliminerai peut-être ce chapitre manquant au profit d'une aventure (sérieuse) additionnelle dans la série.


RE: Paix aux Anges - Outremer - 13/12/2006

Oiseau a écrit :Il y a tellement longtemps que je n'ai pas relu mes propres aventures que je suis demeuré perplexe devant cette remarque. Et puis, "Ah oui ! Le traître !". ^_^

Franchement, toute la séquence "Il y a un traître dans le groupe", qui atteint son point culminant dans le Chapitre 20 (La Neige en Été), s'est révélée inférieure à mes attentes. Je la planifiais depuis longtemps, mais quand le moment est venu de la rédiger, les Fils de l'Ange étaient trop fortement établis, rendant difficile de soupçonner quiconque sauf le vrai traître.

C'est vrai. Par ailleurs, les passages qui racontent les agissements des Apôtres (que Tanylia ne connaît pas mais le lecteur si) permettent d'éliminer sans trop d'hésitation certains des Fils de la liste des suspects. J'ai eu quelques doutes jusqu'au bout ("et si c'était quelqu'un de totalement inattendu ?") mais la réponse était au fond assez évidente.

J'ai beaucoup aimé le rebondissement concernant la nature du traître.

Citation :
Outremer a écrit :- Oui, qu'est-ce qu'ils vont s'imaginer au juste, ces deux imbéciles ?
- Je suis sûr que je bluffe.
- Je vais finir cette aventure en petits morceaux...
- Euh...
Désolé, je ne comprends plus. Références trop obscures. ^_^

La première, c'est lorsque Tanylia va rendre visite de nuit à la princesse. Les gardes ont l'air d'imaginer des choses...
La deuxième, c'est lorsque Tanya annonce qu'elle a découvert le cinquième Fils de l'Ange.
La troisième, c'est pendant l'incendie (j'étais déjà en mauvais point à ce moment-là).
La quatrième, c'est lorsqu'il faut désigner le traître.

Citation :
Outremer a écrit :J'oubliais... Je n'ai toujours rien compris à l'Endurance Maximale. Pourquoi est-ce qu'elle est différente du total d'Endurance qu'on calcule à chaque fois qu'on recrute un nouveau personnage ?
Cette histoire d'Endurance Maximale provient d'un point dans les règles des LDVELH que je trouvais jadis injuste : l'Endurance du joueur reste limitée par le total qu'il détermine au départ. C'est surtout flagrant dans les DF et les QG, un peu moins dans les LS. J'avais donc introduit une règle différente dans les Xhoromag. Le joueur calculerait toujours son Endurance de départ aléatoirement, mais cette valeur initiale ne serait pas un handicap permanent -- il y aurait un total maximum fixe, indépendant des dés. Finalement, comme tu l'as constaté, c'est plutôt inutile dans les Xhoromag. L'Endurance initiale ne varie pas assez pour pénaliser sévèrement un joueur malchanceux. J'aurais donc pu rester sur la notion que le chiffre aléatoire représente l'Endurance initiale ET maximale.

Si je te comprends bien, la valeur qu'on tire au départ n'est donc en rien une limite ? On peut la dépasser sans difficulté pour atteindre son Total Maximal avec des soins ou en se reposant ?
Je me suis donc pénalisé moi-même inutilement pendant tout ce temps !

J'ai encore un peu avancé et il semble que j'ai enfin découvert le (vrai !) dernier membre des Fils de l'Ange. Je l'aime pas mal !


RE: Paix aux Anges - Jelani - 13/12/2006

Je me permet de te répondre pour l'endurance:
L'endurance initiale est celle que tu calcule aux dés au début. C'est la limite que tu peut atteindre avec des soins.
L'endurance maximale et l'extreme limite que peut atteindre ton endurance initiale aprés une augmentation de tes capacitées ....

Enfin je crois Rolleyes


RE: Paix aux Anges - Oiseau - 14/12/2006

Euh, non, ce n'est pas ça. En tout cas, pas dans Xho.

Je l'ai expliqué plus haut. L'Endurance initiale n'est que le chiffre que tu calcules au début. L'Endurance maximale est le maximum que tu peux atteindre si tu en gagnes (soins, repos, potions, etc). Quand les capacités naturelles du héros augmentent pour l'une ou l'autre raison (amélioration permanente), l'Endurance Maximale elle-même augmente, ce qui permet ensuite au joueur de gagner davantage de points (c'est-à-dire plafonner plus haut).

Outremer a raison en disant que le total initial n'agit pas comme une limite (et qu'il s'est pénalisé lui-même en le considérant ainsi). ^_^


RE: Paix aux Anges - Jelani - 14/12/2006

...

Ton talent de narrateur nous ferais manger des centaines d'aventures sur Xho mais dés qu'il s'agit de régles, ca devient ultra flou Confus

Donc en fait l'endurance du héros est fixe dés le début et le tirage démontre notre état de fatigue au début de l'histoire ...
Dire que je pensais que la limite des 60 Endurance étais la pour éviter le désequilibres dans les stats (comme la limite d'habileté naturelle avec jamie). Mais tu as des actions dans une société qui fournit les cerveaux de rechanges ou un truc dans le genre ? LOL

M'enfin affaire a suivre ... enfin je crois Rolleyes


RE: Paix aux Anges - Oiseau - 14/12/2006

Il me semble que le concept d'une Endurance initiale (aléatoire) et d'un Total Maximum (fixe) n'est pas sorcier à comprendre !

L'intention n'était pas que le héros commence l'aventure fatigué (ou blessé). Tu es cependant le deuxième à l'interpréter ainsi, et c'est vrai qu'en le voyant sous cet angle, le système perd une dose de sens logique. Enfin, je ne vais pas revenir en arrière et le changer pour 80 aventures, quoique je réfléchirai peut-être à un nouvel énoncé des règles pour Le Retour des Xhâ Niâs et les séries futures.

À noter que la série récente, La Venue du Froid sans Fin, utilise un système de distribution des points, dans lequel l'Endurance que l'on s'assigne au départ représente notre total initial ET maximal.


RE: Paix aux Anges - Skarn - 14/12/2006

Oiseau a écrit :quoique je réfléchirai peut-être à un nouvel énoncé des règles pour Le Retour des Xhâ Niâs.
Non, non et non. Je me suis avalé, digéré, condensé les règles jusqu'à pouvoir joué avec (pour information, j'ai fini RXN1 avec quatre cercles complets), c'est pas pour que tu me coupes l'herbe sous le pied !^^
J'avais aussi eu un temps de blocage sur ce concept d'Endurance maximale, mais je l'ai tout de même rapidement assimilé. Les règles de Oiseau ne sont en fait pas si complexes, mais notre cerveau réagit mal à l'absorption en un coup du pavé qui les expose (non, je ne ferai aucune référence à Gunnm dans cette phrase)


RE: Paix aux Anges - Jelani - 14/12/2006

Le fait est que ce ne sont pas les régles en soit qui sont génante, mais la facon dont elles sont présentées ...

Quand on lit les régles, je (on?) ne vois pas le but de la manoeuvre et d'ailleurs si je vois comment ca marche, je ne comprends toujours pas l'intéret Redface

Revenir en arrière ? Une petit changement dans l'explication des régles suffit amplement Wink

Citation :Non, non et non. Je me suis avalé, digéré, condensé les règles ...

Il semble qu'il soit question de modifier l'explication, pas la régle


Enfin je crois Mrgreen


RE: Paix aux Anges - Outremer - 15/12/2006

Un truc qui m'ennuie parfois un peu dans la série, c'est le relatif manque de contrôle dont on dispose sur l'héroïne. La façon dont elle agit va parfois complètement à l'encontre de ce que je juge approprié.

Par exemple, dans l'aventure 28, j'aurais voulu fracasser la xishâyen nâ de Hayei plutôt que de simplement la balancer par-dessus bord. A quoi bon laisser exister une chance qu'elle puisse être récupérée ?