Le Yaz 2019a débuté ! Merci aux participants et tous à vos votes !
***
Posidonia : Grand succès de la deuxième campagne Ulule (130%), merci à tous ! Appel à texte permanent pour des livres-jeu.
Bienvenue, Visiteur
Vous devez vous enregistrer avant de pouvoir poster.

Nom d’utilisateur
  

Mot de passe
  





Rechercher dans les forums

(Recherche avancée)

Statistiques du Forum
» Membres : 527
» Dernier membre : Ceceliaphymn
» Sujets du forum : 2846
» Messages du forum : 67933

Statistiques complètes

Utilisateurs en ligne
Il y a actuellement 67 utilisateurs connectés.
» 2 Membre(s) | 65 Visiteur(s)
PileouFace, Skarn

Derniers sujets
Histoire du ldvelh franco...
Forum : Discussions Médias Littéractifs
Dernier message : PileouFace
Il y a moins de 1 minute
» Réponses : 2
» Affichages : 30
Compte-rendu des soirées ...
Forum : Jeux de rôles
Dernier message : Albatur
Hier, 19:35
» Réponses : 86
» Affichages : 38546
L'Evasion d'Al-Ratraz
Forum : Les AVH
Dernier message : gynogege
Hier, 17:06
» Réponses : 3
» Affichages : 99
Alshaya (Timkat, le Voyag...
Forum : Les AVH
Dernier message : Voyageur Solitaire
Hier, 10:56
» Réponses : 33
» Affichages : 3009
Terraforming Mars
Forum : Jeux de société, jeux de plateau, jeux de cartes
Dernier message : VIK
17/01/2020, 21:22
» Réponses : 10
» Affichages : 1426
Asmodée
Forum : Jeux de société, jeux de plateau, jeux de cartes
Dernier message : Skarn
17/01/2020, 18:58
» Réponses : 6
» Affichages : 155
Le Marteau et L'Enclume :...
Forum : Discussions Médias Littéractifs
Dernier message : PileouFace
16/01/2020, 01:06
» Réponses : 9
» Affichages : 1026
Nils Jacket derrière les ...
Forum : Les AVH
Dernier message : gynogege
15/01/2020, 21:04
» Réponses : 7
» Affichages : 207
Chroniques de Titan 17 - ...
Forum : Les AVH
Dernier message : Xav
14/01/2020, 23:00
» Réponses : 5
» Affichages : 802
Modification du calendrie...
Forum : Les AVH
Dernier message : Dagonides
11/01/2020, 09:08
» Réponses : 1
» Affichages : 95

 
  LDVELH préféré par série
Posté par : JFM - 27/08/2006, 00:40 - Forum : Les livres dont VOUS êtes le héros - Réponses (25)

Après mon pavé sur la Voie du Tigre, un petit sujet sympa pour décompresser. Cela devrait permettre d'avoir une idée précise des LDVELH qui sortent du lot dans le coeur des lecteurs.

Quel est votre LDVELH préféré par série ?
Je pense avant tout aux séries de LDVELH chez Gallimard, différenciée par les célèbres petites images iconographiques en bas de couverture, mais ça peut être d'une autre série.

Défis Fantastiques préféré (je n'en ai pas lu 3 de l'édition française) :
Le Sépulcre des Ombres

Sorcellerie :
Les Sept Serpents

L'Epée de Légende :
J'hésite mais je vais dire L'Impossible Mission

La Voie du Tigre :
Les Parchemins de Kettsuin

Loup Solitaire (je n'ai pas lu les 7 derniers) :
La Métropole de la Peur

Chroniques Crétoises :
Le Labyrinthe du Roi Minos

Dragon d'Or :
L'Oeil du Dragon

Quêtes du Graal :
Le Château des Ténèbres

Loup*Ardent :
La Horde des Démons

Astre d'Or :
Le Royaume de l'Oubli

Histoire (il y en a 1 que je n'ai pas lu) :
L'Ombre de la Guillotine

(C'est dans cette série que se trouve l'un des pires LDVELH existant : Les Vaisseaux de Feu)

Les Messagers du Temps :
Le Masque de Sang

Le Maître du Destin :
kif-kif bourricot

Epouvante :
Le Château de Dracula

Les Portes Interdites :
Dans mon souvenir Terreur Hors du Temps, mais à voir quand j'aurais relu tout ça.

Défis & Sortilèges (il y en a 1 que je n'ai pas lu) :
Je préfère la 2ème époque pour le système moins alambiqué, mais aucun ne me botte particulièrement. Les Héritiers de Dorgan commence super bien, mais y a pas de vraie fin. Peut-être que celui que je n'ai pas lu, Le Sanctuaire des Horlas, qui suit immédiatement, rattrape ce souci...?

Double Jeu :
Clovis le Chevalier/Lothar le Sorcier, mais sont-ce de vrais Double Jeu ?
Sinon Issel le Guerrier/Darian le Magicien

Sherlock Holmes :
La Conspiration des Dynamiteurs

Super Sherlock :
Le Mystère de Compton

Métamorphoses :
L'Homme aux Cent Visages

Destins :
Le Pirate des Sept Mers

(C'est dans cette série que se trouve l'un des pires LDVELH existant : Le Peuple Maudit)

Les Défis de l'Histoire : je n'en ai lu aucun.

J'espère qu'évoquer toutes ces séries donnera l'idée de lancer des sujets sur un peu toutes.

Imprimer cet élément

  La Voie du Tigre
Posté par : JFM - 26/08/2006, 23:45 - Forum : Les livres dont VOUS êtes le héros - Réponses (28)

Ayant fini de relire la série complète il y a peu, ça m'a donné envie de faire un petit sujet pour savoir un peu comment vous voyez cette série de LDVELH.

Ecrite par Mark Smith et Jaimie Thompson, les auteurs du Talisman de la Mort et de L'Epée du Samouraï, elle reprend des éléments de ces deux ouvrages :
le monde d'Orb, avec ses dieux et sa Cassandra, du Talisman de la Mort,
les arts martiaux et l'ambiance asiatique de L'Epée du Samouraï.

On y dirige un ninja, un assassin donc, ce qui est assez original, même si on est le messager de la mort uniquement pour les suppôt du mal (en l'occurrence de Némésis, Nullaque, Vash-Ro, Vile et les autres).
Le système des règles est un peu particulier, peut-être un peu rebutant, mais a le mérite de faire la part belle aux arts martiaux. Les prises sont bien trouvées (ah la la, une petite paire de Dents du Tigre à son patron ou à sa prof... le fantasme !). Même le gros cri au moment de frapper est géré ! Les disciplines et l'équipement sont également très particuliers, donc originaux.

A l'époque où j'ai découvert les bouquins (fin des années 80, début 90), les ninjas étaient à la mode et j'ai passé des heures sur le jeu vidéo Ninja Gaiden. La Voie du Tigre était donc assez populaire parmi mes amis, bien que les ouvrages fussent moins faciles d'accès que les Défis Fantastiques de base.

Je trouve l'histoire de cette série très bien conçue, appuyée sur un background crédible et de qualité, basée sur des connaissances maîtrisées.
Chaque livre est différent, a son propre charme et ses propres situations. Le tout lié par une trame commune captivante, dont l'indéniable point fort est son panel de personnages récurrents, aux personnalités fortes.

1) La Vengeance du Ninja : ce 1er livre est déjà excellent. L'ambiance est très bien rendue. Le point fort du livre est le final : l'intrusion dans la Forteresse de Guen Dach. Je pense que c'est dû au fait que cette aventure propose la bagatelle de 3 boss charismatiques (déjà que certains LDVELH n'en ont même pas un...).
Seule petite déception : aucune illustration de Yaémon, l'assassin de votre père.

2) Les Parchemins de Kettsuin : après l'avoir relu récemment, je me demande si ce n'est pas lui, finalement, le meilleur ouvrage de la série. Il commence là où se termine le précédent, et propose de faire le chemin inverse de l'aller, pour rentrer chez soi, ce qui n'est pas si courant dans les récits d'aventure.
Ce voyage nous amène à une série d'étapes et de rencontres vraiment passionnantes, comme la traversée des galeries gobelines (stressante), le combat contre Cassandra et ses acolytes (avec combat contre un demi-dieu en dessert), les ruses de Mandrake l'assassin. Le summum restant l'affrontement avec le ninja de la Voie du Scorpion. L'ambiance à ce moment-là est dépeinte avec brio, on sent le stresse monter crescendo.

3) L'Usurpateur d'Irsmun : dans ce livre-là, il y a presque deux aventures différentes, vu qu'il y a deux chemins pour atteindre Irsmun.
Un chemin est placé sous le signe du combat avec 3 duels homériques avec un moine de la Mante Ecarlate (une perle du genre, ce combat), un golem (stressant) et Honoric (pour le prestige).
L'autre chemin est placé sous le signe du suspense. Accompagné de votre ami le ranger Glaivas, vous serez poursuivi par Azazel dans les plans éthérés, courrez dans les champs de blés plein d'orques cachés et enfin devrez échapper à des cavaliers maléfiques (Nazgul inside ?) accompagnés d'une petite fille.
Le final dans Irsmun vaut le détour : vous découvrez le background politique de la ville et nouez des alliances. Même si c'est pas aussi bien fait que dans la série Sorcellerie, les choix des bouquins influent sur les tomes suivants. Et le duel final contre l'Usurpateur est pas mal dans le genre. Même si, à l'instar d'un Loup Solitaire, ça manque un peu de dialogues à mon goût.

4) Le Grand Maître d'Irsmun : nous voici roi de la cité. Sa majesté Ninja 1er, ça sonne complètement ridicule, et on se dit que ce genre d'événement scénaristique serait mieux passé avec un héros chevalier, que les assassins sont faits pour rester dans l'ombre, etc... Mais force est de constater que le scénario tient carrément la route. Et on finit par se prendre au jeu.
La 1ère partie du livre est politique. Il faut administrer la ville, régler ses problèmes de sécurité, de tensions raciale et de fisc (Défis Fiscaux avant l'heure ?), en tenant compte des différents partis politiques. Le point culminant de cette partie est une tentative d'attentat sur votre royale personne.
La 2ème partie vous emmène dans un nid de scorpions : vous serez le seul ninja bénéfique en plein milieu du camp des ninjas de la Voie du Scorpion. Un passage tendu et extra, conclu par l'un des plus grands combats de tous les LDVELH confondus, contre le Maître des Ombres. Un moment d'anthologie.
La dernière partie ressemble à une quête plus classique, où il faudra sauver des elfes ou combattre des dragons selon vos choix, pour finir par des confrontations face à un kraken puis au démon Sammael.
Ouf.

5) Les Seigneurs de la Guerre : c'est à partir de ce tome que la série décline. Non pas que la créativité soit en berne, au contraire.
Là encore on a 3 parties :
- une partie classique où on affronte les démons qui ont envahi la ville
- une partie politique où on doit nouer des alliances avec d'autres villes en prévision de la guerre
- et une partie war games où on doit commander une armée dans des phases stratégiques bien pensées.
Là où le bât blesse, c'est dans la finition. Le livre est bourré de bugs. J'en ai noté 3 types :
- des oublis gravissimes des auteurs : dans le tome précédent on se fait creve un oeil, dans ce tome on a trouvé l'orbe qui doit remplacer son propre oeil, mais les auteurs ont oublié que vous avez un oeil crevé et disent que l'orbe vient se loger dans votre front entre vos deux yeux... ¬_¬
- des bugs de conception : si on fait alliance avec une cité un ami du tome 3 débarque et vient nous prêter main forte, si on fait alliance avec l'autre cité, le gars en question est dans nos rangs sans passer par le paragraphe de présentation, comme s'il avait toujours été là
- des erreurs de traductions d'un tome à l'autre : Jeveutout va se régaler avec le Surintendant qui récupère son nom anglais High Steward, Perdigan qui devient Foxglove, Gristache qui devient Greystaff, etc.
Ces bugs nuisent beaucoup au plaisir de la lecture et gâchent un peu l'excellente hsitoire de ce 5ème volet.

6) Les Démons du Manmarch : là on tombe assez bas, dans l'histoire (où l'on explore les abysses) et dans la série, car ce livre est bien trop mal conçu. Là encore, excellent scénario, avec d'excellent dialogues et le retour de persos charismatiques : Cassandra et Foxglove pour ne pas les nommer. La descente dans les abysses est assez bien rendue, et c'est le livre où il y a le plus de cas de figures de la série. Il avait donc tout pour plaire.
Hélas, là encore un tas de bugs. J'en note 3 types :
- les bugs de conception énormes : il y a tellement de choix que les auteurs en oublient certains en route. Par exemple, Cassandra peut vous voler votre oeil-orbe. Par la suite, il est impossible de le récupérer et le texte précise que vous l'avez toujours...
- Foxglove a changé de tête sur les illustrations. Bob Harvey l'a rendue carrément canon (et le texte permet même de profiter de ses charmes !), mais comme elle s'appelait autrement aussi avant (Perdigan), étant petit je croyais que c'était 2 persos différents et je me demandais d'où on la connaissait. Confusion totale.
- le big delete de fin : en fait, je ne sais pour quelle raison, l'histoire s'arrête en cours de route. Non, non, c'est pas moi qui me suis planté. Vous pouvez regarder tous les paragraphes. Au moment où l'on se retrouve en face de la grande méchante, l'histoire s'arrête, comme pour un PFA, mais avec une note d'espoir finale. Comme si les auteurs avaient agi ainsi pour forcer la main à leurs éditeurs et obtenir qu'un tome supplémentaire soit financé : "Vous avez vu, l'histoire s'arrête en plein milieu, les lecteurs vont être frustrés si vous nous empêchez de sortir le 7ème tome." Manque de pot, y a jamais eu de tome 7. Il ne nous reste plus que notre frustration, ainsi que des objets à l'utilité en suspens (la sacoche de Tyutcheff).

Voilà un excellent sujet de recherche pour nos journalistes de la Feuille d'Aventure : pourquoi la Voie du Tigre s'achève-t-elle ainsi ? Quelle fin était prévue réellement pour l'histoire ?

Cela ne m'empêchera pas, en tous cas, de beaucoup apprécier cette série. Elle est bien conçue, bien écrite, elle a du caractère et, le temps d'entrer dans cet univers, elle captive.

Imprimer cet élément

  Jusqu'où peuvent aller Steve Jackson et Ian Livingstone
Posté par : Salla - 25/08/2006, 13:58 - Forum : Les livres dont VOUS êtes le héros - Réponses (3)

La plupart des lecteurs héros ne sont pas sans savoir que la serie Fighting Fantasy (Défis Fantastiques) fait l'objet d'une réédition au Royaume-Uni. Après avoir réédité toutes les oeuvres de Jackson et Livingstone, cette réédition se focalise cette année sur 3 livres d'autres auteurs : le Talisman de la Mort et l'Epée du Samuraï, de Mark Smith et Jamie Thomson; ainsi que de l'inédit Bloodbones de Jonathan Green.
Et bien une petite recherche sur le site de l'éditeur, ainsi que sur les sites de ventes nous apprenent que ces livres ont été soi-disant ecrit par Steve Jackson et Ian Livingstone. Et apparament il ne s'agit pas ici d'une arnaque comme pour les éditions françaises, ou SJ et IL apparaissait sur la couverture, alors que le vrai auteur apparaissait à l'intérieur; non, maintenant selon toute apparence l'auteur n'apparait nulle part !!!

Voici le lien sur le site de l'éditeur pour Bloodbones :
http://www.iconbooks.co.uk/wizard/wbook....4046-765-7
Ainsi que les prémiéres pages du Talisman de la Mort sur Amazon en échantillon librement consultable :
http://www.amazon.co.uk/gp/reader/184046...eader-page
Text copyright © 1985 Steve Jackson and Ian Livingstone

A suivre...

Imprimer cet élément

  jusqu'ou peuvent aller les traducteurs...
Posté par : Jeveutout - 24/08/2006, 22:31 - Forum : Les livres dont VOUS êtes le héros - Réponses (19)

bon, comme vous le savez, sur mon site, j'essaye de comparer les vf et les vo des ldvelh.
j'ai commencé à "relooker" les pages du site, et les commentaires de traductions sont depuis quelques temps divisées en plusieurs catégories,pour plus de clarté.

-les erreurs graves, les textes dont le sens est changé...

-les erreurs courantes, mots oubliés ou rajoutés, synonymes inadaptés
(sur la demande de plusieurs personnes, preuve que je ne suis pas si têtu, je vais dorénavant rajouter dans la description de cette catégorie "pinaillage".oui, je le reconnais parfois j'exagère, mais je continuerais à indiquer ces erreurs, tout en spécifiant qu'elles ne sont pas très grave.)


-les erreurs due aux manques de connaissances du traducteur en heroïc-fantasy (goblin qui devient farfadet par exemple)

-les noms propres qui ne veulent rien dire, qui sont traduit par d'autres nom propres qui ne veulent rien dire non plus (c'est comme si jaimie dans les avh de Oiseau devenait Steve en anglais oO )

-les traductions qui ne sont pas littérale, mais qui sont de bonnes adaptations ! oui, ça existe.

et enfin, la nouveauté, la cerise sur le sundae (expression québécoise) je vous met les scans de la fin de l'intro de la vf et de la vo pour defis sanglant sur l'océan.

[Image: defi16introvo.jpg][Image: defi16introvff.jpg]

je vous laisse apprécier, tous le livre est comme ça. le traducteur rajoute des phrases qui n'existent pas.
c'est fort non ?
dans la vo, vous ne trouverez pas de trace du fait que vous dépensez le reste de votre or pour régaler les pirates de la taverne du capitaine flint. même le nom de la taverne est inventé, il n'est pas mentionné dans la vo.
certains paragraphes de la vf, ont jusqu'au double de phrases par rapport à la vo.
le traducteur a réécrit le livre, il a rajouté des choses, comme s'il était l'auteur.
a-t-il le droit de faire ça? de ce substituer à l'auteur ?
je lance le débat !

Imprimer cet élément

  Défis Fiscaux
Posté par : Skarn - 24/08/2006, 16:15 - Forum : Les AVH - Réponses (4)

Après les Aï, Skarn et Dudur sont fiers de vous présenter la nouvelle série de LDVELH qui va faire date :

DÉFIS FISCAUX/1

Le Banquier de la Montagne de Flouze

Une aventure d'Archibald Lemmerdeur

Vous êtes Archibald Lemmerdeur, banquier de son état. Vous vous êtes installé dans la dernière pièce d'un labyrinthe souterrain peuplé de monstrueuses créatures. La dernière pièce, vous savez, la pièce juste derrière celle qui contient le trésor du maître du, elle-même située derrière le bureau dudit maître. Votre job consiste à énoncer aux aventuriers qui triomphent du maître du donjon le nombre de taxes que leur coûtera l'or s'ils essaient de le sortir de la montagne, et c'est ainsi que chaque aventurier qui tue le maître du donjon devient à son tour maître du donjon pour éviter de payer l'impôt sur le revenu. Cela fait plus de cinquante ans que ça dure, et jamais encore vous n'avez été pris en défaut : comme tout banquier, vous êtes totalement invulnérable aux armes non magiques. Mais vous vous sentez vieux et n'avez pas d'héritier.
Bien décidé à continuer à faire chier le monde pendant encore quelques siècles, vous vous mettez en quête de la légendaire Fontaine de Jouvence, qui se trouve, paraît-il, au-delà du non moins légendaire pays des Exonérés, que vous ne pouvez évoquer sans qu'un frisson vous parcoure l'échine. Ces créatures monstrueuses sont en effet les dernières, sur les terres de Fysk, à ne pas payer d'impôts – une monstrueuse hérésie que des dizaines de croisades n'ont pu exterminer.

Sortilèges

Au début de votre aventure, vous diposez d'un certain nombre de points d'Imposition, que vous déterminerez en lançant un dé et en y ajoutant 12. Ces points peuvent vous permettre de lancer divers sortilèges, dont voici une liste :

« Votre argent nous intéresse »
Coût : 2 points d'Imposition
Vos mains dessinent d'étranges courbes dans les airs, et tous les humanoïdes pensants qui vous entourent ont soudain une envie intense de vous donner tout leur argent. Comment refuser ? Ce sort vous permet de gagner un nombre de pièces d'or égal au nombre obtenu en lançant deux dés.

Scellés suprêmes
Coût : 2 points de Pouvoir
Quand vous affectez un objet avec ce sort, son propriétaire légitime ne peut plus le toucher tant que vous n'avez pas vous même brisé les scellés. Vous pouvez l'utiliser sur une habitation, par contre, il n'empêche pas les voleurs d'entrer.

Article VII, alinéa 3 de la loi du 18 août 1487 sur le port d'armes
Coût : 3 points d'Imposition
Vous convoquez les seigneurs du droit au nom de la justice. L'arme de votre adversaire est aussitôt emportée dans une dimension parallèle, et il doit vous payer une amende en points d'Endurance proportionnelle à la puissance de l'arme.

Langue de bois
Coût : 3 points d'Imposition
Après de longues années d'étude, votre maîtrise du langage juridique et fiscal est inégalée sur toutes les terres du dieu Fysk. Si vous l'utilisez, toute créature pensante tombera aussitôt dans un profond sommeil dont elle ne sortira qu'après que vous l'ayez blessée quatre fois.

La loi défie la logique
Coût : 4 points d'Imposition
Cette faculté innée vous permet de convaincre la personne de votre choix de faire quelque chose d'opposé à ses principes, même les plus profonds, tant que la chose en question est légale (les lois de la physique comptent). C'est une forme d'hypnose, dont on ne sort que quand la concentration de l'invocateur se relâche ou dès que celui-ci essaie de faire faire quelque chose d'illégal à sa victime.

Formulaire B/435
Coût : 5 points d'Imposition
Vous murmurez quelques mots antiques chargés de pouvoir et une pluie de formulaires s'abat sur votre adversaire, se colle à sa peau et lui suce lentement mais méthodiquement le sang. Il perd 10 points d'Endurance et est incapable de se battre pendant 3 Assauts.

Labyrinthe administratif
Coût : 5 points d'Imposition
Vous convoquez la toute-puissance de l'admistration et touchez du bout des doigts le front de votre adversaire. Aussitôt, son esprit est plongé dans un labyrinthe mental dont il ne pourra pas sortir avant des jours. Pendant ce temps, son corps continuera d'errer comme un zombie.

Majoration
Coût : 5 points d'Imposition
À chaque coup que vous lui portez, votre ennemi doit tester son Habileté et réussir, sous peine de ne pas poster sa déclaration à temps et de subir une perte d'Endurance supplémentaire de 3,4 % (arrondissez au chiffre supérieur).

Intérêts de l'ombre
Coût : variable
Vous transmettez une partie de votre énergie vitale à vos ennemis. En échange, vous récupérez 10% d'intérêts à chaque Assaut. La dette ne prend fin que si l'ennemi décide de vous rendre d'un coup tout ce qu'il vous doit.

Vampirisme
Coût : 7 points d'Imposition
Des rituels secrets vous ont permis de devenir l'un des Percepteurs les plus puissants des terres de Physk : un Vampire ! Néanmoins, cette capacité a quelques ratés, et elle ne s'exprime en fait qu'au combat : vous pourrez sucer 1d6 d'Endurance à vos adversaires, qui s'ajouteront à votre propre total d'Endurance.

Facultés

En plus de ces sortilèges, vous avez à votre disposition une batterie de facultés. Choisissez-en 5 dans la liste qui suit.

- « La justice est aveugle » : Vous êtes immunisé contre les sorts d'illusion.
- Huissier : Vous pouvez débarquer à n'importe quelle heure chez n'importe qui et emporter ce que vous voulez sans problèmes.
- Irresponsabilité judiciaire : Vous êtes immunisé contre les attaques spéciales basées sur la loi.
- Sourire mielleux : Avant chaque combat, vos adversaires devront tester leur Habileté. S'ils échouent, votre sourire les fera fuir à toutes jambes.
- Camouflage : En temps normal, vous pouvez sans mal vous faire passer pour n'importe quel petit vieux ordinaire, vu que vous ne portez pas d'armes.
- « Nul n'est censé ignorer la loi » : Vous connaissez à fond les lois de la totalité des pays du monde et avez mis au point des milliers de façons différentes de les contourner, ce qui vous permet de faire tout ce que vous voulez.
- « Nul ne peut échapper à l'impôt » : On ne dirait pas quand on vous voit pour la première fois, mais vous êtes un dieu à la course à pied.
- Loi de l'infinité appliquée : Si un contribuable réussit à échapper à une taxe, c'est pour mieux en subir deux autres.
- « Dura lex, sed lex » : Vous ne vous laissez jamais attendrir. Jamais. Vous n'hésiteriez pas à attaquer votre propre mère s'il le fallait. Vous ne vous sentez jamais obligé d'aider ces pauvres gens « parce que c'est écrit dans le scénario ».
- Piété : Vous vénérez avec ardeur le dieu Argent et avez fait bien évidemment vœu de richesse. Il vous aidera peut-être à un moment ou à un autre...

Imprimer cet élément